AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Le Livre des Baltimore (193)

Kittiwake
Kittiwake   08 octobre 2015
Dans vingt ans, les gens ne liront plus. C'est comme ça. Ils seront trop occupés à faire les zozos sur leurs téléphones portables. Vous savez Goldman, l'édition c'est fini. Les enfants de vos enfants regarderont les livres avec la même curiosité que nous regardons les hyéroplyphes des égyptiens. Ils vous diront :"Grand-père, à quoi servaient les livres?" Et vous leur répondrez : " A rêver. Ou à couper les arbres, je ne sais plus."
Commenter  J’apprécie          630
marmotte-g
marmotte-g   10 septembre 2016
Rêve, et rêve en grand ! Seuls survivent les rêves les plus grands. Les autres sont effacés par la pluie et balayés par le vent.
Commenter  J’apprécie          390
Kittiwake
Kittiwake   24 septembre 2015
Ecrire un livre, c’est comme ouvrir une colonie de vacances. Votre vie, d’ordinaire solitaire et tranquille, est soudain chahutée par une multitude de personnages qui arrivent un jour sans crier gare et viennent chambouler votre existence.
Commenter  J’apprécie          380
NathalC
NathalC   23 septembre 2017
Il y a eu une époque où les vedettes de l'Amérique étaient des cosmonautes et des scientifiques. Aujourd'hui, nos vedettes sont des gens qui ne font rien et passent leur temps à se photographier, eux-mêmes ou leur assiette.
Commenter  J’apprécie          335
NathalC
NathalC   22 septembre 2017
Elle appuyait alors deux baisers sur ma joue mais c’était parfois trois ou quatre. Elle disait qu’un seul, ce n’était pas assez, alors que, pour moi, c’était déjà trop. En y repensant aujourd’hui, je m’en veux de ne pas m’être laissé embrasser dix fois à chacun de mes départs. Je m’en veux même de l’avoir trop souvent quittée. Je m’en veux de ne m’être pas assez rappelé combien nos mères sont éphémères et de ne m'être pas assez répété : aime ta mère.
Commenter  J’apprécie          330
NathalC
NathalC   28 septembre 2017
- Allons, Marcus, qu'allez-vous faire de ces vieilleries ? Vous avez une maison magnifique et vous allez la transformer en brocante.
- Ce sont simplement quelques souvenirs, Leo.
- Les souvenirs, c'est dans la tête. Le reste n'est que de l'encombrement.
Commenter  J’apprécie          303
LaMoun
LaMoun   10 novembre 2015
Beaucoup d'entre nous cherchons à donner un sens à nos vies, mais nos vies n'ont de sens que si nous sommes capables d'accomplir ces trois destinées : aimer, être aimer et savoir pardonner. Le reste n'est que du temps perdu.
Commenter  J’apprécie          304
iris29
iris29   22 septembre 2017
Méfiez-vous des femmes, Goldman, elles sont comme un troupeau de bisons; si vous faites du mal à l'une d'entre elles, toutes les autres partent à la rescousse et vous piétinent jusqu'à la mort.
Commenter  J’apprécie          295
iris29
iris29   06 décembre 2016
La célébrité n'est qu'un vêtement , Sycomorus. Un vêtement qui finit par être trop petit , trop usé ou que tu te fera voler . Ce qui compte avant tout, c'est ce que tu es quand tu es tout nu .
Commenter  J’apprécie          290
joedi
joedi   11 septembre 2017
Les souvenirs, c'est dans la tête. Le reste n'est que de l'encombrement.
Commenter  J’apprécie          241




    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





    Quiz Voir plus

    Savez-vous la vérité sur l'affaire Harry Quebert ?

    Que sont Harry et Marcus ?

    père et fils
    frères
    amis
    collègues de travail

    24 questions
    1422 lecteurs ont répondu
    Thème : La vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël DickerCréer un quiz sur ce livre