AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Rouge et Or

Rouge et Or, constituaient le département de littérature pour la jeunesse du groupe Les Presses de la Cité fondé en 1947 par le danois Sven Nielsen.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Rouge et Or



Dernières critiques
Shaynning
  15 janvier 2021
Le Rouge et le Noir de Stendhal




Au moment d'écrire ce commentaire, je n'ai pas terminé ma lecture, mais comme je le lis par bout, surtout entre deux autobus à attendre, j'ai déjà des choses à relever.



En premier lieu, les états d'âme des personnages me font vraiment rire. Pour un peu, j'oserais qualifier cette histoire de mélodrame sentimental, car les mots employés pour expliquer les émotions sont très intenses. Dans ce roman, on aime avec une telle violence qu'on en tombe fiévreux. Un mouvement de sourcil mal interprété et c'est une rebuffade complète et "horrible". Oui, parfois, Julien et madame de Rênal me font penser à deux personnes avec un trouble de personnalité limite ( dit "bordeline") avec leur incroyable instabilité sentimentale. Ce doit être épuisant d'aimer dans cette histoire! En tout cas, cette œuvre donne une tout autre dimension au badinage.



En second lieu, le rythme. Je trouve le tout long, car on se perd dans des descriptions complexes d'états d'âmes violents à chaque geste, ou presque, posés par les personnages.



En troisième lieu, l'époque. C'est compliqué d'aimer dans cette société où les classes sociales ne bougent pratiquement pas entre elles, imperméables,statique, et ce doit être très dur de comprendre des sentiments à travers le nombre incroyable de codes de conduite moraux auquel il faut se soumettre. De plus, je veux bien croire l'auteur quand il parle de madame de Rênal comme d'une petite fille naïve et innocente: les femmes n'étaient pas éduquées au monde, mais au paraître, tel que les hommes les voulaient. Difficile de leur en vouloir d'être si ...nunuches, disons. "Soit une bonne et belle épouse dévouée et inculte, on ne t'en demandera pas plus, de toute façon." Nous sommes loin des héroïnes modernes ici, si ce n'est la fâcheuse manie de penser qu'une protagoniste fille doit impérativement finir en couple...mais ça, c’est une autre histoire!



À suivre.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Brunehaut13
  15 janvier 2021
Le secret de Pierres-Noires de Saint-Marcoux
J’ai gardé de mon enfance les Saint-Marcoux dont nous nous régalions. Bien écrits, riches de vocabulaire, ces livres plaisaient par la finesse d’observation de la région décrite et l'existence de la différence.



« Le secret de Pierres Noires » était presque un policier. Où ont disparu Philippe et les bijoux ? Un nain, une aveugle et une échelle aideront Domi à résoudre l’énigme.
Commenter  J’apprécie          00
bibliokinderine
  15 janvier 2021
Croc-Blanc de Jack London
Je tiens tout d’abord à remercier les éditions « J’ai Lu » et tout particulièrement Romane pour l’envoi de ce roman.Les éditions « J’ai Lu » ont fait un travail éditorial remarquable sur plusieurs romans et nous propose une série où voyage rime avec belle couverture. J’avoue que c’est ce qui m’a poussé à demander ce classique de la littérature.



J’ai pris un grand plaisir à lire ce roman tant la plume de l’auteur m’a plu. La renommée de Jack London n’est plus à faire concernant les romans sur le Grand Nord. La traduction est de bonne qualité et retranscrit à merveille le génie de l’auteur.



Les descriptions nous plongent dans un univers qui devient tour à tour poétique de majesté et d’une effrayante grandeur. Ce Grand Nord, si cher au cœur de l’auteur, devient un personnage à part entière du récit. Un personnage qui prend toute son ampleur au fil des pages et qui nous tient en haleine.



Les animaux, grands héros de cette fresque, nous font vivre de belles aventures. L’auteur parvient à réveiller, en nous, un certain instinct animal. Ce roman a le mérite de nous faire sentir tout petit devant les merveilles de la nature et ses lois, qui semblent parfois bien cruelles.



C’est peut-être là, un point qui pourrait être négatif. Ce roman est souvent proposé à destination d’un public jeune. Je trouve personnellement que la violence du récit, violence brute et animale, est omniprésente et pourrait choquer les âmes les plus sensibles.



A noter, pour cette présente édition : une notice biographique qui ne manque pas d’intérêt et qui permet d’aller plus loin dans l’exploration.



Une bien belle découverte que ce classique indémodable qui ne prend pas une ride. J’ai Lu propose ici, un bel objet livre avec une couverture splendide et une notice de fin riche en photos qui raviront les plus curieux.
Lien : http://bibliokinderine.canal..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00