AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

France loisirs

Créée en mars 1970, France Loisirs est une maison d`édition qui s`organise en club de lecture, et qui compte environ 3,5 millions d`adhérents. Tous les trimestres, une sélection de livres est proposée aux adhérents : des succès de la librairie classique, d`autres moins connus, ou encore des livres lancés en avant-première.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de France loisirs



Dernières critiques
melenny
  22 octobre 2018
L'Accro du shopping à Hollywood de Sophie Kinsella
J'étais impatiente de retrouver Becky pour une nouvelle aventure, et cette fois, à Los Angeles !

Mais franchement dans ce tome, il faut se l'avouer elle est carrément détestable ! Becky n'a plus qu'un mot à la bouche : célébrité. Elle est prête à tout pour devenir styliste de star à Hollywood. Elle rêve de franchir le tapis rouge aux côtés de Sage Seymour, LA grande actrice du moment. Pendant ce temps, elle délaisse son cher Luke et sa meilleure amie Suze. Le père de Becky les a également rejoint à Los Angeles afin de retrouver un mystérieux vieil ami. Mais Becky est aveuglé par son désir de gloire et de richesse et ne voit rien des problèmes de sa famille.



Notre héroïne est de plus en plus égoïste et égocentrique, je n'ai pas retrouvé son côté attachant dans ce tome et je suis un peu déçue pour ça. L'auteur nous fait voyager au cœur de Hollywood et ça donne vraiment envie d'y faire un petit tour ! Le soleil, les boutiques, des paysages magnifiques...

Sophie Kinsella nous laisse cette fois en plein suspens, la suite reprend dans l'accro du shopping à la rescousse ! J'espère que notre Becky va se racheter et réparer toutes ses bêtises ! La jeune femme accompagnée de Suze et de Luke nous emmène à la rescousse de son père ! C'est parti pour une autre aventure...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
YsaM
  22 octobre 2018
Le pensionnat des innocentes de Angela Marsons
Je n'ai pas l'habitude de lire des romans policiers mais j'y prends goût et le livre d'Angela Marsons me conforte dans cette optique, les romans policiers c'est plutôt pas mal. 



Kim Stone traîne un passé douloureux, l'assistance publique et les familles d'accueil elle connaît et c'est peut-être pour ça qu'elle ne fait confiance en personne et qu'elle mène sa barque seule. Cette trentenaire, inspectrice de police atypique,  est à la tête d'une petite équipe qui l'apprécie et la respecte parce qu'elle excelle dans son travail, même si parfois elle joue les têtes brûlées et que l'inspecteur principal Woodward doit la recadrer. Elle peut néanmoins compter sur la complicité de son coéquipier Bryant, et, dans l'enquête qui s'ouvre à elle, elle va bien avoir besoin de la solidarité et de la perspicacité de son équipe.



Des cadavres il y en a !! Des anciens qui sont méconnus parce que personne n'a jamais signalé de disparition et des récents qui s'enchaînent les uns après les autres.  Le décès de Teresa Wyatt, ancienne directrice du pensionnat, puis celui de Tom Curtis, ancien cuisinier de ce même pensionnat vont faire comprendre à l'inspecteur Stone qu'il existe forcément un parallèle entre le premier corps découvert dans le jardin du pensionnat, --corps qui date au moins d'une décennie-   et les nouveaux meurtres.



Si l'on pense qu'il n'y a qu'un seul corps enseveli dans le foyer de jeunes filles, Kim Stone va bien vite comprendre qu'il pourrait bien y en avoir d'autres et elle ne se trompe pas !! 



L'enquête est menée d'une main de fer, il n'y a pas de temps mort, le suspens est là et l'auteure brouille les pistes à souhait. Quand on pense avoir une idée sur l'assassin, on se rend vite compte que ce n'est pas lui et l'affaire est relancée.



Il y a de nombreux rebondissements et le livre est prenant. C'est un vrai thriller comme je les aime parce qu'on ne découvre la vérité qu'à la fin et la vérité n'est pas celle que l'on croit, c'est d'ailleurs assez surprenant et c'est ce qui fait tout l'intérêt de ce roman.



De son héroïne, Angela Marsons nous dit que c'est une personne qu'on aimerait avoir comme alliée, c'est vrai, Kim Stone sous ses airs très durs possède un coeur d'or, elle n'a pas oublié d'où elle vient et elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour redonner vie aux victimes oubliées du pensionnat, j'aime sa rapidité de réflexion, son agilité à résoudre les problèmes, elle ne lâche rien et rien ne peut l'empêcher d'aller jusqu'au bout de sa réflexion et de ses actes quand elle est certaine d'avoir raison.



J'ai apprécié ce livre, rempli de mystères qui se résolvent les uns après les autres, mais doucement, très doucement, histoire de tester notre patience, d'aiguiser nos sens, de nous laisser en alerte et en haleine et de voir si nous sommes capables de trouver......  ce qui est introuvable !! 
Lien : https://jaimelivresblog.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Dervla3012
  22 octobre 2018
Rebecca de Daphne Du Maurier
De quoi ça parle ?

Au service de Mme Van Hopper, une dame riche et arrogante, l’héroïne de ce livre s’ennuie. Jeune et timide, avec très peu d’argent, elle se voit obligée de suivre sa patronne dans toutes ses vacances et ses déplacements.

Cette fois-ci, elles sont parties à Monte Carlo dans le Sud de la France. Mme Van Hopper aimant médire des gens et répandre des commérages, chaque fois qu’elle aperçoit un nouvel arrivant à l’hôtel, elle ne peut s’empêcher d’aller lui parler, de l’inviter à manger… Alors un jour, lorsque un nouveau client se présente à la salle à manger, la vieille femme saute sur lui comme un loup sur une brebis. Mais cet homme-là ne se laisse pas faire, il refuse les invitations et s’en va. Intriguée,notre jeune héroïne se renseigne sur lui ; il s’appelle Maxime de Winter et a perdu sa femme quelques mois plus tôt. Encore plus stupéfiant, il prend pitié de la jeune femme que normalement personne ne remarque et qui ennuie tout le monde. Il l’invite d’abord à déjeuner… puis à faire une balade… peu à peu, celle-ci tombe amoureuse de cet homme d’au moins dix ans son aîné et avec un passé trouble. Tout semble moins morne avec lui.

Puis un jour, Mme Van Hopper décide de partir précipitamment et la jeune femme est désespérée, elle ne reverra plus jamais l’homme qu’elle aime. Elle se résigne à lui faire ses adieux mais celui-ci lui annonce alors qu’il veut l’épouser et la ramener dans son manoir avec lui.

Folle de joie, elle accepte et tout va très vite. En moins de deux semaines, ils organisent un petit mariage, partent en lune de miel puis reviennent au manoir. Malgré son bonheur, la jeune femme est morte de peur à l’idée de cette grande demeure et de toutes les personnes qu’elles devra rencontrer. Ses débuts sont en effet un peu difficiles mais elle finit par s’y accoutumer… enfin à part avec Mme Danvers la gouvernante, qui semble la détester. La jeune femme finit par découvrir que cette dernière adorait Rebecca, la défunte épouse de Maxime.

D’ailleurs notre jeune héroïne s’aperçoit bien vite que chaque habitant du manoir, chaque pièce, chaque couloir et même son cher Maxime semblent hanté par le souvenir de Rebecca…



Lire la suite sur: https://leslecturesparisie.wixsite.com/blog/blog/rebecca-de-daphn%C3%A9-du-maurier
Lien : https://leslecturesparisie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20