AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

La Table ronde

La Table ronde est une maison d`édition française fondée en 1944 par Roland Laudenbach, Jean Turlais et Roger Mouton et nommée par Jean Cocteau. Le premier livre publié par la maison est Antigone de Jean Anouilh. Aujourd`hui, les éditions La Table ronde sont une filiale du groupe Gallimard et le catalogue de la maison compte plus de 10 000 titres.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de La Table ronde



Dernières parutions chez La Table ronde


Dernières critiques
FlorenceMD
  21 octobre 2020
La Dame à la Licorne de Tracy Chevalier
Moins bien que le jeune fille à la perle mais se lit bien
Commenter  J’apprécie          00
carolitne
  20 octobre 2020
Retour à Martha's Vineyard de Richard Russo
« Chances are… » le hasard, grande loterie du destin ; un tirage au sort de dates de naissance ou la concrétisation de l’arbitraire symbolique du fatum.

Une combinaison aléatoire de chiffres pour déterminer le futur de jeunes adultes. Partir en guerre ou vivre en paix, une élection divine synonyme de damnation.



« Chances are… » chances ou malchances, premières ou secondes, immédiates ou lointaines ; relatives dans un temps élastique.

La chance d’aujourd’hui fera le malheur de demain, quand l’infortune actuelle s’éclairera en futures étoiles.

Les malheureux tirés aux sorts connaîtront-ils un meilleur futur que ceux épargnés ?

La chance d’avoir le choix, d’influer sur le destin s’accompagnera de la prise de responsabilité des décisions prises et d’une indispensable ouverture aux possibilités de l’existence.

Pourront-ils grandir sans se consumer de l’intérieur ?



« Chances are… » ce champ des possibles, arbitres d’une partie engagée entre le libre arbitre indispensable pour donner sens à la vie et la destinée, fatalité qu’on ne peut fuir.

Garder espoir, cette foi tournée vers l’avenir, de pouvoir croire en ses chances face aux probabilités, vérités incontestables de l’impossible liberté. Comment croire en la possibilité de changer le monde quand le passé rappelle à la conscience l’expérience de l’inéluctable destin ?



« Chances are… » le titre original de « Retour à Martha’s Vineyard », plongée introspective dans la conscience de trois copains qui se retrouvent quarante ans après ce tirage au sort qui a scellé leurs destins.

Un roman multiple, qui endosse tour à tour les habits de la tragédie grecque, questionnant les jeux du hasard et du destin, du roman philosophique, explorant la conscience de personnages d’une grande densité, et polar enquêtant sur la disparition de Jacy, métaphore de l’évanouissement des rêves d’une génération.

L’auteur y questionne l’amitié, traque les rêves perdus et explore les tourments de l’âme, disposant des mots pour tisser la trame de la destinée humaine.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Ebroc
  20 octobre 2020
La saga des Cazalet, tome 2 : À rude épreuve de Elizabeth Jane Howard
On continue dans cet opus de suivre les membres de la famille Cazalet (et affiliés) pris dans la tourmente de la seconde guerre mondiale et de l'adolescence (cet insupportable entre-deux) pour la jeune génération. C'est toujours aussi vivant, délicat et très bien écrit. Les personnages, surtout les personnages féminins (peut être car il s'agit d'une autrice), sont tous très justes bien que très différents. La part belle est faite au trio des cousines: Louise, Polly et Clary, qui, chacune à sa manière, se cherchent, expérimentent, questionnent et espèrent. Mais les autres personnages, en quelques phrases, en quelques pages, s'animent et vivent également devant nous.

Mention spéciale à cette brave et bienveillante Miss Millimen, toujours là pour "ses" enfants.

Un regret : Villy s'englue de plus en plus dans son non destin de femme mariée mais on a du mal à croire à son béguin pour un bellâtre mollasson, elle si débordante de rage et d'énergie dans le tome 1. Quel drame que l'ennui !



Bref, vivement mars 2021 ! On attend la suite avec impatience !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20