AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez


Dernières critiques
Bruno_Cm
  22 juin 2018
La pluie, avant qu'elle tombe de Jonathan Coe
Bien construit, émouvant, assez prenant, des parcours de femmes qui souffrent, qui font ou se font du mal, et qui continuent... comment cesser une forme de transmission intergénérationnelle... Jonathan Coe parvient à faire parler des femmes en nous faisant totalement oublié que lui, l'auteur, est un homme : vraie réussite. Toutefois, malgré toutes ces qualités, je ne parlerai que d'un fort bon livre, pas d'un chef d'oeuvre, pas d'une lecture incontournable.
Commenter  J’apprécie          00
nbocklandt
  22 juin 2018
Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupery
Si le "Petit Prince" avait pu remplacer la Bible, notre société serait bien différent.... Des paroles justes et pleines de bon sens.

"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante..." à appliquer à tout dans la vie. Également vrai pour de nombreuses autres citations... Ce sont peut-être ces phrases simples qui font de cette oeuvre un chef-d'oeuvre lu et relu.
Commenter  J’apprécie          20
Clemocien
  22 juin 2018
quête d'amour de Emilie Gruyelle
La couverture ne paye pas de mine et le titre aurait pu me faire fuir, moi qui suis plutôt difficile en terme de romance (ou alors c’est par période) ; pourtant, je me suis retrouvée à découvrir (En)quête d’amour qui est un roman léger, idéal pour l’été et qui, en même temps, aborde plusieurs thèmes d’actualité.

Même s’il y a pas mal d’imperfections et de points qui m’ont dérangée, Emilie Guyelle signe là un bon premier roman au cours duquel nous suivons les déboires amoureux et surtout la quête d’elle-même que mène Emma, jeune trentenaire. Si j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, la faute, notamment, aux changements de temps passé/présent qui alourdissent un peu la lecture, je me suis laissé prendre au jeu et embarquer par les passages plus fluides et plus rythmés, pleins d’humour et de réalisme.

Tous les ans, Emma prend une résolution lors du réveillon familial. Cette année, ce sera de se marier avant 30. Elle nous offre une petite rétrospective de ses histoires de cœur à travers les souvenirs de ses précédentes résolutions puis, nous entrons dans le vif du sujet : le recherche DU mari. Emma est une jeune-femme indépendante, une working-girl, qui désespère d’arriver à se caser. Elle jongle entre un boulot hyper prenant et ses amies, toujours là dans les coups durs. A travers le défi qu’elle se lance, elle va partir à la recherche d’elle-même. Son petit côté « fleur bleue » qui à l'air de tomber amoureuse (ou du moins sous le charme) du premier venu m’a un peu agacée ; mais emmène aussi à réfléchir sur les « normes tacites » de la société : trouver du boulot, se marier, avoir une famille. Emma le réalisera (avant de peut-être retomber dans ses travers) : on n’a pas besoin d’être accompagnée pour être heureuse, et ne vaut-il pas mieux pas être heureux que faire ce que tout le monde attend de vous ? J’ai bien aimé la petite énumération des tendances du moment : healthy food, sites de rencontre, voyages organisés pour célibataires… Emma découvre tout ça avec appréhension mais fini par sauter dedans les pieds joints et arrive à vivre des expériences plutôt rigolotes (enfin par pour elle sur le coup mais le lecteur ne pourra qu’apprécier) ; ceux qui ont déjà essayé se reconnaitrons dans certaines situations (poke mes copines et les sites de rencontre) et j’aurai presque été tentée de me convertir à manger des graines bio ^^ (mais pas le temps pour ça).

Une petite immersion très intéressante au cœur du service presse d'une grande Major américaine où Emma côtoie de grandes figures du cinéma, car elle est cinéphile et cela se voit : citations et mise en parallèle de certaines scènes de sa vie avec ses films favoris, ce qui donne un côté culturel à ce roman.

En(quête) d’amour se lit relativement vite, il permet de se changer les idées et, si je n’ai pas adhéré à toutes les décisions de l’héroïne, j’ai apprécié sa « consistance », sa façon d’être, ses doutes… qui en font une fille accessible, à qui l'on pourrait facilement s’identifier. J’ai également adoré le changement de point de vue de la seconde partie, que j’ai trouvé particulièrement bien pensé (ou quand le destin s’en mêle et les fils se rejoignent), même si j’ai été déçue qu’Emilie fasse un peu marche arrière sur la fin, offrant une conclusion toute autre à son roman. Toute autre mais somme toute peut être plus réaliste.

Quelques longueurs par moment et d’autres passages trop vites survolés à mon goût (je suis notamment restée sur ma faim pour la situation Caro dans laquelle nous n'avons pas vraiment d'explication), mais ceci est bien sûr subjectif, et n’oublions pas qu’il s’agit d’un premier livre, auto-édité.

Un petit roman sur surfe sur la vague feel-good et qui vous donnera le sourire ; par plusieurs côté, il vous rappellera notamment le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi.
Lien : https://sawisa.wixsite.com/y..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00