AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.11 /5 (sur 1400 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Strasbourg , le 25/03/1983
Biographie :

Emilie Chazerand est infirmière de formation. Elle a travaillé particulièrement aux urgences et en psychiatrie, et a fait un court passage en milieu carcéral, où elle a côtoyé des tueurs en série et autres psychopathes. Estimant qu’un bouquin est un excellent médicament, elle s’est dit qu’écrire serait une autre façon de prendre soin des gens et, particulièrement, des enfants.

Elle se met à écrire des chroniques pour leshistoiressansfin.com et peu à peu, les livres reprennent la première place dans sa vie.

Elle a publié sous son nom de plume Eli Esseriam, une série de 5 romans destinée aux grands adolescents et aux jeunes adultes, Apocalypsis (2011), chez Matagot-Nouvel Angle.
Avec Aurélie Guillerey, elle a publié Un frère en bocal (2013) chez Benjamins Media.
Elle a publié récemment La fourmi rouge chez les éditions Sarbacane et l'album Saumone chez l'élan vert.

Elle vit dans la pampa alsacienne, avec son mari, 1 enfant 3/4, une trinité de chiens, une paire de chats et un lapin cyclothymique.

son site : https://www.emiliechazerand.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Emilie Chazerand   (46)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Payot - Marque Page - Emilie Chazerand - Annie au milieu


Citations et extraits (358) Voir plus Ajouter une citation
ordinary_reader   24 octobre 2017
La fourmi rouge de Emilie Chazerand
Victoire est aussi coprophage. Symboliquement parlant, car elle ne mange pas "pour de vrai" des matières fécales. Elle se contente d'en consommer ÉNORMÉMENT par le truchement de la téléréalité (...) elle prétend regarder par curiosité psychosociale, questionnement ethnohumain ou je ne sais pas quoi.

Foutaises : elle souffre juste de voyeurisme compulsif.
Commenter  J’apprécie          424
LuMM   21 octobre 2017
La fourmi rouge de Emilie Chazerand
Parfois, c'est fou à quel point on est plus beau dans le regard d'un autre que dans son propre reflet.
Commenter  J’apprécie          420
LuMM   24 octobre 2017
La fourmi rouge de Emilie Chazerand
On commande la glace la plus énorme de la carte et deux cuillères. J sais que mon père me laissera les parfums que je préfère. Et la cerise confite en bonus. Ça doit être un truc de parents : s'habituer à céder le meilleur.
Commenter  J’apprécie          330
ordinary_reader   24 octobre 2017
La fourmi rouge de Emilie Chazerand
Je n'ai pas de mère pour m'apprendre tout ça. Me conseiller, me guider dans les méandres de la féminité. Il y a des moments où ça doit être chouette d'avoir une maman. Genre l'arrivée en fanfare des menstruations. Rien que d'y-penser...

- Papa ? Je saigne...

- T'es tombée ? C'est la tête ? Tu as envie de vomir ? Parce que si tu as envie de vomir après t'être cognée violemment à la tête, ça peut être un traumatisme crânien et il faut aller aux urgences tout de suite !

- Alors, oui j'ai un peu envie de vomir, mais non ce n'est pas un traumatisme crânien.

- T'en es sûre ? J'ai lu un article sur Internet à propos d'un type qui s'était légèrement cogné le front avec son yoyo. Hé bah, deux heures plus tard, il était mort ! Raide, le gars !

- Papa. J'ai mes règles. C'est tout.

Commenter  J’apprécie          255
Livresque78   24 février 2014
Apocalypsis, Tome 2 : Cavalier Rouge, Edo de Emilie Chazerand
Les combats au vélodrome, c'est une mise à mort pour le perdant. Les gars sont de tels animaux qu'ils laissent jamais partir l'autre sur ses jambes. C'est normal. C'est même carrément logique. Un adversaire vivant est potentiellement notre futur adversaire.
Commenter  J’apprécie          240
Ichirin-No-Hana   20 novembre 2017
La fourmi rouge de Emilie Chazerand
L'infirmière lève mon bras gauche et le relâche. Je me fais aussi molle que possible.

- Je ne sais pas du tout ce que je suis censée faire : je suis infirmière scolaire ! Je distribue des Tampax et de l'eau sucrée, moi, c'est tout !
Commenter  J’apprécie          247
ordinary_reader   24 octobre 2017
La fourmi rouge de Emilie Chazerand
(...) derrière chaque porte de chaque pallier se jouent des petites tragédies ordinaires. Quand on se croise dans les escaliers, on a l'élégance de parler d'un peu de tout et surtout de rien.
Commenter  J’apprécie          206
Livresque78   19 février 2014
Apocalypsis, tome 1 : Cavalier blanc, Alice de Emilie Chazerand
Il me narrait Louis XVI, Vercingétorix, ou Jeanne d'Arc. J'étais suspendue à ses lèvres aussi fermement que Saddam Hussein à sa corde...
Commenter  J’apprécie          200
letilleul   27 octobre 2019
Falalalala de Emilie Chazerand
Un cerveau humain pèse environ 1,5 kg, et engendre approximativement 7 263 872 milliards de questions par an.

Dès que ce petit organe rose et spongieux sort de sa période de rodage pour fonctionner à plein régime, nous nous mettons à entailler, déchiqueter et décortiquer infatigablement notre paisible quotidien avec les petits scalpels tranchants de nos existentielles et souvent stériles interrogations.

Nous déambulons sur les trottoirs de notre conscience, tranquilles, habités seulement de nos émotions habituelles, quand soudain ils surgissent, tel un prédateur sexuel jaillissant du local à poubelles de notre psyché.

« Ils » : les « pourquoi », les « et si » et autres « est-ce que ».

Et là, c’est déjà foutu.

Qui suis-je, pourquoi-je et Dieu dans tout ça ? 
Commenter  J’apprécie          170
LuMM   22 octobre 2017
La fourmi rouge de Emilie Chazerand
Oui, ma mère était comme ça: elle vendait du rêve et puis livrait de la merde.
Commenter  J’apprécie          190

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Quiz la fourmi rouge

Comment s'appelle la pire ennemie de Vania ?

Victoire
Louise
Charlotte
Anna

10 questions
35 lecteurs ont répondu
Thème : La fourmi rouge de Emilie ChazerandCréer un quiz sur cet auteur