AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.36 /5 (sur 80 notes)

Nationalité : Serbie
Né(e) à : Belgrade , 1985
Biographie :

Téa Obreht est née à Belgrade en 1985.
Après avoir vécu à Chypre et en Egypte, elle réside aux Etats-Unis depuis l'âge de douze ans.
Ses textes ont été publiés par le New Yorker et The Atlantic et figurent dans l'anthologie des Best American Short Stories.

'La femme du tigre' a reçu le Orange Prize 2011.

(4ème de couverture de 'La femme du tigre')

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
"La Femme du Tigre" de Téa Obreht par Julie du Furet du Nord de Lille (59) Julie Gonéra, libraire au Furet du Nord de Lille, nous présente l'un de ses coups de coeur : "La Femme du Tigre" de Téa Obreht (http://www.livredepoche.com/l...

Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
Téa Obreht
Piatka   09 avril 2019
Téa Obreht
Tenter d’écrire sans lire revient à prendre la mer tout seul dans un petit bateau. C’est une triste et dangereuse aventure. N’aimerais-tu pas mieux voir un horizon de bout en bout gonflé de voiles ? Faire signe aux autres navigateurs ; admirer leur habileté ; chevaucher leur sillage quand cela t’arrange, sachant que tu traces également le tien et qu’il y assez d’eau et de vent pour tous ?
Commenter  J’apprécie          472
Wyoming   24 mai 2020
Inland de Téa Obreht
Il était extrêmement remarquable qu'un corps humain pût recevoir tant d'impressions simultanées et être en mesure de se concentrer sur chacune d'elles séparément, et sur toutes en même temps.
Commenter  J’apprécie          90
Wyoming   24 mai 2020
Inland de Téa Obreht
Ces derniers temps, un ours a saccagé plusieurs resserres dans les environs de Narrow Creek.
Commenter  J’apprécie          90
Wyoming   24 mai 2020
Inland de Téa Obreht
Les grenouilles-taureaux étaient tout à leurs gambades nocturnes. Leurs appels bouffis résonnaient en amont et en aval de la rivière. Les tiges des prêles s'entrechoquaient, vibrantes, et, pareilles à des fers de lance opinant du chef, certaines formaient une longue ligne que brisait un banc de sable effilé, placé de biais en travers du cours d'eau. Une tortue de vase qui se découpait en ombre chinoise longeait cet obstacle, plaçant une patte griffue devant l'autre.
Commenter  J’apprécie          70
Wyoming   22 mai 2020
Inland de Téa Obreht
Lorsqu'on avait le bonheur de jouir d'un certain attrait, on pouvait continuer de hanter une pièce longtemps après l'avoir quittée.
Commenter  J’apprécie          80
Bazart   26 février 2020
Inland de Téa Obreht
" Il n'aurait pas du dire une chose pareille à Jolly. Vous ferez bien de prendre exemple sur vos mulets: ils ont la sagesse de crainder nos chameaux."
Commenter  J’apprécie          70
horline   09 janvier 2012
La femme du tigre de Téa Obreht
Des années durant, nous avions lutté pour conserver notre insouciance face à la guerre. Dés qu’elle se termina - sans prévenir, sans même nous avoir touchés en Ville -, notre indignation éclata. […] Il nous fallut surtout lutter pour prouver que nous méritions d’en arriver là, donner tort aux journaux qui prophétisaient l’échec de la génération de l’après-guerre.
Commenter  J’apprécie          50
kathel   02 mars 2020
Inland de Téa Obreht
Plus je vieillis, Burke, plus j’en viens à comprendre que les gens extraordinaires sont rongés par leurs soucis et que les minables sont à jamais portés de l’avant par leurs illusions.
Commenter  J’apprécie          50
Wyoming   21 mai 2020
Inland de Téa Obreht
La solitude et la page blanche étaient les seuls plaisirs qu'il s'octroyait. Tout en chevauchant, il posait des feuilles de papier sur ses genoux et griffonnait sans relâche. Depuis ma place, à l'arrière du convoi, je ne distinguais que des étendues obscures mais, en regardant de plus près, on découvrait des mondes entiers sur ces pages. Des couchers de soleil. Des paysages remplis de caravanes. Les ruines d'une ferme envahie par la végétation.
Commenter  J’apprécie          40
Wyoming   21 mai 2020
Inland de Téa Obreht
L'automne débutait tout juste, et la vallée offrait le spectacle resplendissant de sa propre mort. Des explosions de jaune se dressaient, pareilles à des feux d'alarme, au-dessus des rivières subductées où les peupliers, au moins, avaient réussi à trouver de l'eau.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Au ciné avec Elmore Leonard

A quelle heure part le train pour Yuma dans le film réalisé par Delmer Daves en 1957 d'après une nouvelle d'Elmore Leonard?

3 h 10 pour Yuma
10 h 30 pour Yuma
5 H15 pour Yuma

9 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , romans policiers et polars , littérature américaine , adapté au cinéma , cinema , cinéma americain , westernCréer un quiz sur cet auteur

.. ..