AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Seuil Jeunesse

Maison d`édition créée en 1992, les éditions Seuil Jeunesse sont spécialisées dans la publication pour la jeunesse. Le catalogue s`enrichit d`une centaine de livres par an; la ligne éditoriale de la maison accorde une grande importance au graphisme et à la diversité des thèmes abordés dans ce catalogue. La maison a aujourd’hui publié plus de mille titres.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Seuil Jeunesse



Dernières parutions chez Seuil Jeunesse


Dernières critiques
melusine1701
  10 août 2022
Mes voisins les Goolz, tome 1 : Sale nuit pour les terreurs de Gary Ghislain
Le nouveau voisin de Harold n'est pas n'importe qui. Frank Goolz, le célèbre auteur de romans d'horreur. Harold est un grand fan. Et il le devient plus encore lorsqu'il rencontre les deux filles de l'écrivain, Suzie et surtout Ilona. Il reconsidère la question lorsqu'il voit des tiroirs s'ouvrir tout seuls dans leur cuisine. Que se passe-t-il réellement chez les Goolz? Et qui est cette effrayante silhouette qu'il aperçoit par leur fenêtre ? Ilona Goolz lui fait alors entrevoir leurs mystères et lui confie un objet magique très puissant: la Pierre des Morts. Son pouvoir est immense, mais celui qui s'en sert peut perdre bien plus encore.



Un véritable roman d'horreur pour la jeunesse, un vrai livre qui fait peur. Voilà comment l'auteur me l'a vendu lorsque je l'ai rencontré au salon du livre de Saint-Raphaël.Et je dois avouer qu'il avait bien raison. C'est un vrai plaisir de lire un livre qui ne prend pas de gants. Il y a de vraies créatures terrifiantes, des ambiances dignes de films d'horreurs, des morts, du sang, de l'angoisse, tout ce qu'il faut pour les lecteurs de Chair de Poule qui ont grandi. J'ai retrouvé les vrais frissons de mon enfance, quand je cherchais à lire Christopher Pike ou mes premiers Stephen King sans les comprendre. J'approuve la prise de risque et je souscris à cent pour cent.

La mise en abyme du personnage du romancier est savoureuse. Frank Goolz est complètement barré. L'idée, derrière tout cela, est que ses fameux romans d'horreurs qui font trembler avec délices des milliers de lecteurs ne sont pas vraiment des fictions mais bien des frayeurs réellement vécues, source d'inspiration inépuisable qui l'emballent au plus haut point, mais qui désespèrent sa famille qui subissent à ses côtés. Lui, par contre, n'a pas peur d'aller se frotter aux phénomènes les plus terrifiants avec un aplomb qui frôle l'inconscience. J'ai adoré.

Et puis, il y a aussi une vraie romance pré-adolescente, bien construite et pas niaise. C'est difficile à faire. Et je ne peux que saluer la justesse avec laquelle l'auteur a su cibler son public.
Lien : http://mabouquinerie.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Annabelle666
  09 août 2022
Tara Duncan, tome 1 : Les Sortceliers de Sophie Audouin-Mamikonian
Bon... On va être clairs, le premier tome de la série est pour moi le moins pire ( non je n'ai pas aimé). MAIS: Il y a quand même pas mal de choses que je n'aime pas dans ce livre.

Tout d'abord, les personnages parlent de façon très actuelle. Par moment trop, à tel point que ça en devient un peu forcé.

Ensuite le monde dans lequel Tara débarque ressemble un peu à un coffre dans lequel on aurait entassé des tas d'objets colorés étranges et tape-à-l'œil. Au point que le monde requiert tellement d'attention qu'on a du mal à se concentrer sur l'histoire. Et les cartes et lexiques placés en début et fin du livre ne font selon moi qu'embrouiller le tout encore plus.

Autre chose: je ne suis pas la seule à trouver qu'il y a trop d'intrigues dans ce livre. Je pense sincèrement que le diviser en 2 voire 3 tomes aurait amélioré le tout.

Enfin, le plus gros point négatif pour moi: les personnages. Tara est ultra puissante, sait tout faire, a toutes les qualités et en devient inintéressante, voire énervante. Elle a même un PÉGASE comme Familier ! En plus elle passe par tous les caractères possibles en un seul livre... Fabrice au contraire ne sert qu'à garder un lien avec l'ancien monde de Tara. Angelica n'a aucune raison d'être méchante et pourtant elle ne fait que ça, c'est le stéréotype de l'ennemie de l'héroïne. Quant à Robin son amour pour Tara est introduit dans aucune subtilité...

Franchement négatif pour ce premier tome et je ne trouve pas que ça s'améliore par la suite.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Radwan74
  08 août 2022
Quand mon chat était petit de Gilles Bachelet
Une petite série, dont j’avais déjà lu un album, qui est plutôt originale et drôle : un drôle de chat qui est en fait… un éléphant.

Le tome qui s’intitulait « mon chat le plus bête du monde » était très drôle avec une histoire qui jouait sur l’absurdité d’un éléphant qui se comporte comme un chat… avec une différence de poids !

Dans ce tome, on retrouve cet éléphant-chat tout petit au moment où son futur maître le récupère et lui fait découvrir son nouveau chez lui. J’ai trouvé ce tome moins réussi, jouant justement moins sur l’absurdité d’un éléphanteau-chaton. Un album donc moins drôle mais tout de même sympathique à lire avec des illustrations réussies, notamment cet éléphanteau avec une bonne bouille !
Commenter  J’apprécie          30