AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Fleuve Editions

C'est en 2012 que les éditions Fleuve noir, créées en 1949, décident de changer de nom pour Fleuve Editions. Cette maison d'édition est spécialisée dans le roman populaire, notamment policiers, d'espionnages ou d'anticipation. On peut notamment citer les séries San-Antonio et Perry Rhodan. Avec le temps, la ligne éditorial s'est développée et compte aujourd'hui plus de 100 collections, 1000 auteurs et 10 000 titres.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Fleuve Editions



Dernières parutions chez Fleuve Editions


Dernières critiques
guillaumeduval47
  23 janvier 2018
Vertige de Thilliez Franck
Pas le meilleur de Franck Thilliez. Un scenario un peu cousu de fil blanc où on se lasse de voir évoluer ce Triumverat dans un milieu confiné.

Commenter  J’apprécie          01
moravia
  23 janvier 2018
Une gueule comme la mienne de San-Antonio
Derrière le joyeux luron, l'auteur de San-Antonio se révèle un clown triste quand il nous offre un roman de la veine de "Une gueule comme la mienne". Ce que j'avais déjà pressenti lors de la lecture de "Coma" se confirme ici. L'homme n'est pas maître de son destin. Il lutte, se débat au milieu de ses semblables, croit rencontrer le bonheur, mais, comme l'eau, celui-ci file entre les doigts, inexorablement.

C'est un homme traqué, titre d'un livre de Francis Carco qu'il a adapté au théâtre, que nous dépeint Frédéric Dard. Journaliste pamphlétaire sous l'occupation, après un exil dans l'Espagne de Franco, il revient à Paris qu'il n'a pu oublier. Même s'il avait été condamné à mort par contumace à la Libération pour intelligence avec l'ennemi il pouvait espérer une justice plus clémente après tant d'années passées. Néanmoins il savait qu'une autre justice, beaucoup plus expéditive celle-là, n'allait pas être aussi compréhensible. C'était celle de la Résistance. Ceux qui avaient perdu des amis, des parents, sous les balles d'un peloton d'exécution après être passé dans les mains de la Gestapo ou de la milice, ou qui étaient morts dans les camps nazis. Ceux-là n'avaient pas oublié son nom ni son action. C'est pour cela qu'il avait eu recours à la chirurgie esthétique afin de se fondre dans la foule anonyme de Paris. Espérant devenir un autre.

Malgré cet artifice un homme va le reconnaître, et là, commence véritablement le roman qui vous bousculera durant 170 pages. Je ne veux pas aller plus avant dans le récit, afin de vous laisser savourer ce livre remarquablement bien construit. Frédéric Dard rentre dans la cour des grands, celle des Simenon et Boileau Narcejac, par sa qualité littéraire mais aussi par le scénario qui garde le lecteur en haleine jusqu'au mot Fin. Ce huis clos vénéneux mérite de figurer dans toute bonne bibliothèque aux tentures mordorées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
lenou78
  23 janvier 2018
Rêver de Thilliez Franck
Un premier ouvrage de cet auteur pour ma part. J'ai énormément apprécié, la profondeur du personnage d'Abigaïl, sa dimension psychologique comme l'intrigue terrible qui met en scène le plus atroce des événements : le kidnapping, la disparition d'un enfant. Car on touche là, ce que les parents ont de plus chers, ce en quoi nous nous investissons tous : nos enfants.

Ce rythme d'écriture qui nous fait basculer de périodes réelles en périodes imaginées, rêvées est savamment dosé, et nous entraîne au fil des pages de plus en plus intensément dans les tourments vécus par l'héroïne.

Au final, une belle découverte de cet auteur à travers ce livre, et qui me donne envie de poursuivre grâce à ses autres nombreux récits.

Commenter  J’apprécie          70