AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.29 /5 (sur 130 notes)

Biographie :

Nathalie Brunal est assistante maternelle de fonction et maman de deux enfants. D'après ses dires, écrire son premier roman "Une tragique fête des fraises" a été comme un défi pour étonner son entourage.
Elle dévore les livres de tout styles littérature depuis son plus jeune âge.

Ajouter des informations
Bibliographie de Nathalie Brunal   (17)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (65) Voir plus Ajouter une citation
cicou45   27 décembre 2020
Un Noël saupoudré d'espoir de Nathalie Brunal
"Cette année, encore une fois, je ne serai pas là. Toutefois, ce Noël sera différent pour eux et il aura une nouvelle saveur. Je leur laisse l'espoir et c'est le plus merveilleux des cadeaux."
Commenter  J’apprécie          190
cicou45   28 décembre 2020
Un Noël saupoudré d'espoir de Nathalie Brunal
"Mon éternité servira à faire le bien autour de moi et à panser les plaies. En attendant, la vie est précieuse et chaque seconde sera savourée."
Commenter  J’apprécie          180
cicou45   27 décembre 2020
Un Noël saupoudré d'espoir de Nathalie Brunal
"_STOP, jeune fille !

Je m'immobilise à quelques millimètres de Jack m'enivrant de l'effluve ambré qu'il dégage. Mes sens sont en éveil, mes joues s'enflamment et mon cœur s'emballe.

_Ce serait une solution...Pourtant ce n'est pas à cela que je pensais. Un baiser doit être partagé avec l'être aimé et non pas volé."
Commenter  J’apprécie          100
cicou45   26 décembre 2020
Un Noël saupoudré d'espoir de Nathalie Brunal
"Passer un moment avec ma mère n'a pas de pris. Je vais apprécier chaque minute où elle sera assise là et où je pourrai sentir son parfum et m'en imprégner."
Commenter  J’apprécie          100
cicou45   26 décembre 2020
Un Noël saupoudré d'espoir de Nathalie Brunal
"Je trouvais cela stupide de confier mon espoir à un pendentif, pourtant aujourd'hui avec ce que je suis devenue, je sais que cela aurait pu fonctionner. Le tout, c'est d'y croire et je n'ai sans doute pas cru suffisamment. J'ai certainement baissé les bras un peu trop vite..."
Commenter  J’apprécie          80
Jardinssecrets   20 mai 2021
Apolline, Un avenir incertain de Nathalie Brunal
Jack était reparti avec Georges, son chariot étant plus adapté que le cabriolet de James. Sa jambe avait besoin d’être allongée et après les efforts qu’il avait fourni, il était épuisé. Apolline voyagea en compagnie du Dr Smith qui lui semblait maussade. Elle comprenait que le pardon accordé peut-être un peu trop facilement brisait ses rêves. Il éprouvait pour elle des sentiments qui n’étaient pas réciproque, mais elle avait besoin de son amitié avant toute chose. Les premiers kilomètres se firent en silence, puis James, qui en avait assez de ruminer dans son coin, lui demanda :

- Êtes-vous certain d’avoir fait le bon choix ?

- James, ne vous inquiétez pas pour moi. J’ai écouté mon cœur qui ne peut me trahir.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   12 septembre 2020
Le défi d'Apolline de Nathalie Brunal
Bien sûr qu’un homme charmant comme lui avait une fiancée. Il ne pouvait en être autrement. Il avait l’âge de fonder une famille et de s’établir sur sa propre terre. Les papillons qui virevoltaient dans mon ventre se trompaient de personne. Ils devaient se manifester de la sorte lorsque j’étais en compagnie d’Edmond. Il était du même milieu que moi et il plaisait à mes parents. Ma vie n’était pas ici. Ma présence auprès d’Émeline n’était qu’un intermède qui me permettait de mûrir et de réfléchir à mon avenir. Dans quelques semaines, je fermerais la parenthèse dans cette contrée sauvage et je garderais précieusement les souvenirs accumulés en compagnie de ces êtres qui possédaient si peu, mais qui offraient tant. Alphonsine m’envierait à coup sûr lorsque je lui relaterais mon aventure dans cette vallée si éloignée d’Edmeton. Tout était si différent… Les journées qui me semblaient si longues parfois dans les salons ou les œuvres caritatives de Mère paraissaient trop courtes dans cet endroit. Les occupations ne manquaient pas et même si j’effectuais certaines corvées à contrecœur, je me sentais utile.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   12 septembre 2020
Le défi d'Apolline de Nathalie Brunal
S’habituer à cette odeur me paraissait inconcevable. Mes narines étaient coutumières de parfums raffinés et fleuris et ici, nous en étions très loin. Je l’observais, essayant de lire dans ses pensées. Élevée à la ville, elle n’avait dû découvrir le dur labeur de la ferme qu’à son arrivée dans cette contrée. Si elle y était parvenue, j’y arriverais aussi. En observant ses gestes nets et précis, je l’imiterais et ferais de mon mieux. Elle me montra malgré la proéminence de son ventre comment nettoyer la stalle. Une moue de dégoût accompagna mes mouvements. Ces effluves étaient intenables. Sans sourciller, Émeline fit sa part de travail. Puis vint le moment de s’occuper des vaches. Elle en possédait deux qu’elle avait affectueusement prénommées. Elle me présenta Betty, qui était plus calme que Maggie et qui serait plus encline à supporter la présence d’une étrangère.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   12 septembre 2020
Le défi d'Apolline de Nathalie Brunal
Elles étaient satisfaites de leur vie et tout leur était servi sur un plateau d’argent. Ici, elles trimaient autant que leurs maris. Elles devaient s’occuper de leurs maisons et de leurs nombreux enfants, sans compter les corvées quotidiennes. Ces femmes-là méritaient d’être respectées mais souvent, elles étaient battues ou traitées comme des domestiques. Les hommes de la ville avaient plus de considération pour leurs épouses alors que celles-ci se contentaient de briller en société et d’être la vitrine de la richesse de leurs époux. Était-ce réellement ce que je voulais devenir ?— Je suppose que là aussi, il y a une énorme différence entre la ville où vous résidez et cet endroit ?
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   21 octobre 2018
Les tribulations d'Hortense de Nathalie Brunal
Je n’ai pas la science infuse... Les enfants sont extrêmement curieux, mais parfois il faudrait être zoologue ou avoir avalé le Petit Robert pour assouvir leur curiosité. Je pensais que Max expliquerait certaines choses à son frère et parcourrait avec lui les nombreuses encyclopédies que je leur ai achetées, mais je faisais erreur. Comme cette nouvelle génération ne voit que par le numérique, pourquoi voulez-vous que les ados tournent les pages d’un livre ? Joris lui a demandé de quoi se nourrissait une baleine. Max a haussé les épaules et lui a mis entre les mains la tablette ! J’ai halluciné ! Et avec les progrès qui sont faits chaque jour, je plains les générations futures.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

L'Ancien Testament: le Pentateuque

Dans l'Ancien testament, Dieu porte différents noms: Iahvé, El Shaddaï et...

Melchisédech
El Mansour
Elohim
Cham

20 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : La Bible : Ancien Testament et Nouveau Testament de La BibleCréer un quiz sur cet auteur