AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sarbacane

Sarbacane est une maison d`édition jeunesse créée n 2003 par Frédéric Lavabre et Emmanuelle Beulque. Des albums destinés aux enfants aux romans pour adolescents en passant par la bande dessinées, les publications de Sarbacane couvrent tout le spectre de l`enfance et de l`adolescence.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Sarbacane



Dernières parutions chez Sarbacane


Dernières critiques
bdelhausse
  25 juin 2019
Le bus de Rosa de Silei Fabrizio / Qua
Totalement séduit, laminé, emporté... par ce livre pour enfants (et pour grands, car certains ont besoin qu'on leur rappelle les faits). Tant pour le sujet, délicat et traité avec tact, pudeur, mais sans fards, que pour la manière.



Le bus de Rosa, c'est ce bus que Rosa Parks prit en décembre 1955 et dans lequel elle refusa de se lever pour céder sa place à un blanc comme les lois ségrégationnistes l'obligeaient à le faire. Et l'histoire est racontée par u grand-père qui montre à son petit-fils le bus de Rosa, exposé au Henry Ford Museum. On parle de la condition des noirs, des vexations, du Klan, du traitement inhumain et de Rosa Parks, défendue par Martin Luther King. La touche "en plus", c'est l'idée que le grand-père était dans le bus et n'a pas osé intervenir. Car à cette époque on ne tenait pas tête à un blanc. De quoi exhorter les enfants à agir, à réagir. Ce n'est pas gagné quand on voit ce fait divers horrible en région liégeoise où des jeunes gens ont balancé un handicapé, qu'ils venaient de torturer, menotté, dans la Meuse.



Le bus de Rosa est un récit complet, puissant et qui mérite d'être raconté encore et encore... 1955, c'était hier. Et il semble que tant de choses restent à faire. Hey Donald, balance ton quoi? Balance ton Klan...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MARIEPIA57
  24 juin 2019
Gabo : Gabriel Garcia Marquez, mémoires d'une vie magique de Ramon Pantoja
Une fois de plus, un roman graphique m'a donné envie de me lancer dans une lecture ambitieuse et m'a sortie de ma zone de confort. En effet, c'est grâce à la lecture de Gabo que j'ai dévoré cent ans de solitude que je n'ai pas eu beaucoup de mal à lire, dont j'avais entendu parler, mais qui me rebutait.....

Gabo est un bon roman graphique bien que les couleurs choisies ne soient pas particulièrement heureuses d'après moi...
Commenter  J’apprécie          00
Zarps
  24 juin 2019
Perséphone au téléphone de Anne Schmauch
Je lis très peu de littérature jeunesse, mais j'ai découvert Anne Schmauch avec La Sauvageonne, et ce roman m'a tellement plu que lors de la dernière Masse Critique, j'ai tenté ma chance pour Perséphone au téléphone.

Perséphone au téléphone c'est un roman rempli de références à la mythologie grecque, avec une grosse dose d'aventure, et des chamailleries entre frère et soeur.

Il faut dire que la famille d'Achille le narrateur est un peu particulière. D'origine grecque, le père, Ernest, est un spécialiste des systèmes de sécurité des musées et le roi de l'ouverture des serrures. Harmonie, la mère, est capitaine de cargo et elle a une voix de stentor. Victoire la soeur est une ado assez insupportable qui n'aime rien tant que tyranniser son frère. Il y a aussi la tante Anetha qui rapporte des poteries et des vases à la maison, et la vieille nourrice qui a l'air d'avoir 2000 ans.

Et à ça, il faut ajouter des sirènes, des manchots pas très sympa, des dieux en colère... Tout ça au pôle sud.

C'est peut-être mon bémol : pourquoi le pôle sud ? Pourquoi ajouter de l'aventure à un roman déjà plein d'aventures ? Mais ça c'est une question d'adulte. Si je fêtais mes 8 ans en 2019, j'aurais adoré qu'on m'offre ce livre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40