AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Découvrez les meilleures listes de livres


6 polars recommandés par Jacques Expert
Liste créée par babelio le 08/04/2024
6 livres. Thèmes et genres : romans policiers et polars

Auteur majeur du genre policier, Jacques Expert a recommandé aux festivaliers de Quais du polar 6 polars selon lui immanquables.



1. American Predator
Maureen Callahan
3.86★ (2227)

Lagrandeval : "Il ne s'agit pas d'un énième roman sur un tueur en série. Non, il s'agit d'un « true crime » qui relate l'arrestation, la vie, l'interrogatoire, la recherche des victimes d'Israel Keyes, un tueur en série qui a sévi sur une partie du territoire américain jusqu'en 2012, date de son arrestation. L'autrice s'est basée sur les compte-rendu d'interrogatoires, les témoignages des principaux acteurs de cette enquête hors norme. C'est glaçant car l'autrice a pris le parti de l'écrire du point de vue des enquêteurs, de sentir leur hésitation, leur énervement ; alors que Keyes reste impénétrable. Jusqu'à la fin, il aura tout contrôlé car le contrôle est le maître mot pour ce tueur en série."
2. La guerre est une ruse
Frédéric Paulin
4.04★ (1021)

Patochelevieux "La guerre est une ruse ! Choc ! L'Algérie dans les années 90, le FIS, le GIA, l'armée et les services de renseignement Algériens qui jouent un double jeu, le renseignement français présent sur place mais avec parfois un relent de colonialisme, une hiérarchie militaire et politique française hors jeu ! Tel est le cadre. L'auteur ajoute un barbouze franco-algérien en lutte avec lui-même et son mentor old school, une femme ou deux, du déchirement à tous les niveaux. tout cela donne un roman noir politique et, j'ose le dire historique, documenté, linéaire dans son déroulé, et montant en puissance au fil des pages. Je ne suis pas l'actualité littéraire, je picore au fur et à mesure de mes envies. Je découvre donc F. Paulin sur le tard, mais cela ajoute encore à la force de ce roman. Je vais poursuivre la trilogie : les évènement sont connus, mais la force romanesque de F. Paulin et le lien créé avec son héros, obligent à y revenir. Choc !"
3. Sukkwan Island
David Vann
3.78★ (6787)

GeraldineB : "Je referme ce livre les mains tremblantes. Je suis dans mon jardin, j'ai un peu froid et soudain une branche qui grince sous l'effet du vent me fait sursauter. le monde réel se redessine peu à peu autour de moi mais je suis encore sous le choc de ce que je viens de lire. Sombre histoire dont il ne faut rien révéler si ce n'est l'intensité et la noirceur des pages qui vous attendent. Une plongée troublante jusqu'aux tréfonds de l'âme humaine. C'est avec une écriture fine, précise, des descriptions quasi cliniques que David Vann nous raconte le drame de ce père et de son fils partis pour un an sur une île déserte en Alaska. le père fragile, bien loin du "héros au regard si doux" dont rêvent les petits garçons. le fils de treize ans, qui parle peu mais qui voit et entend tout. Deux inconnus face à face..."
4. La griffe du chien
Don Winslow
4.42★ (3703)

Roggy : La griffe du chien est une inoubliable plongée minutieuse dans les archives du monde des narcotrafiquants où Don Winslow, toujours en quête d'une intensité psychologique et narratives plus grandes, livre une fresque romanesque d'une virtuosité littéraire écrasante, sertie de pans entiers d'histoire politique des USA, du Mexique et l'Amérique latine.
5. Meurtriers sans visage
Henning Mankell
3.77★ (5868)

Gonewiththegreen : “Comme souvent, le livre sert de base à une profonde réflexion sur la mutation de la société suédoise, dans une paisible campagne loin de Stockholm. Ici, le thème de l'immigration est abordé et les thèmes évoqués , on est 1990, n'ont pas bougé d'un iota 30 ans plus tard. Les énigmes de Henning ne sont sans doute pas les plus haletantes, les plus sexy ou macabres mais elles ont cette part d'humanité qui nous rapprochent forcément
6. Au-delà du mal
Shane Stevens
3.80★ (3232)

LiliGalipette : Ce roman est fascinant, mais il demande d'avoir les tripes bien accrochées. On dit qu'une image vaut mille mots. Tout dépend des mots. Ceux de Shane Stevens font surgir des scènes brutales et cruelles qui n'ont rien à envier aux films les plus gores. le retournement final du roman est bien amené, mais quand on connaît un peu la vie de Caryl Chessman, ça devient assez évident. Cela dit, Au-delà du mal s'inscrit parfaitement dans la littérature des tueurs en série. Chaudement recommandé par ma soeur (qui est bizarrement fascinée par Jack l'Éventreur et ses petits copains) et par BesacTof, ce texte m'a fait passer quelques bonnes heures bien horrifiques et glaçantes. Pas étonnant que Stephen King ait tant félicité ce roman et son auteur. Mais faut pas déconner, maintenant, il me faut un album avec des lapins dedans.
Commenter  J’apprécie          30

Ils ont apprécié cette liste




{* *}