AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
L'été où je suis devenue jolie, tome 1

Belly passe, tous ses étés, avec sa famille chez Susannah, l’amie de sa mère avec ses deux fils, Conrad et Jeremiah. Depuis quelques années, Belly est amoureuse de Conrad. Mais celui-ci ne semble pas partager ses sentiments. Pourtant, cet été sera différent des autres…

J’ai vu la série disponible sur Amazon Prime Vidéo donc j’étais très curieuse de lire le premier tome. Différente de la série, l’histoire reste sympathique à découvrir. On suit les aventures de Belly (ses joies, ses peines, ses amours, ses déceptions,…). On alterne avec les retours en arrière, ce qui permet de mieux comprendre son comportement. Au fur et à mesure du récit, on découvre les sentiments et les secrets de chaque personnage.

Une histoire qui donne envie d’être en vacances et dont j’ai hâte de découvrir la suite.
Commenter  J’apprécie          00
Lettre d'une inconnue

Livre très bien court mais intense on voit vraiment la toxicité de la relation et notamment des sentiments qu’éprouve cette femme envers cet homme qui toute sa vie n’a pas fait attention à elle

J’ai adoré je recommande beaucoup malgré certains sujets sensible
Commenter  J’apprécie          00
Juste une ombre

Au début du livre, l’héroïne, Cloé est insupportable de suffisance, de mépris, d’égocentrisme, ambitieuse… Les policiers sont grotesques, usent d’un vocabulaire grossier, caricatural… Les 608 pages pourraient ne pas être faciles à digérer…

Mais au fil de l’intrigue l’auteure distille des éléments biographiques des protagonistes, nous les rendant plus sympathiques. Et l’on se met alors à trembler avec Cloé lorsque l’ombre surgit… Ombre-Fantôme ? Rêve ? Réalité ? A part elle et le lecteur personne n’y croit !

@Karine Giebel use de trucs et d’astuces pour nous tenir en haleine, pour toujours, page après page, poursuivre la lecture. Les lettres de l’ombre-corbeau qui scandent les différents épisodes de l’intrigue, rendent son existence plausible et accentuent le côté thriller psychologique. Les doutes qui assaillent Cloé, ses relations toujours compliquées avec ses collègues, ses amours, les policiers nous rendent compatissants. Si j’ai eu des difficultés à entrer dans ce récit, une fois happée, je ne l’ai plus lâché, sauf peut-être, lorsque troublée par un drôle d’effet, l’impression d’une présence m’a fait chercher l’ombre….

Commenter  J’apprécie          00

{* *}