AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur À vif (9)

Gaoulette
Gaoulette   11 septembre 2017
Je me concentre sur toutes les petites choses, comme la chaleur de sa peau, le battement de son cœur, et le rythme profond et régulier de sa respiration. Cela semble si éternel, si incessant, ce mécanisme physique d'être en vie. C'est difficile de songer que cela s'arrêtera tout simplement un jour. Pour chacun de nous.
Commenter  J’apprécie          40
Gaoulette
Gaoulette   08 septembre 2017
Ma queue est en train de mourir de joie. Anniversaire, Noël, Pâques, Boxing Day, le 1er mai, même la journée du Pancake, tombent tous en même temps. Je n'aurais vraiment pas dû mettre mon jean de drague. Parce qu'à cet instant précis, c'est plutôt devenu mon étrangleur de zob.
Commenter  J’apprécie          41
Gaoulette
Gaoulette   11 septembre 2017
Par ailleurs, c'est un truc générationnel. Comme si on avait éduqué les mômes en leur apprenant à être racistes, sexistes et homophobes dans les années vingts. Enfin, c'est toujours le cas, mais il y a au moins une certaine entente sociale sur le fait que c'est censé être mal.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui
rkhettaoui   07 mai 2017
Il n’y avait que trop d’occasions d’essuyer les larmes de quelqu’un et de lui dire : « Un de perdu, dix de retrouvés. » Je pensais moi aussi qu’il restait un paquet de poissons dans l’océan, mais j’en avais assez de nager.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui
rkhettaoui   07 mai 2017
Quelque aimant nous avait un jour attirés l’un vers l’autre, mais il était désormais brisé. Cela m’avait laissé tournoyant dans le vide, une boussole sans magnétite, alors que lui ne me voyait pas du tout. Il était avec son nouveau… mec, amant, soumis. Qui n’était plus nouveau.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   07 mai 2017
Par ailleurs, Internet étant ce que c’était, vous pouviez vous faire livrer du sexe dégradant avec des personnes que vous n’aimiez pas directement à votre porte.
Commenter  J’apprécie          10
levri
levri   18 février 2019
J'ignorais ce qui me poussa à le faire. Peut-être parce qu'il était si beau à cet instant, si grave, vulnérable et sans crainte. J'avais du mal à croire ce manque d'appréhension. Cela me donnait le vertige, comme s'il était le bord d'une falaise et que je n'en supportais pas la vue. Ou peut-être était-ce parce que Robert était là, avec son amant, et que je n'avais jamais fait ça que pour lui. Certes, j'avais été avec d'autres, mais je ne leur avais pas donné ce que j'avais donné à Robert. Et peut-être que j'allais, enfin, reprendre ça. Alors je le fis. Au beau milieu d'une fête dans l'est de Londres, sous les yeux d'innombrables inconnus, pour un gamin de dix-neuf ans à qui je n'avais même pas pris la peine de demander son prénom, je rassemblai le peu de grâce dont je pouvais me souvenir, et me mis à genoux. Je joignis les mains derrière le dos. Certains Doms, peut-être même la majorité, auraient souhaité que je baisse la tête, mais je ne savais pas encore avec certitude pour qui je le faisais, et je voulais, moi, le regarder. La pièce sembla se figer, car personne ne m'avait jamais vu dans cette position auparavant. J'avais saigné et hurlé, mais jamais posé un genou par terre. Et dans ce silence, mon gamin retint son souffle. C'était comme avoir sa bouche sur ma bite. Il avait les yeux écarquillés, aussi opaques qu'un vitrail le jour le plus éclatant qu'on puisse imaginer. Il chancela légèrement et posa une main contre le mur pour se stabiliser.
-Qu'est ce que ça te fait? m'enquis-je.
Il déglutit.
-Parfait. C'est … parfait. Est ce que je peux te toucher ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Gaoulette
Gaoulette   11 septembre 2017
Je voulais qu'il me possède, qu'il ait tout de moi, mon plaisir, ma douleur, ma fierté et ma honte. Je voulais déposer tout cela à ses pieds jusqu'à ce que nous soyons libres, que nous nous appartenions mutuellement, et que tout le reste ne soit plus que des miettes.
Commenter  J’apprécie          00
Lalitote
Lalitote   01 juin 2017
— Ceci, annonça-t-il, ressemble à un ustensile qui servirait en cuisine.
Oh mon Dieu, venez-moi en aide.
— Mais cela ne sert pas en cuisine.
— Comme ces machins hyper compliqués que les gens achètent pour séparer les œufs et qui ne fonctionnent jamais correctement parce que les mains sont faites pour ça.
Je lui jetai un coup d’œil.
— Et en vérité, le Seigneur contempla Adam, qu’Il avait créé à Son image, et Se dit : « Je ferais mieux de le munir de membres pour la séparation des œufs », et c’est ainsi qu’il donna à l’homme deux mains à cet effet, et regardez ! les œufs furent séparés, et ce fut bon.

Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




    Quiz Voir plus

    Les Amants de la Littérature

    Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

    Hercule Poirot & Miss Marple
    Pyrame & Thisbé
    Roméo & Juliette
    Sherlock Holmes & John Watson

    10 questions
    3348 lecteurs ont répondu
    Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre