AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.97 /5 (sur 949 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Brest , 1969
Biographie :

Mon père est chaudronnier, ma mère est au foyer. De 7 à 15 ans, je vis dans une auberge de jeunesse. Mon père est donc père-aubergiste.

A 15, je déménage à Bourgoin-Jallieu, en Isère.

A 16 ans et des poussières, j'arrête l'école, en 3°. Premier boulot, je colle des annonces publicitaires dans un journal. Premier licenciement.

En 1986, j'écris mon premier livre, "La troisième vie" qui obtient le prix du jeune écrivain. François Cavanna, président du jury ne vote pas pour moi. Roger Vrigny si. Christion Giudicelli accepte de devenir mon "parrain littéraire".

La même année, je reprends des études et passe avec brio mon cap puis mon bep agricole en distribution et commercialisation de produits agricoles. Je travaille dans un magasin de disques deux ans, et à partir de ce moment enchaine les petits boulots.
Parallèlement, je prends des cours de théâtre et resterai même un an au conservatoire d'art dramatique de Grenoble.

A 21 ans, je monte un spectacle, "concerto pour hommes seuls" avec un guitariste, Claude Fleury. Tournée mondiale en Isère et dans le Rhône.

En 1992, je fais des piges au "Dauphiné libéré" jusqu'en 1996, tout en donnant quelques cours de théâtre par ci par là. J'interwieve quelques idoles: Jean Rochefort, Philippe Noiret, le Mime Marceau, Francis Lemarque, entre autres...

En 1998, je vais vivre à Bruxelles. Je rencontre un grand dessinateur: René Follet. Je recommence doucement à cette période à écrire.

En 99, l'année de l'éclipse, je quitte tout, et je traverse la moitié de la France à pied, une tente dans le dos et une bible dans la poche. le soir, je raconte des histoires inventées dans des campings, des restos, des bars, et des petits festivals. Je vis comme ça plusieurs mois, et je retourne à la vie civilisée à Rennes. On a passé l'an 2000. Je joue un spectacle de contes que j'ai écrits une cinquantaine de fois, et fais plusieurs boulots.

En 2001, je me mets au chômage et prend du temps pour enfin écrire un livre: ce sera "kilomètre zéro" et sa publication aux éditions du Rouergue par Sylvie gracia.

Suivront plusieurs livres pour cet éditeur, dont "la chauffeuse de bus". Je rencontre Charles Dutertre à Nantes avec qui je fais plein de livres.

En 2004, on reçoit le prix tam tam de Montreuil pour "Tu parles, Charles!" Je commence à gagner ma vie avec les livres.

Il est l'auteur d'une cinquantaine de livres qui ont obtenu de très nombreux prix et sont traduits en quinze langues.
+ Voir plus
Source : http://vincentcuvellier.canalblog.com/archives/biographie/index.html
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
L'Escale du livre 2020 en chaussons, pour une échappée confinée. Magali Moreau lit Vincent Cuvellier, “Les jours pairs” (Hélium) L'écrivain Vincent Cuvellier et la comédienne Magali Moreau devaient jouer un spectacle autour des “Socquettes blanches” (Gallimard). Magali Moreau propose la lecture des “Petits amoureux, extrait des “Jours pairs”. Dans “Les jours pairs”, Vincent Cuvellier propose une courte histoire à lire toute l'année, un jour sur deux. Pendant le confinement, il offre la lecture de certaines de ces histoires. Et son personnage préféré, Joseph, en chair et en os, prend aussi la parole. Retrouvez toutes les vidéos de Vincent Cuvellier sur sa chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/¤££¤15Hélium11Vincent Cuvellier13¤££¤5ztqdWFw
+ Lire la suite
Podcasts (3) Voir tous

Citations et extraits (133) Voir plus Ajouter une citation
Windvaan   01 mars 2014
La première fois que je suis née de Vincent Cuvellier
[Dédicace à Hugo]

La première fois que j'ai vu papa, il pleurait. Mais il avait aussi un immense sourire. Il me regardait comme s'il me voyait pour la première fois. D'ailleurs, il me voyait pour la première fois.



La première fois que j'ai fait pipi, c’était sur papa.



La première fois que j'ai craché mon petit pot sur papa, il est devenu vert.
Commenter  J’apprécie          354
manU17   27 novembre 2015
Tu parles, Charles ! de Vincent Cuvellier
Charles a un prénom de vieux, une tête de vieux, des habits de vieux. Mais c’est pas un vieux. C’est un type de ma classe.
Commenter  J’apprécie          180
Jumax   16 février 2014
La tête en vacances de Vincent Cuvellier
- Bon, on fait quoi aujourd'hui ?

Papa a bâillé et a répondu...

- Je sais pas, y a qu'à aller à l'école, tiens, c'est la rentrée... le ciel est dégagé.
Commenter  J’apprécie          170
Jumax   21 mars 2014
Émile et les autres de Vincent Cuvellier
Mouais. Julie sa chérie, c'est pas pareil. C'est pas une copine. C'est Julie sa chérie. Bon,. Si Julie est là, Emile veut bien y aller.
Commenter  J’apprécie          172
Ziliz   18 avril 2013
L'histoire de Clara de Vincent Cuvellier
" Otto, Karl, allez chercher la petite Juive à la ferme de la Croix-Lucé ! Je la veux avant ce soir, a crié le major Schlumper."

Moi, quand je suis parti faire la guerre, je croyais pas que c'était contre les enfants.

(p. 33)
Commenter  J’apprécie          160
Ziliz   31 août 2013
Jean-Débile Monchon et moi de Vincent Cuvellier
Jean-Christophe Monchon, il dit que mes parents ils ont pas le droit de pas avoir la télé, que normalement la télé, c'est comme l'école, obligatoire.

- N'importe quoi, ils font ce qu'ils veulent, y a le droit de pas avoir la télé.

- Non, y a pas le droit : on est obligés de la regarder.

- Comment tu sais ?

- Ils l'ont dit à la télé.

(p. 12-13)
Commenter  J’apprécie          150
Jumax   16 février 2014
La tête en vacances de Vincent Cuvellier
Et le lendemain matin, quand le sommeil a rêvé, euh, je veux dire quand le réveil a sonné, on avait toujours notre sourire.
Commenter  J’apprécie          150
Jumax   17 juillet 2013
Émile a froid de Vincent Cuvellier
Il aime pas l'eau, il aime pas le soleil, il aime pas les gens qui courent, mais il aime bien la piscine quand même.
Commenter  J’apprécie          150
Jumax   01 octobre 2012
Émile fait la fête de Vincent Cuvellier
"Emile n'a que des très bonnes idées."
Commenter  J’apprécie          160
Jumax   04 octobre 2012
Émile veut un plâtre de Vincent Cuvellier
"Emile n'est pas fou. Il ne veut pas se faire mal. Il veut un plâtre c'est tout !"
Commenter  J’apprécie          140
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Kilomètre zéro

Comment s'appelle le "héros"?

Ben
Baptiste
Ludo
Victor

6 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Kilomètre zéro de Vincent CuvellierCréer un quiz sur cet auteur