AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Les chiens écrasés (16)

Ziliz
Ziliz   11 juin 2017
A cause de son antiaméricanisme primaire qui n'épargne que le cinéma des années cinquante et rien d'autre, mon père ne supporte pas McDo. Il raconte que les hamburgers sont spécialement conçus pour étouffer le peuple, le rendre obèse, le ramollir et l'empêcher ainsi de faire la révolution. Il n'a jamais mis les pieds dans un fast-food. Pire, il n'a jamais bu de Coca de sa vie.
(p. 78-79)
Commenter  J’apprécie          261
Ziliz
Ziliz   01 avril 2017
[...] la veille de mon entrée en sixième, ils [mes parents] se sont séparés.
Je ne sais plus trop pourquoi j'ai choisi de rester avec mon père. Peut-être parce que c'est lui qui avait l'air le plus triste.
(p. 13)
Commenter  J’apprécie          150
Juin
Juin   12 mai 2015
Les journalistes brassaient du vent et mes illusions en ont profité pour se faire la malle.
Commenter  J’apprécie          100
Eto2805
Eto2805   06 février 2016
Son visage s'est figé.
Et je me suis aperçu que tout le sang qu'il y avait sur le sol coulait de ma tête.
Ça a réussi à me faire tomber dans les vapes.
Commenter  J’apprécie          60
Fati03
Fati03   02 février 2016
J'ai fini par aller voire la conseillère pour lui dire merde
Commenter  J’apprécie          60
5BELIO
5BELIO   21 janvier 2019
J'ai fini par aller voir la conseillère pour lui dire merde.
Commenter  J’apprécie          30
miguelpelicier
miguelpelicier   18 mars 2016
Le chef était déjà au courant de la gréve et des 50 mille euro envolées avant de lire cette feuille.
Commenter  J’apprécie          30
LesRochambooks
LesRochambooks   13 février 2019
J'ai fini par aller voir la conseillère d'orientation pour lui dire merde.

Première page du livre et première phrase du livre.
Commenter  J’apprécie          10
Babelor
Babelor   03 juin 2019
Cette histoire sentait le soufre.
Commenter  J’apprécie          00
ChtitesLiseuses
ChtitesLiseuses   30 mai 2019
"Les questions se posaient ainsi d'une autre façon : Qui cette arrestation arrangerait-elle ? Qui échappait ainsi aux soupçons de la population ? Qui avait enregistré les aveux ? Qui avait alignait docilement les mensonges dans le journal ? Les réponses étaient les mêmes : la femme du maire, le maire, le commissaire et le chef de La Gazette.
Ces quatre jouaient sur le même tableau depuis le départ.
La porte s'est ouverte dans notre dos "
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox