AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Chemin perdu (18)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
jamiK
  26 décembre 2018
On commence par un conte du genre des contes classiques européens, Grimm, Perrault… puis on se retrouve soudain dans une histoire contemporaine avec des enfants d'aujourd'hui, perdus dans une forêt. Ils vont y faire de bien curieuses rencontres avec des animaux fantastiques, on passe de “Hansel et Gretel” à “Mon amis Totoro” et le mélange prend superbement bien, servi par un graphisme original, tantôt en dessin noir et blanc, au trait fouillis et brut, comme de vieilles gravure en pointe sèche, tantôt en couleurs diluées qui se répandent dans un lyrisme échevelé, aux nuances violettes et froides, et tout cela nous embarque dans une féerie un peu angoissante et pleine de poésie. Superbe !
Commenter  J’apprécie          210
cicou45
  13 juillet 2013
Reçue lors du dernier Masse critique consacrée à la bande-dessinée, je tiens tout d'abord à remercier Babelio et les éditions Soleil qiui m'ont permis de découvrir cet ouvrage.

"Monsieur je-suis -le-meilleur", son frère qui se prend pour un robot et leur ami, en réalité trois jeune garçons prénommées Elliot, Charlie et Arthur s'aventurent dans une chasse au trésor dans une mystérieuse forêt. Bien que munis d'une carte et respectant les instructions indiqués par cette dernière à la lettre, ils apprendront bien vite que la forêt peut parfois se révéler impitoyable et pleine de surprise, pas toujours très agréables. Aussi, lors de leur excursion, feront-ils la connaissance d'un renard monté sur échasses qui a perdu son vélo, d'un hibou gigantesque qui peut retrouver sa taille normale d'un seul coup, d'un mouton géant, d'une bande de porcs-épics et de bien d'autres créatures étranges...

Peut-être se sont-ils aventurés sur un terrain trop dangereux car il n'est pas toujours recommandé que certains endroits soient visités, dérangés...sutout par une bande de trois jeune enfants inexpérimentés. Chaque lieu a sa propre histoire et il n'est parfois pas toujours bon de réveiller de veux souvenir !

Une bande-dessinée, plus à contempler qu'à lire avec des dessins où se mêlent à la fois le monde oriental (je pense notamment au Japon avec ses mangas) et occidental (avec la bande-dessinée telle que nous la connaissons), où s'altèrent dessins en couleur et en noir et blanc...enfin bref, un ouvrage complètement atypique qui est un vrai régal pour les yeux ! A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Lucile-
  17 juillet 2013
Attention : coup de coeur !

Au hasard de mes pérégrinations dans une ville qui m'est étrangère, au détour d'une rue dissimulée, une petite librairie qui m'attire et, en flânant parmi les rayons, une couverture que, du coin de l'oeil, je perçois. Ainsi, je découvre Chemin perdu. Une perle. Une révélation.

Le graphisme sublime et le travail tout en finesse jusqu'à placer une couture sur la 4ème de couverture m'a plu du premier regard. Je feuillette l'ouvrage et, oh joie, l'intérieur est tout aussi splendide où se mêle avec symbiose noir et blanc et couleurs attrayantes. Les dessins sont impressionnants de détails, j'ai eu un réel plaisir à contempler, je dirais même plus, à scruter chaque page à la recherche d'indices qui se dissimulent partout.

L'histoire, tout aussi exaltante, met en scène des enfants qui se perdent en voulant emprunter un raccourci lors d'une chasse au trésor. Ils pénètrent alors dans un monde loufoque, qui n'est pas sans rappeler Alice aux Pays des merveilles et néanmoins de manière différente, où ils se retrouvent confronter à une histoire beaucoup plus grande qui ne les concerne pas et dont ils ne comprennent pas tout. Comme nous. Comme s'il s'agissait d'une poussière dans le temps, d'un passage éphémère qui nous a laissé entrapercevoir une réalité plus profonde et complexe mais dont nous ne faisons pas partis. Avec poésie se mélangent des influences européennes et japonaises, avec délice, nous pénétrons ce monde dont nous aimerions certes en apprendre davantage mais dont le plaisir réside dans la brièveté.

Le petit plus : la carte de la forêt placée au début et à la fin de l'ouvrage qui en apparence semble vide mais qui lorsque l'on s'y attarde en révèle beaucoup.

En somme, tout est dans le détail et dans la finesse. Un pur moment de rêve !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Mladoria
  28 mai 2019
Emprunté grâce à la collection Métamorphose qui m'interpelle toujours par la qualité de ces ouvrages.
Ici, la qualité graphique est indéniable et le rythme est très soutenu mais je n'ai pas accroché. Affaire de goûts, j'ai trouvé le tout trop torturé, glauque et dérangeant pour pouvoir pleinement apprécier cette plongée onirique dans une forêt terrifiante.
Les 3 personnages principaux ne m'ont pas emmené avec eux et je suis restée en surface peu touchée par leur sort et très étonnée de la fin d'ailleurs.
Un petit flop graphique pour moi à conseiller aux amateurs d'étrange et de graphismes torturés.
Commenter  J’apprécie          70
DamienR
  01 août 2013
Un album à lire certainement plusieurs fois pour en apprécier toutes les subtilités et la richesse imaginative, graphique et scénaristique.
L'histoire est construite comme un voyage initiatique assez classique : les enfants confrontés à une épreuve dont ils devront se sortir entre amis, avec les qualités et les défauts de chacun, avec le poids de l'histoire familiale.
Les symboles et références présents à chaque page rendent possibles plusieurs niveaux de lecture. Loin d'allourdir le déroulé de l'histoire, ils posent des questions, aiguisent le regard...
Commenter  J’apprécie          60
bouma
  27 mars 2014
Comme toujours dans la collection Métamorphose, les éditions Soleil proposent un texte onirique, largement inspiré des contes traditionnels européens. Les enfants, héros malgré eux de cette aventure, vont découvrir des personnages animaliers, d'autres végétaux, tous humanisés et semblant appartenir à une mythologie inconnue. L'ambiance est à l'aventure, aux mystères et aux frayeurs… Un bon cocktail pour un scénario parfois complexe.

S'il n'y avait les 4 premières pages de cette bd, qui nous expliquent les antécédents de cette forêt, beaucoup de détails seraient incompréhensibles. Il faut donc prendre le temps de lire l'album dans son entier, pour y découvrir l'intelligence et la virtuosité de sa narration.
Côté dessin, Amélie Fléchais livre un trait très moderne, avec des inspirations très nippones. Elle alterne des passages entièrement noir et blanc, avec d'autres en couleurs. Ces choix reflètent des parti-pris de narration et permettent de voir des changements de point de vue côté narrateur (ainsi, quand le plus jeune des trois garçons donne sa version de l'histoire, les cases sont colorées).
Clairement, si vous aimez les ambiances à la Miyazaki, cette bande-dessinée devrait vous séduire.
Lien : http://boumabib.fr/2014/03/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
faelys
  19 juin 2013
Entre conte et aventure, légende fantastique et jeu de piste entre amis, cet album aux graphismes mêlés d'influences européennes et japonaises est un bijou.
C'est beau, ça fait frissonner juste ce qu'il faut, ça fait des clins d'oeil à Maurice Sendak, ça fait rêver à des chasses aux trésors...c'est à feuilleter!
Lien : http://petitesmadeleines.hau..
Commenter  J’apprécie          40
Julver
  26 décembre 2013
Très attirée par la couverture, je me suis jetée dans la lecture de ce "chemin perdu"...d'abord un peu décontenancée par le graphisme, alternant les styles, les couleurs et le noir et blanc, je suis assez vite rentrée dans l'histoire à proprement dite.
C'est pour moi là que la bd a ses limites: le scénario en lui-même est un peu confus, part dans l'imaginaire à la manière de Claude Ponti ou de Maurice Sendak. Pourtant, on reste sur sa faim à mon sens. La bd se termine sans que les pistes explorées soient véritablement traitées. C'est bien dommage.
Par contre le dessin est superbe et reste le principal atout de cet opus.
Commenter  J’apprécie          32
l-ourse-bibliophile
  05 février 2017
Pour commencer, visuellement, Chemin perdu est magnifique. Amélie Fléchais a vraiment un style très personnel et unique. Les dessins sont très délicats et j'ai beaucoup apprécié ce noir et blanc sporadiquement ponctué de quelques cases (ou quelques planches) en couleur. Ce sont des explosions de couleurs et ces planches-là sont sublimes. Il y a un petit goût de Japon dans les traits d'Amélie Fléchais, quelque chose qui rappelle les mangas mais aussi les animés de Miyazaki – notamment de Princesse Mononoke – avec ces bestioles étranges, ces animaux géants, ces esprits des bois.

En se perdant dans cette forêt, les trois garçons vont vivre une aventure étrange et onirique. On ne comprend pas tout, mais on se laisse porter de rencontres en rencontres. Malgré cela, j'ai eu un peu de mal avec cette intrigue. le bizarre, l'onirique, les rencontres farfelues, le côté conte… tout cela avait tout pour me plaire. Et effectivement, cela m'a plu, mais je n'ai pas été totalement séduite. J'ai décroché par moment, j'ai été dubitative devant certains éléments sans queue ni tête, j'ai été surprise par la fin qui arrive trop vite. Pourquoi ai-je adoré la loufoquerie de L'épouvantable peur d'Epiphanie Frayeur et bloqué devant celle de Chemin perdu ? Je ne sais pas, je l'ai relu et j'ai ressenti les mêmes impressions.

Une très belle BD au style graphique superbe, en parfaite adéquation avec la magie qui se dégage de cette histoire, mais dont l'intrigue m'a malheureusement quelque peu laissée de marbre.
Lien : https://oursebibliophile.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Colibrille
  05 août 2016
Pour être franche, je ne suis pas sûre d'avoir apprécié cette lecture. Pourtant, je reconnais que le graphisme d'Amélie Fléchais est de toute beauté. Indéniablement, elle possède un style unique en son genre. Son univers onirique, aux profonds contrastes noir et blanc, nous conduit hors des sentiers battus. On pourrait même dire qu'Amélie Fléchais prend un malin plaisir à nous égarer. En même temps, quoi de plus logique puisque son album s'intitule "Chemin perdu"!

Si je me suis laissée sans peine envoûtée par ses illustrations, son intrigue m'a laissée... dubitative. J'ai trouvé qu'elle manquait de cohérence (bien que ce ne soit pas tout à fait le terme qui corresponde étant donné qu'on se trouve dans un univers onirique qui échappe donc à notre compréhension). Disons qu'à plusieurs reprises lors de ma lecture, j'ai eu le sentiment de complètement passer à côté de l'histoire. D'ailleurs, je me suis même demandé quelle était l'histoire de cet album, à part celle de trois enfants perdus en forêt. D'ordinaire, j'aime les univers oniriques mais j'ai trouvé celui d'Amélie Fléchais trop étrange à mon goût. Honnêtement, si je devais résumer l'intrigue en un mot, "bizarre" serait le seul qui me viendrait en tête !

"Chemin perdu" est incontestablement un très bel album. le graphisme invite à un dépaysement total, tant et si bien qu'on a l'impression d'être en train de rêver (ou cauchemarder, au choix!) Néanmoins, je n'ai pas été convaincue par l'histoire, à l'image de la fin, qui, pour moi, n'en est pas une. Mais il ne s'agit là que d'un ressenti personnel. Il ne tient qu'à vous de vous forger votre propre opinion !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Amélie Fléchais (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3545 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre