AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Fleuve Editions

C'est en 2012 que les éditions Fleuve noir, créées en 1949, décident de changer de nom pour Fleuve Editions. Cette maison d'édition est spécialisée dans le roman populaire, notamment policiers, d'espionnages ou d'anticipation. On peut notamment citer les séries San-Antonio et Perry Rhodan. Avec le temps, la ligne éditorial s'est développée et compte aujourd'hui plus de 100 collections, 1000 auteurs et 10 000 titres.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Fleuve Editions



Dernières parutions chez Fleuve Editions


Dernières critiques
amanline
25 septembre 2017
Sharko de Thilliez Franck
Juste merci à Mr Thilliez pour ces heures de lecture. Ces heures qui nous font plonger dans un monde où plus rien n'existe autour de nous. Ce monde parallèle qu'on ne veut pas lâcher, sans être arrivé au bout.Toujours vouloir tourner ces pages, aller plus loin pour savoir .

Commenter  J’apprécie          00
Marech20
25 septembre 2017
Mes mots sont les fleurs de ton silence de Antoine Paje
Le principe m'intéressait et était commun à d'autres livres que j'avais lu : son entourage parle du personnage principal en son absence. J'ai lu mieux... là, ce qui est intéressant est qu'il est absent (coma) mais les entend... On retrouve la partie habituelle d'Antoine Page (comment un homme change... aussi détestable soit-il à l'origine), avec une partie un peu + drôle : les discours avec sa "Zone de Combat".
Commenter  J’apprécie          00
janemar
25 septembre 2017
En ce lieu enchanté de Rene Denfeld
Que l'on soit de Portland dans l'Oregon ou de Portland dans le Maine (S. KING)

est ce que c'est là qui justifie le talent de Rene Denfeld. ?

Ame sensible s'abstenir, car le récit est horrible, dérangeant. Il faut s'y prendre en plusieurs séances. Fiction... Réalité... Mais oui réalité puisque l'auteure est enquetrice spécialisée dans les peines de mort.... Car mort il y a sinistre, le couloir n'en finit pas de s'allonger. Elle évitera les cellules les plus nauséabondes mais il en reste... Son but ? essayer d'éviter la peine de mort à ces"clients" pour cela il faut remuer le passé, non pour y trouver des prétextes à la commutation des peines, mais pour prouver que les racines du mal sont si profondes et lointaines.... Pas d'excuses mais des faits, des faits troublants. Ajouter à ce passer, le présent dans un "lieu enchanté" qui recèle tant de souffrance et de violence que la terre en tremble....

Mais il reste que malgré la violence, et la désespérance une minuscule lanterne se perçoit à l'horizon.... Bonne lecture
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20