AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782841563562
171 pages
Éditeur : Editions du Rouergue (24/03/2002)
3.83/5   26 notes
Résumé :

Voilà des mois que son père ne lui parle plus que de ses mauvaises notes en maths, quand ils partent pour trois semaines de randonnée, sac à dos sur les épaules. Une idée super nulle, pense Benjamin. Traverser la moitié de la France à pied, pour quoi faire? Dormir dans la même tente que son père qui pue des pieds et ronfle? Mais les kilomètres passent, et Benjamin finit par ne plus s'ennuyer. Marcher ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
  28 août 2021
En fait, c'est complètement par hasard que je me suis retrouvé avec ce livre entre les mains. L'ayant réservé dans une autre médiathèque (ça y est, je vois enfin plus les avantages que les inconvénients pour ma petite médiathèque d'être passée en réseau depuis peu et, plus que cela, j'arrive à convaincre mes lecteurs qui, au début également, étaient un peu réfractaires) pour l'une de mes lectrices et voyant qu'elle ne venait pas le chercher tout de suite, je me suis permise de le lire (avant elle).
Ici, le lecteur découvre le personnage de Benjamin, un ado de 12 ans, qui est loin d'être enchanté lorsque son père lui annonce qu'ils vont faire une longue randonnée d'un mois, uniquement tous les deux. Direction : les Pyrénées. le lecteur comprend au fil des pages que ce père, trop souvent absent, et probablement divorcé de la mère de Benjamin, a beaucoup négligé son fils ces derniers temps. Pour notre jeune protagoniste, si il compte rattraper le temps perdu en l'emmenant marcher (non mais sans rire, marcher mais pour quoi faire ?), il se met le doigt dans l'oeil. Cependant, au fil des kilomètres avalés (et le tout à pied et en dormant dans une tente qui plus est), les langues se dénouent et surtout l'incroyable se produit : cela ne dérange plus tant que ça Benjamin d'être coincé avec son père au beau milieu de nulle part et il se rend même compte que la marche et leurs nuits passés sous la tente (parfois dans un camping où des amitiés auraient pu voir le jour si ils étaient restés plus longtemps) deviennent des moments qu'il ne considèrent plus comme une corvée mais de ces moments rares et précieux où l'on est attentif à tout ce qui se passe autour de soi et que l'on apprécie.
Un roman fluide et limpide, sur la relation père / fils mais aussi sur les merveilles de la nature qui nous entoure et que nous ne prenons, parfois, plus le temps, de contempler et cela est bien dommage. Des petits rien qui font que la vie est belle, malgré tout ! Bref, un roman qui fait du bien et une lecture que je ne peux que vous recommander !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          461
coquinnette1974
  07 janvier 2018
Kilomètre zéro est un bon roman jeunesse.
L'histoire est assez originale et le personnage de Benjamin est attendrissant.
Ce n'est pas évident pour ce jeune adolescent de se trouver ainsi seul avec son père.
Il le voit rarement, n' a pas envie de découvrir ce père et pourtant il n'a pas d'autre choix que de le supporter.
Les débuts sont difficiles entre le père et son fils.
Heureusement les choses vont s'arranger et le jeune garçon va découvrir un père très différent de ce qu'il pensait.
Benjamin va finalement s'attacher à son père et apprécier ce voyage, qui n'est pas de tout repos certes, mais très enrichissant pour le père comme pour le fils.
Pour les adultes, ce roman est assez prévisible. On se doute bien que les choses vont s'arranger, c'est logique.
Malgré ça c'est un livre qui est intéressant car facile à lire avec un style simple mais très intéressant.
L'auteur n'a pas utilisé de grandes tournures de phrases, ni de mots compliqués, ce qui en fait un livre accessible dès 11-12 ans.
J'ai bien aimée ce livre, l'histoire est bien trouvée et on passe un moment agréable en sa compagnie.
Ce n'est pas un grand roman certes mais il est à découvrir pour les adolescent(e)s et pourquoi pas pour les adultes aimant les romans pour la jeunesse.
Vous l'aurez compris, je ne peux que vous conseiller « Kilomètre zéro », je lui met 5 étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Maliae
  27 avril 2014
Ce petit livre m'a donné envie de marcher ainsi qu'une fringalle du tonnerre (parce qu'ils marchent et mangent, sans doute). Un père et son fils se retrouvent à marcher pendant un mois sur 300 kilomètres, si au début Benjamin est pas réellement content de cette expédition, à force il ne va plus y penser et profiter. Il va même apprendre à construire la tente de plus en plus rapidement. L'écriture de ce livre est trop bonne, et j'ai adoré Benjamin et son caractère grognon. C'est tout à fait le genre d'histoire où finalement il se passe pas grand chose mais où on voyage, on s'amuse, on se fatigue et surtout on suit les personnages. Je l'ai trouvé touchant, drôle et parfois triste, un peu. J'ai adoré les personnages qu'ils rencontrent, et les interrogations de Benjamin “papa t'es rasciste?” ainsi que sa façon d'être. Un papa qui veut prendre ses responsabilités de papa et un fils qui se demande si son vieux a pas pété une durite, et pourtant ils font la route ensemble et finalement c'est bien. Bref j'ai passé un super bon moment, et en plus ça m'a pas mal rappelé l'autobiographie de Vincent Cuvellier (la fois où je suis devenu écrivain) puisque lui-même est partit marcher.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
zazimuth
  30 septembre 2013
Dans ce roman de la collection DoAdo des éditions du Rouergue, un adolescent dont les parents sont séparés et qui vit plutôt chez sa mère, va partir trois semaines en vacances avec son père qu'il connaît finalement assez peu. Ce dernier leur a programmé une traversée à pied et en camping d'une partie de la France sur des chemins de grande randonnée ! Benjamin est très sceptique quant au projet qui n'est ni dans ses habitudes ni dans celles de son père qui vient seulement d'acheter l'équipement nécessaire, n'étant ni sportif ni campeur...
Drôle d'idée mais... les joies de la marche à pied et du camping, de la vie au grand air proche de la nature sont très bien décrites dans ce beau texte. L'évolution des relations entre le père et le fils est aussi très intéressante.
Lien : http://toutzazimuth.eklablog..
Commenter  J’apprécie          100
LauPa
  21 août 2015
Un père divorcé, décide d'emmener son fils 10 ans un mois en randonnée, drôle d'idée ! En tout ca c'est ce que pense le fils complètement réfractaire à l'idée. Et puis chemin faisant, une agréable routine s'installe, le plaisir de la marche se fait sentir et la complicité entre le père et le fils font de ce périple une agréable lecture. Joli livre, merci Nath.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
cicou45cicou45   28 août 2021
"Je me suis inventé des jeux dans ma tête pendant que je marche : parler à l'envers (mettre les lettres de chaque mot à l'envers), le jeu des panneaux (me souvenir de chaque panneau, même les petits avec le nom des endroits qu'on a traversés. Chaque fois qu'on passe devant un nouveau, réciter toute la liste depuis le début).
Un autre jeu plus difficile, c'est de penser à rien. Mais vraiment à rien. J'ai pas encore réussi."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
cicou45cicou45   28 août 2021
"_Tiens, Hôtel du Centre, c'est bien ça, c'est dans le centre. En plus, regarde, il paraît que Napoléon a dormi ici, alors...
Il regarde les prix (Ben dis donc, il avait les moyens, Napoléon !), hésite puis dis encore :
_Oh puis zut !"
Commenter  J’apprécie          90
MarchombresMarchombres   16 avril 2015
Il avait pas plu, il y avait pas de boue, alors je ne vois pas pourquoi mes pieds s'enfonçaient dans la terre. Il n'y avait pas d'animaux, pas d'oiseaux, que deux idiots qui marchaient.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Vincent Cuvellier (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Cuvellier
"Carte blanche aux auteurs installés chez eux pour lire et mettre en scène leurs albums ou extraits de romans. Des performances artistiques à partager en famille ! Cette semaine, rendez-vous avez Vincent Cuvellier pour une lecture de son dernier roman le plus mauvais livre du monde. Tout public dès 3 ans"
autres livres classés : relation père-filsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Kilomètre zéro

Comment s'appelle le "héros"?

Ben
Baptiste
Ludo
Victor

6 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Kilomètre zéro de Vincent CuvellierCréer un quiz sur ce livre