AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur L'emprise des sens (25)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
stokely
  09 mai 2017
La couverture de ce livre m'a interpellé et le côté vaudou se situant à la Nouvelle Orléans m'ont décidé à emprunter ce livre.

Nous suivons ici Thalia une jeune femme qui se rend en voyage à la Nouvelle Orléans, dès son arrivée à l'aéroport elle va voir/ressentir des choses étranges. Elle va également tomber sur une boutique de vente d'objet vaudou dès son arrivée.

Thalia a eu beaucoup de chance lors de son voyage celle-ci a été surclassée et a eu la chance d'aller dans le cockpit auprès des pilotes. Il faut dire que l'un d'eux a eu le béguin pour la jeune femme et souhaite la revoir à la Nouvelle Orléans.

Thalia se rend donc à ce rendez-vous mais le jeune homme est plus attirée par une autre jeune femme, Thalia quitte donc la soirée à regret. Elle apprendre la lendemain que le jeune homme s'est fait assassiner.

Entre enquête policière et vaudou cette enquête est menée tambour battant, cependant un gros bémol pour la fin que l'on voit très rapidement venir.

Et puis il y a le côté un peu trop facile dont Thalia voit/ressent les choses qui tombe un peu trop à pic également.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
sonfiljuliesuit
  20 décembre 2017
Dès son départ en vacances, Talia est en proie à des phénomènes étranges… Elle met ça sur le compte de la fatigue… Arrivée en Louisiane, elle va se retrouver face à un tueur en série, mystérieux qui pratique des rituels vaudous

L'auteur construit son intrigue avec simplicité sur un rythme soutenu. Talia se découvre un don peu commun, grâce à une prêtresse. Elle a en effet le pouvoir de se connecter au tueur en étant dans sa tête. Elle se retrouve, malgré elle, à enquêter sur ce tueur, hanté par sa mère qui l'a dévalorisé et rabaissé. Une mère qui en a fait un monstre…

L'intrigue est très intéressante et très bien exploitée par l'auteur, qui nous embarque dans des chapitres courts et dense. Malgré tout, j'aurais souhaité que l'auteur, prenne le temps d'installer le suspense crescendo, pour permettre au lecteur de s'imprégner du côté surnaturel. Au lieu de cela, le lecteur plonge dans un abime irréel trop vite et dès la moitié du livre on sait grâce aux visions de Talia, qui était le tueur.

Un thriller fantastique très bien construit malgré ces défauts et une plume qui est déjà de qualité et qui entraîne le lecteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Jardinssecrets
  29 décembre 2018
Bonjour à toutes et à tous…

Je termine à l'instant L'emprise des sens de Sacha Erbel, qui achèvera pour ma part, mes lectures 2018… Et pour le coup je termine l'année avec un excellent premier roman qui place la barre haute !

De part le profil professionnel de l'auteur, j'avais peur de tomber sur un “polar” un peu trop ”technique“, mais pas du tout. Au contraire même…
L'écriture et très fluide dans cette sombre histoire pleine de magie et de fantastique et malgré tout très réaliste. On ressent un vrai travail de recherche de la part de Sacha. le Vaudou, la Nouvelle-Orléans, l'enquête qui piétine à cause d'une série de meurtre très violent. En effet un serial killer, particulièrement sadique, se joue de la police et commet des meurtres horribles. J'ai beaucoup appris sur les origines du vaudou. Les personnages très bien construits et le jeu des “flashback” très bien maitrisé, avec une excellente fin que je n'ai pas vu venir du tout !

Roman que je conseille à ceux qui ont envie de frissonner, dans la moiteur de la mystérieuse Nouvelle-Orléans, pleine de magie noire, de magie blanche et d'incantations diverses.

Où s'arrête le fantastique, où commence la réalité ?


÷÷÷÷÷÷÷

Extrait :
“Méryl regarde dans le vague.
- il s'est toujours senti mal dans sa peau. À l'adolescence, son mal-être est devenu permanent. J'ai bien essayé de l'aider, je lui ai proposé d'aller voir un psy, mais rien n'y a fait. Il s'est enfoncé de plus en plus dans la dépression, jusqu'au jour où il s'est taillé les veines dans la salle de bain. Et c'est moi qui l'ai trouvé ! En fait c'était plus grave encore que la dépression ! La mélancolie ! Son médecin m'a expliqué suite à son décès, qu'en termes psychiatriques, le mélancolique passera à l'acte suicidaire beaucoup plus sûrement que le dépressif ! Je ne comprenais pas parce que pour moi la mélancolie, c'était juste être un peu triste ! Soigner une personne mélancolique est très compliqué, et demande une attention permanente ! Je n'avais pas idée de la gravité de son état.
Meryl, tout en racontant son histoire, la tête baissée vers le sol, n'ose pas regarder son collègue dans les yeux. Par pudeur sans doute.”
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
chevalierortega33
  25 février 2018
De drôles de vacances pour Talia, cette presque quadra, sous le coup d'une rupture conjugale douloureuse. Elle ignore que ses origines africaines qui exacerbent sa connexion et sa sensibilité aux pratiques vaudous.
Ce polar exotique, nous entraîne aux côtés d'une équipe qu'enquêteurs à La Nouvelle Orléans. Hasard ou destin, Talia croise les pratiques occultes qui l'amènent à aider au profilage d'un tueur en série. Suspicieuse au départ, elle se prend au jeu, au risque de s'y perdre. Pour une mécréante comme moi, il a été un peu difficile d'adhérer à cet environnement, mais l'auteure a réussi à ce que cet aspect de son intrigue n'efface pas le plaisir à suivre cette traque, jusqu'au final bien flippant !
Une enquête intéressante, qui s'attache aussi à la maltraitance, aux questions de genre, aux difficultés rencontrées par ces populations déplacées, en quête de racines. le ton est juste, ce qui fait de ce premier roman un premier essai prometteur … à transformer !
Commenter  J’apprécie          41
EvadezMoi
  27 avril 2017
On se croirait en plein milieu d'un épisode d'Esprits Criminels. Mais quand on sait que l'auteur est diplômée en criminologie appliquée à l'expertise mentale, on comprend mieux d'où lui vient cette maîtrise de l'aspect psychologique de ses personnages. En particulier celui du tueur qui est très approfondi.
Non seulement l'intrigue est haletante mais elle la fait se jouer dans la mystérieuse Nouvelle-Orléans, la ville du vaudou. Des musiques, des couleurs, toute une foule de sensations nous sont apportées. de recettes de magie noire en incantations magiques, Sacha Erbel nous hypnotise.
J'ai du mal à croire qu'il s'agit là d'un premier roman. La plume semble déjà aguerrie.
L'histoire est entrecoupée de flash back expliquant l'enfance du tueur, ce qui a fait de lui le monstre qu'il est aujourd'hui sans pour autant déclencher la moindre empathie, en tout cas chez moi.
Talia, elle, reste le personnage central, peut-être le moins crédible de tous, mais peu importe. On est dans la fiction, un thriller à la limite du fantastique.
Un thriller qui reste addictif avec certaines scènes peut-être un peu trop « saignantes » pour les âmes sensibles.

Lien : http://atelierdelaulo.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
collectifpolar
  17 octobre 2019
J'ai bien failli ne jamais lire ce titre.
Vous le savez maintenant , de part ma fonction de coordinatrice du comité de lecture polar des bibliothèques de la ville de Paris, je lis énormément de premier roman. Mais des premiers romans qui sont référencés sur la base de données bibliographiques Electre. Car oui mon employeur et du coup les bibliothèques de Paris sont abonnés à cet outils de travail donc forcément je dois faire avec.
Aussi L'emprise des sens de Sacha Erbel n'est pas répertorié dans cette base, ce qui fait que je ne l'ai pas eu à analyser et encore moins à lire.
Alors quand Hélène Babouot des éditions La liseuse m'a contactée, nous avons parlé de tout ça mais elle a proposé de venir me voir à la bibliothèque. Et là j'ai fait une belle rencontre, avec une passionnée comme je les aime.
Du coup je lui ai promis de lire L'emprise des sens , mais pas promis autre chose sauf peut-être si j'aimais le livre.
Et j'ai aimé le livre, alors maintenant je vais tenter de vous en parler.
Que vous dire....
Que c'est un premier roman, un  court roman, que tous les ingrédients pour faire un bon thriller sont là.
Que l'écriture de l'auteur est franche, sans contour. Un style direct. L'emploi du présent de l'indicatif donne du punch au récit.
J'ai apprécier que ses personnages soient tout en contraste. J'ai eu peur que l'héroïne soit une pauvre jeune femme en détresse. Il n'en est rien.
Talia malgré ses blessures reste une femme déterminée. D'ailleurs les personnage féminins de ce romans sont des femmes de caractère. Les mecs aussi, rassurez-vous.
De plus en plaçant son récit à la Nouvelle Orléans en pays cajun, l'auteur profite de l'histoire de cette ville pour développer l'intrigue autour de celle-ci. Une grosse partie du roman se passe dans le quartier français de cette ville.
La Nouvelle Orléans c'est aussi le berceau du jazz. Et dans  le roman de Sacha Erbel, la musique a aussi un rôle important. Entre Blues, Jazz et musique Cajun, le rythme du roman s'emballe.
De plus la ville est marqué par l'histoire de l'esclavage, La Louisiane plonge le visiteur dans le faste de la période d'avant la guerre de Sécession sur les traces des très riches planteurs de canne à sucre et de coton des années 1850. On découvre l'histoire mouvementée de cet état du « Vieux Sud », le commerce triangulaire et la vie quotidienne dans les plantations.
On ne peux pas non plus parler de la Nouvelle Orléans en passant sous silence la culture Vaudou et sa grande prêtresse Marie Laveau ( the voodoo queen). Et cette culture est elle aussi au centre de notre thriller.  Ce qui en fait un thriller fantastique.
Mais rassurez-vous, il y a aussi une vrai enquête et de vrais flics dans ce polar.
De plus la petite touche romance, apporte un petit plus à l'histoire qui devrait encore rajouter du plaisir de lecture au lectorat féminin. Car on le sais 70% des lecteurs sont des femmes.
Bref, L'emprise des sens est une belle découverte et j'avoue que ce titre n'a pas était sans me rappeler une jeune auteure découverte il y a quelques années, J'ai nommé Claire Favan.
Aussi vous vous doutez bien que du coup, j'attends avec impatience une nouvelle aventure de Talia qui je n'en doute pas doit déjà avoir germé dans le cerveau de notre auteur.
Alors si vous aimez le suspens saupoudré d'une touche de fantastique, alors foncez, ce roman est fait pour vous !
Lien : https://collectifpolar.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
nath74gri
  24 avril 2019
L'empire des sens est le 1er roman de Sacha Erbel et c'est un très bon thriller et j'ai été agréablement surprise !
De part le lieu, la Nouvelle-Orléans, le thème, rites vaudous et crimes en série, ce roman nous happe dès les premières pages et nous dépayse totalement.
Le rythme est rapide, pas de temps morts, les scènes de crimes sont décrites avec beaucoup de réalisme.
Les personnages sont bien construits, attachants, on en apprend un peu plus sur chacun d'eux au fil des pages. Et même avec le tueur, elle en fait un personnage très intéressant en relatant par dose, son enfance, adolescence, vie d'adulte, ses émotions, sa violence, ses souffrances.
Je ne m'attendais pas du tout à cette fin bluffante !
Vraiment un excellent thriller et je découvrirais avec plaisir ce qu'elle a écrit d'autre.
Merci à @les plumes noires et Sacha Erbel pour ce roman.
Un petit plus avec ce roman, la couverture douce, je n'avais jamais lu de livre avec une couverture comme cela et c'est très agréable !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LeslecturesdeMaud
  15 août 2018
Alors j'ai été envouté par cette ambiance en Louisiane, les soirées légères, le vaudou, les histoires de sorcelleries et mystiques.
Un thriller qui démarre sur les chapeaux de roues et qui entraîne le lecteur jusqu'au tréfonds de l'horreur. le duo d'enquêteurs, Louis et Meryl, va devoir redoubler d'ingéniosité pour démasquer ce tueur en série qui sévit dans les rue de la Nouvelle Orléans. Pour cela ils vont être aidés par le médecin légiste et Talia, une touriste française qui semblerait avoir à un don.
Des personnages qui se développent au fur et à mesure de l'oeuvre, qu'on apprend à connaître, leur passé, leur force et leurs faiblesses. Un mélange de tendresse, d'attirance, mais pas que. Comment le Mal peut-il prendre le dessus ?
L'auteur signe ici, un très bon premier roman, un rythme entraînant, de nombreuses références au folklore : le lecteur est transporté en Louisiane. Ce que j'ai également beaucoup apprécié : ici, autre la résolution des crimes, l'aspect psychologique des personnages et du tueur est parfaitement développé. Comment peut-on franchir le pas et devenir un tueur et pourquoi ? Ces réponses se trouvent peut-être dans ce livre que je conseille vivement de découvrir.



Lien : https://www.facebook.com/les..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
boulou7797
  23 mai 2018
Bâton rouge Nouvelle Orléans dès la première page on sait que le tueur tue aime ça et n'a qu'une hâte recommencer !
Talia arrive de France pour se remettre de ses déceptions sentimentales à peine a-t-elle posé un pied en nouvelle Orléans que des phénomènes étranges se produisent. Talia est jolie, pleine de fougue et elle entend bien profiter à fond de ses vacances. Au cours d'une balade elle pousse la porte d'une boutique de souvenir vaudou et rencontre Azaia personnage singulier et attirant. Elle se sent imprégnée de l'atmosphère envoutante du lieu et du récit de l'histoire du vaudou. Quand Azaia lui dit qu'elle descend d'une prêtresse vaudou elle en rit. le tueur continue ses rituels macabres et le beau gars avec qui Talia avait rendez-vous est retrouvé éviscéré, le coeur enlevé et grimé en femme, là Talia prend peur. En effet, elle avait vu le lieu du meurtre en rêve! Mais ce n'est que le début Talia va être confronté au surnaturel malgré elle.
Louis Lafontaine et Meryl son adjointe sont chargés de l'enquête. La même série de crime avait déjà eu lieu à Bâton rouge mais le coupable avait été arrêté et mort, or il y a des similitudes troublantes. Les meurtres continuent et Talia est en proie à une force invisible qui lui permet d'entrer en connexion avec le tueur. le neveu d'Azaia Basile, médecin légiste chargé des autopsies, tombe amoureux et va aider et entourer Talia car Aaiza lui révèle qu'elle a été réveillée, elle est dans l'esprit du tueur et voit avec ses yeux. Azia va initier Talia pour l'aider à trouver et surtout démasquer le tueur.
Le Premier roman de SACHA nous dépayse ; immersion en nouvelle Orléans avec son brassage de culture, ses musiques, son côté mystique, son quartier français et sa magie noire ou blanche. le côté léger de Talia la française en vacances et qui tombe amoureuse tout en gérant ce qui lui arrive alterne avec la personnalité complexe et les rituels macabre du tueur. On découvre qu'il dépendait de sa mère psychiquement et physiquement. On sent que Sacha nous a distillé çà et là des touches personnelles, elle me dira si je me trompe !
Affronter ses peurs pour mieux les vaincre et terminer par un final étonnant ! Bravo Sacha hâte de découvrir le suivant (outre le projet Nonoss).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mnteam
  09 août 2017
BIM, c'est parti pour un voyage à la Nouvelle Orléans, ambiance chaude assurée !
Pas fan des trucs paranormaux genre crucifix, rites et autres en revanche j'aime bien les psychopathes et il se trouve qu'il y en a un qui fait très fort mais alors très fort !
Histoire bien menée à une cadence infernale, chapitres courts et intenses avec des descriptions de la ville très bien écrits, on s'y croirait !
Un premier thriller qui nous fait découvrir le style de Sacha et qui me fait dire qu'elle va nous étonner, une future incontournable.
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1803 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre