AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811210806
Éditeur : Milady (31/10/2013)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 32 notes)
Résumé :
La guerre entre humains et Covenants, un combat à mort pour la survie de l'humanité, atteint son point culminant sur le monde mystérieux de Halo. Mais la puissante armée extraterrestre n'est pas le seul péril embusqué sur cette planète... Alors que le monde-forteresse de Reach et ses courageux défenseurs disparaissent sous le feu des bombardements ennemis, un unique croiseur échappe au carnage, avec à son bord les derniers survivants humains - le Capitaine Keyes, qu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
finitysend
  23 février 2015
La satisfaction que l'on a à évoluer dans cet univers va bien au-delà du jeu qui sert de cadre .
C'est un style assez redoutable , très immersif que découvre le lecteur , un rythme très soutenu de campagnes militaires au sol et dans l'espace .
Il n'aurait pas fallu grand-chose pour qu'ils dépassent le cadre très particulier induit par le statut de novélisation de jeux vidéo qui est le leur .
Dans ce type d'ouvrages , la novélisation dans le cadre de franchise , le cadre empêche souvent de trop développer la densité des personnages , car ils ne doivent ni diverger , ni trop extrapoler ceux des jeux, qui leur servent de socles. Même l'action , d'ailleurs , est contingente de ces mêmes contraintes .
Cependant , dans certains cas les descriptions de l'univers , le rythme , les dialogues ( même sommaires ) , le sens scénique éventuel d'un auteur , peuvent concourir à bâtir des visualisations tellement puissantes , qu'elles impactent sérieusement le lecteur .
Ce contexte , d'univers puissamment animé génère aussi indirectement de la densité , pour des personnages , qui ne seraient pas autrement , suffisamment denses si on s'en tenait aux standards et aux exigences de ceux qui élaborent les règles cadre de ces franchises .
Ici , les personnages sont assez bien dessinés et ils s'avèrent redoutablement fonctionnels , mais , principalement : seulement fonctionnel .
Cependant l'environnement est si solide dans les trois romans de cette trilogie , que le lecteur acquière quasiment un statut de témoin . C'est un peu comme dans un documentaire audiovisuel , où les personnages sont tels quels , pas travaillés ( d'un point de vu figuratif ) , mais pourtant ils vous heurtent , tellement ils sont le reflets et presque le théorème de leur environnement ....
Quand l'environnement est à cent à l'heure et qu'il est dramatique , l'impact est à la mesure de l'intensité . Les personnages des romans de ce « cycle « sont légèrement trop sommaires pour que l'identification puisse fonctionner à plein et pourtant le lecteur les accompagne , balloté aux grés des secousses violentes et des jets de plasma ....
L'univers des Halo est assez riche et les détails sont soignés , cohérents et profonds .
Assez pour que l'on s'aventure dans l'espace sans retenues en compagnie de ces fantassins , à qui il ne manque finalement pas grand-chose , pour être dignes de ceux de Étoiles Garde à vous ! (Starship Troopers) ou encore à ceux de la Guerre Eternelle .
C'est un excellent moment garantie et le récit n'est pas une version pauvre du jeu .
Le texte génère des visualisations puissantes .
Un vrai plaisir de lecture pour les amateurs de SF militaire , de quoi chavirer , vraiment ....
Ca à l'air un peu gros , très basique , lourd , mais à mon humble avis et sur la base de ce que j'en sais intimement , les types de problématiques qui sont instrumentalisées dans ces trois Halo , sont rarement aussi mignonnes , figuratives et ciselées qu'un bonzaï de bambou en automne , quand on les regarde par le trou de la serrure ....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
Wiitoo
  28 février 2014
Dur, dur cette lecture. Je n'ai, à l'évidence, pas eu le même ressenti que Fnitter et Finitysend qui encensent ce deuxième tome de Halo dans leur critique.
Pourtant j'ai adoré le premier tome écrit par Eric Nylund, un petit bijou du genre mais pour ce deuxième tome, je me suis lassé à la moitié du livre. Je me suis même retrouvé en « lecture automatique » entrain de penser à autre chose à certains moments, d'ailleurs sans aucune conséquence puisque le livre est une succession de combats qui ne changent strictement rien à la situation et aux enjeux.
Shoot them up est le bon terme, il n'y a en fait pratiquement que cela dans le contenu du livre. Dès le début le Spartan 117 part à l'assaut des packs de Covenants et de Floods et c'est comme ça tout le long du livre. Finalement il court d'un endroit à l'autre, tout seul dans son coin, en tuant pack sur pack et on est en pleine partie sur Xbox. Un lore très peu développé, une histoire sans surprises, sans profondeur, des personnages qui n'échangent pratiquement pas et des centaines de pages constituées de « Je sorts ma grenade, je la lance, je tire, je recharge mon arme, je cours, je sorts ma grenade, je la lance, je tire, AIE j'ai mal, je me planque, je recharge mon arme, je marche, je tire, même pas mal, je recul, je lance la grenade, je cours, j'en suis ou déjà ? à oui… j'avance, je tire….. Tout cela très facilement. Les méchants sont cons du début à la fin et n'apprennent pas de leur erreurs, les gentils meurent ou vivent dans la plus grande indifférence générale.
Bref, rien de plus qu'une partie sur Xbox par écrit.
Je me réjouis de retrouver Eric Nylund à l'écriture pour le tome 3 qui je l'espère sera du niveau du tome 1, avec une vrai histoire.
Le seul point positif et drôle dans ce livre est lié aux deux Covenants, Zuka Mamenjee, un Elite et le pauvre Grunt Yayap qui se retrouve obligé d'aider l'Elite qui n'a que pour seul but que de tuer le Spartan. Comme ils sont assez bêtes, les situations sont plutôt drôles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          366
fnitter
  23 mai 2012
Jubilatoire.
444 pages d'une monumentale "baston". Il n'y a pas d'autres mots.
Des centaines, que dis-je, de milliers de cadavres, déchiquetés, éventrés, tranchés, eviscérés au fusil d'assaut, au fusil à pompe, à la roquette, à l'arme de poing au fusil plasma ect..
Des flots, des océans, d'hémoglobine tant humain qu'alien.
Une nouvelle race d'extra-terrestre : Les floods, dont vous avez les images sur la couverture, avec leur terrifiant pouvoir que vous découvrirez.
Des covenants qui "s'humanisent". Ils ne sont plus de simples cibles, objets à détruire, mais ils ont des noms, une histoire.
Des helljumpers (désignés dans le premier tome par "para de l'enfer") qui passent de simples figurants dans le tome 1 à une unité d'élite et combattante.
Et toujours, l'adjudant : super soldat qui à lui seul fera plus de mort que tous les helljumpers réunis.
Scénario très "jeu vidéo" "shoot them up" qui pourra décevoir certains lecteurs et ravir d'autres.
Un style simple, très guerrier, qui accroche le lecteur.
Fan du jeu ou simple amateur de sf militaire, lisez sans crainte....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
jimenBX
  18 juin 2014
Sur la lignée des HALO, les floods retrace les évènements du HALO:CE (le tout premier !). On peut alors deviner rapidement que l'histoire va être celle du jeu video et donc, peut-être trés facilement lassante (si vous avez joué au jeu, vous savez combien il devient facilement lassant, jeu sortit en 2001 donc pas comparable avec nos jeu de nos jours). Mais non !
Heureusement, malgré le fait d'avoir changé d'auteur (pour une raison dont je n'ai pas connaissance) il parvient à nous faire rester accrocher à l'histoire, en introduisant des éléments nouveaux par exemple (des choses que l'on ne savait pas dans le jeu video HALO) et par des détails qui peuvent revenir à la mémoire des vieux gamers comme moi (certain dialogue ou situation réapparaissent dans le livre, de quoi faire sourire et plaisir au fan) En revanche si vous découvrez le tome vous serez probablement charmé au point medium par cette lecture, en particulier si vous adhérez à l'histoire.

En somme, le second tome est agréable à lire, quoi que par moment assez redondant par manque de possibilité de diversifier le répétitif, l'auteur sans sorts assez bien au vu de ces difficultés. Si vous avez lu le premier tome et qu'il vous ait plu, vous devez lire la trilogie, vous en sortirez chamboulé ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
BT7274
  26 mai 2017
«Halo : The Floods» est un roman que j'adore. J'adore ce roman, car il est basé sur un univers que j'adore! L'histoire est basée sur le jeu vidéo «Halo : Combat Evolved» qui était dans les magasins en 2001. le roman a plus de détails que le jeu, mais les deux sont fantastiques! Les personnages sont bien décrits et ils ont, Chacun, une personnalité différente.
Aussi, l'auteur a un style d'écriture et de vocabulaire qui rend l'histoire plus intéressante! On peut imaginer parfaitement l'histoire en la lisant! le vocabulaire est un peu futuriste, alors, certains mots sont plus difficiles à comprendre. L'auteur a séparé certaines parties de l'histoire parfaitement! Par exemple, on est dans une section intense et on change soudainement à une section plus calme! le suspense! Personnellement, je donne 10/10 pour ce roman!
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
WiitooWiitoo   23 février 2014
En fait, pensa Silva, en observant ses soldats arriver de toutes les directions, la seule chose qui nous manque est un parc de véhicules et une division de chars. Mais ils obtiendraient ces atouts supplémentaires, oui,ils les obtiendraient, peu de temps après que la butte soit arrachée des mains ennemies. En attendant, les Helljumpers emploieraient les écrase-sol qu'ils utilisaient depuis toujours: leurs pieds.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
WiitooWiitoo   22 février 2014
Même les Covenants semblaient craindre les Spartans.
Mais ils avaient aujourd'hui tous disparus, sauf un, sacrifiés pour protéger la race humaine des Covenants et du risque bien réel de son extinction. Sam regarda le soldat qui se trouvait là avec un regard mêlé de respect et de crainte.
Commenter  J’apprécie          210
WiitooWiitoo   27 février 2014
Si l'équipe de sauvetage parvenait effectivement à pénétrer dans un vaisseau Covenant et à libérer un prisonnier avec succès, la présence humaine sur Halo passerait d'une simple tentative pour survivre à un mouvement de résistance à part entière.
Commenter  J’apprécie          180
WiitooWiitoo   25 février 2014
Napoléon I avait autrefois déclaré: Le besoin de nourrir autant d'hommes et d'animaux est la chose qui rend la tâche d'un général aussi difficile.
Commenter  J’apprécie          190
finitysendfinitysend   13 août 2013
he was so tired that even the discomfort of cryorevival sound appealing if it meant that it could manage some of uninterrupted sleep .
Commenter  J’apprécie          160
autres livres classés : jeux vidéoVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2526 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre