AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Changer la vie (29)

marina53
marina53   26 juin 2015
Il en est, des silences qui ne s'achèvent pas.
Commenter  J’apprécie          310
marina53
marina53   25 juin 2015
La vie, c'est ce qui arrive aux autres tandis que je m'occupe à en rêver.
Commenter  J’apprécie          300
marina53
marina53   25 juin 2015
Le mensonge laisse toujours passer un rayon de lumière vers la vérité.
Commenter  J’apprécie          281
Ziliz
Ziliz   02 juillet 2015
Roland, ayant entendu dire par ma mère que j'écrivais "bien", m'avait demandé de réécrire les scènes érotiques d'un auteur de best-sellers, négligeant de me préciser (après un essai d'une page jugé satisfaisant) que, celui-ci n'écrivant pas ses livres, je me trouvais donc à l'ombre de l'ombre, nègre d'un nègre, un ancien de la Légion à qui l'Indo avait donné sur le sexe des vues simplistes et répétitives, où l'arrachage des vêtements et sous-vêtements de la femme (toutes des salopes sauf maman : elles disaient non et pensaient oui) était un point de passage obligé. (p. 35)
Commenter  J’apprécie          210
gouelan
gouelan   31 mai 2015
[...] ce que j'ai été ne me suffit pas, ne peut me suffire, et même, à mesure que je vieillis, me contente de moins en moins. Nous ne pensons trop souvent qu'à ce que nous avons manqué, raté. Nous ne faisons pas la part assez grande à ce que furent nos rêves. Ce sont eux, cependant, bien plus que nos actes, qui nous accordent avec le temps et le monde. Notre vraie vie est à leurs couleurs [...]

Jean Guéhenno, changer la vie.
Commenter  J’apprécie          200
marina53
marina53   25 juin 2015
Notre seul choix, [c'est] de chercher sur quelle bande-son nos rêves se briseront un par un et quelle quasi invisible pièce de tissu nous avons par notre misérable existence ajouté au grand quilt de la vie sur terre.
Commenter  J’apprécie          190
Nadael
Nadael   26 juin 2015
« Je t'ai vu ouvrir la porte de l'immeuble et à mon tour j'ai murmuré : « Le changement c'est maintenant ». J'ai commencé à rire sans pouvoir m'arrêter, for old time's sake, un de ces fous rires d'abrutis qui nous prenaient parfois, me répétant entre deux hoquets sa phrase, qui a glissé vers le slogan qui nous avait accompagné cette année-là : « Changer la vie. » Mon rire a tourné à la toux, putain d'allergies de printemps que je regardais de loin, avant. Changer la vie ! C'est bien maintenant qu'on en aurait besoin, toi, moi, et le paquet des autres, tous les crétins innocents qui avaient cru Tonton, et qu'on passait, sans blague, merde (ici, la voix de Coluche), de l'ombre à la lumière. J'avais vingt et un ans tout mouillés, toi deux de plus (« quand même, Giscard ou pas, je suis beaucoup plus majeur que toi! »), nous étions dans la catégorie du jeune homme au balcon, version pré-changement climatique, rageurs et nonchalants, sûrs de tout et flous jusque dans les plus infimes détails. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Ziliz
Ziliz   03 juillet 2015
- André, tu fais chier. Un président socialiste élu pour la première fois et tu veux t'enfermer dans ton studio à écouter sur ton Teppaz des disques de rock insupportables. Tous ces pédés anglais punk, ça me file la gerbe.
- Pour les Anglais, je suis d'accord, mais je ne te parle pas de ça. Sûr que s'il y avait Lou Reed et Patti Smith à ta fête de merde, je viendrais en courant. Mais je suis sûr qu'ils vont nous sortir les derniers des ringards, Leny Escudero et Georges Chelon avec Jean Ferrat en rock star.
(p. 64)
Commenter  J’apprécie          140
gouelan
gouelan   02 juin 2015
" Vous savez, dit-elle avec un bon sourire, ce que Romain Gary pensait de ceux qui racontent leur guerre ; qu'ils insultent leurs camarades morts; alors raconter sa résistance, c'est encore pire.
Commenter  J’apprécie          130
gouelan
gouelan   01 juin 2015
" Ce n'est pas nostalgique, disait Pam, c'est réaliste, c'est pour rester connectée à ce passé et conserver l'humilité face à tout ça. Dans ce pays, quand tu as de l'argent, tu crois que tu as acheté le droit de tout détruire et de tout refaire à ta façon - ou pas. Tout n'a pas une étiquette avec un prix, André; il y a des choses qui sont juste des dons, des dons que la vie te fait et que tu prends avec gratitude.
Commenter  J’apprécie          130




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

    Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

    Patrick Modiano
    Denis Tillinac
    Mathias Enard
    Philippe Djian

    10 questions
    842 lecteurs ont répondu
    Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre