AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Ville de Cherbourg (01/12/1999)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Catalogue de l'exposition, présentée au Musée Thomas Henry à Cherbourg, du 3 décembre 1999 au 30 janvier 2000...

Quelques informations sur cette femme sculptrice, passionnée par l'Afrique et l'Orient
-----------------------------------------------------------------------------------
Lucy Rachel Ludivine Hautot, née le 20 septembre 1882 à Fermanville (Manche) et morte le 29 décembre 1935 à Tunis, est une sculptrice française.

>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
fanfanouche24
  12 avril 2014
Une découverte inattendue et magnifique faite en juillet 2009, au Musée des beaux-Arts Thomas Henry, à Cherbourg... où j'allais me délecter d'oeuvres de jeunesse de J.F. Millet, et je suis tombée en admiration devant des sculptures de Rachel Hautot... oeuvres des plus expressives, mettant à l'honneur la silhouette humaine et le mouvement...sur fond d'"exotisme" ou d'horizons que l'on imagine éternellement ensoleillés...
Une destinée de femme et d'artiste exceptionnelle, qui a terminé tragiquement, son assassinat étant resté mystérieux, et non résolu, en 1935
Catalogue très , trop mince... à mon goût, qui donne toutefois de nombreuses et très précieuses informations: des extraits de journal de son premier voyage en Tunisie en décembre 1912, des éléments biographiques, la liste des oeuvres exposées, de nombreux croquis, clichés photographiques de Rachel Hautot, d'après lesquels elle travaillait ensuite à la réalisation de ses sculptures, des éléments sur son frère, Georges Hautot, également un artiste confirmé...
"Nous avons tenu, tant dans l'exposition que dans la publication, à donner une large part aux photographies réalisées par l'artiste, car elles révèlent la méthode de Rachel Hautot, photographiant ses modèles, mais aussi des gens rencontrés dans ses voyages, afin de garder des repères et préserver la spontanéïté des gestes et des attitudes. Pour les tunisiens, tout cela est d'un grand intérêt, car elle a fixé l'authenticité des habitants de la Tunisie, en ces temps déjà lointains du protectorat. Nous avons d'ailleurs tenu à publier les notes et les croquis de son voyage de découverte de la Tunisie en 1912" ( Jean-Luc Dufresne, conservateur)
Que cela soit ses photographies de travail; ses croquis ou ses sculptures, on sent chez cette artiste un regard extraordinaire sur les gens, l'élégance de leurs attitudes, mouvements, activités...qui les magnifient.
Je laisse la parole à Philippe Coëpel, ayant rédigé les textes de ce catalogue avec le conservateur, Jean-Luc Dufresne: " Mon Afrique, celle qui toujours m'a fasciné, peuple mes envies de voyage, maîtresse inconnue et désirée, se baigne en Méditerranée. Les oeuvres de Rachel Hautot lui donnent un visage; celui de cette enfant de marbre mordant un foulard incapable de dissimuler sa beauté, celui de ses vieillards, assis comme des sages, méditant sur le sort du monde." (p.9)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          172
autres livres classés : bourseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1562 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre