AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

1001 Nuits

Les éditions Mille et une nuits ont été créées en 1993 en publiant, à l`origine, des titres en petit format (10*15 cm) et classiques libres de droits. Les éditions Mille et une nuits sont une filiale de Fayard.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de 1001 Nuits



Dernières parutions chez 1001 Nuits


Dernières critiques
morris45
  09 juillet 2020
La désobéissance civile de Henry David Thoreau
Il serait très long et certainement difficile d'entreprendre une critique politique. D'autres ont du le faire très bien.

Je voudrais simplement faire un lien entre l'action de refuser de payer l'impôt que ce livre explique et l'action récente en Suisse de Chistoph Blocher (voir article dans le Temps)

M Blocher, ancien conseiller fédéral, et par ailleurs milliardaire, avait refusé le versement de sa pension lorsqu'il a quitté ses fonctions (il n'en avait pas besoin pour vivre). Il vient de demander à l'Etat de lui payer la totalité de sa rente, à titre rétroactif, au motif que cet argent serait utilisé par l'Etat pour des causes et/ou actions, qu'il désapprouve, et donc il entend par sa demande réduire les moyens d'action du Conseil Fédéral . Cette requête a été acceptée!

M Blocher doit être un lecteur attentif de Thoreau, ce qui pour un homme politique n'est pas surprenant!
Commenter  J’apprécie          10
TheWind
  09 juillet 2020
La princesse de Montpensier de Madame de La Fayette
Ahh Madame de La Fayette et sa morale ont encore frappé !

Après La princesse de Clèves, il me fallait enchaîner avec une princesse un peu moins célèbre : Marie de Montpensier.

En lisant cette courte nouvelle, je me suis souvenue que je connaissais déjà l'histoire pour en avoir vu l'adaptation cinématographique par Bertrand Tavernier. Très belle adaptation, d'ailleurs...



Cette princesse de Montpensier m'a moins agacée que la très vertueuse princesse de Clèves mais toujours est-il que Dame Bienséance et Dame Raison se posent toujours bien là tel un paravent devant Dame Passion.

J'ai dans l'idée que les romans de Mme de le Fayette ne doivent pas être les livres de chevet des féministes.

A moins qu'on interprète la littérature de Mme de la Fayette sous un autre angle.

Ne faut-il pas plutôt voir dans les écrits de cette aristocrate du 17eme siècle, une façon d'épingler la conduite des hommes, de dénoncer leurs abus de pouvoir et par là-même de condamner les courtisanes prêtes à se plier à la volonté masculine au risque d'y perdre leur honneur ?

Effectivement, Mme de la Fayette prônait l'amour chaste. Se faire courtiser sans jamais satisfaire aux désirs de ces messieurs... Une bien belle façon de montrer son indépendance face à la gente masculine !



Ceci étant dit, tout cela ne me convainc guère..

La princesse de Montpensier dit : "L'on est bien faible quand on est amoureux."

Peut-être mais que la vie serait triste sans amour !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Sweetwater
  08 juillet 2020
Aphorismes de Oscar Wilde
Des bonbons à laisser fondre dans la bouche. certains sont acidulés, d'autres sucrés, ou salés, rarement amers, en tout cas une lecture lente, avant de passer à l'aphorisme suivant. Un plaisir à égrener jour après jour.
Commenter  J’apprécie          00