AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

La Table ronde

La Table ronde est une maison d'édition française fondée en 1944 par Roland Laudenbach, Jean Turlais et Roger Mouton et nommée par Jean Cocteau. Le premier livre publié par la maison est Antigone de Jean Anouilh. Aujourd'hui, les éditions La Table ronde sont une filiale du groupe Gallimard et le catalogue de la maison compte plus de 10 000 titres.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de La Table ronde



Dernières parutions chez La Table ronde


Dernières critiques
sld09
28 juin 2017
La vie rêvée de Virginia Fly de Angela Huth
La vie rêvée de Virginia Fly, c'est le portrait doux-amer d'une jeune femme qui n'a pas trouvé sa place dans la société de plus en plus libérale de l'Angleterre des années 1970. Institutrice vivant toujours chez ses parents et encore vierge à plus de trente ans, elle réunit tous les clichés de la vieille fille mais elle ne semble pas malheureuse de cette existence même si elle rêve de grandes passions amoureuses de façon presque obsessionnelle. Le désenchantement n'apparaît que lorsqu'elle se heurte à la réalité (sordide dans son cas) des relations amoureuses.La plume d'Angela Huth est toujours aussi réjouissante (même si en fait il s'agit d'un de ses tous premiers romans) et j'ai tout particulièrement aimé la façon dont elle croque ses personnages : elle se moque volontiers de leurs travers tout en leur témoignant de beaucoup de tendresse malgré tout.J'ai beaucoup aimé ce roman, même si l'histoire m'a paru très triste. Car même si certains passages sont franchement drôles, le destin de l'héroïne s'avère pathétique : elle accumule les déceptions et ne semble avoir de choix au final qu'entre deux existence dont elle ne veut pas vraiment, comme si elle n'était pas maîtresse de sa vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sld09
28 juin 2017
Sous le soleil de Toscane de Frances Mayes
J'ai bien aimé cette jolie romance ensoleillée lue il y a plus de vingt ans.
Commenter  J’apprécie          00
sld09
28 juin 2017
À l'orée du verger de Tracy Chevalier
J'ai beaucoup aimé ce roman, mais cela n'a rien de surprenant. En effet, qu'elle parle de peinture, de fossiles ou de pommiers, du XIXème, du XVème ou du XXème siècle, de Paris, Londres, Delft ou San Fransisco, Tracy Chevalier parvient à me captiver à chaque fois...La colonisation fait partie des sujets qui me fascinent depuis l'enfance et ma découverte des romans de Laura Ingalls Wilder (La petite maison dans la prairie). Ici l'auteur nous en parle sous un angle inattendu : les arbres, qu'il s'agisse leur commerce (exportation, développement du tourisme,...) ou de leur rôle dans l'implantation des pionniers (condition d'attribution des terres, moyen de subsistance,..). A côté de cela, Tracy Chevalier dépeint avec force détails l'âpreté du quotidien des pionniers, leur isolement dans l'immensité d'un pays encore sauvage aux paysages spectaculaires.J'ai aussi beaucoup aimé le style de Tracy Chevalier, toujours aussi fluide, même si elle a choisi ici une construction plus complexe en multipliant les points de vue et en faisant alterner deux périodes. Le récit n'en est que plus palpitant.Si l'histoire en général m'a vraiment plu, j'avoue que j'ai moins apprécié les personnages principaux, James et Robert, qui donnent l'impression se laisser balloter par les événements ou de suivre les directives de leur entourage.Cela ne m'a cependant pas empêchée passer un excellent moment avec cette lecture pleine d'émotions
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00