AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Small g : Une idylle d'été (9)

EveGenia
EveGenia   26 juillet 2017
Ah, c'est que le Suisse était un pays propre, ordonné, économe et ou les habitants débordaient de sens civique! Terriblement rigoriste en fait. Autrement, pourquoi cette Suisse au premier coup d'oeil si avenante aurait-elle le taux le plus élevé de toxicomanes par habitant au monde? Forcément parce qu'elle était trop rigoriste.
Commenter  J’apprécie          120
EveGenia
EveGenia   28 juillet 2017
"Tombé amoureux", ces mots si graves, ces mots désignant un sentiment si rarement éprouvé, et que certaines personnes affirmaient même n'avoir jamais connu. Cette folie, qui n'était en réalité nullement fondée dans son essence sur la beauté ou les charmes de la personne qui la provoquait, ce pouvoir mystérieux... Rickie prit conscience qu'il était soumis à cette force, ce qui était tout à la fois un bonheur et un danger.
Commenter  J’apprécie          40
EveGenia
EveGenia   24 juillet 2017
...la Suisse était pleine d'étudiants qui passent de longues années à rédiger leurs thèses, des décennies parfois, tout en vivant agréablement des subsides de leurs parents et des prêts gouvernementaux dont la plupart sont sans intérêts.
Commenter  J’apprécie          40
EveGenia
EveGenia   03 août 2017
...Teddie était loin d'éveiller en elle les mêmes sentiments, la même exaltation qu'elle avait ressentis au temps où elle avait connu Petey: cette impression que le monde avait totalement changé, que même l'air qu'elle respirait et le sol qu'elle foulait étaient devenus différents, qu'une force nouvelle, inconnue, avait pris naissance en elle et la conduirait dorénavant à réussir dans toutes ses entreprises, qu'elles fussent modestes ou ambitieuses. C'était tout cela, d'être amoureuse...
Commenter  J’apprécie          30
EveGenia
EveGenia   24 juillet 2017
Bien sur, les gens l'aimaient parce qu'il se comportait envers eux comme un gentil vieux oncle, toujours disposé à prêter cent francs et à n'y plus penser.
Commenter  J’apprécie          30
EveGenia
EveGenia   05 août 2017
La mort n'était qu'une question de temps, pour tout le monde. La seule différence d'une personne à l'autre était quand.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui
rkhettaoui   22 janvier 2017
L’idée que Mathilde pût être enceinte le plongeait dans l’ahurissement. La simple idée d’embrasser sa bouche avec son rouge à lèvres brillant n’était pas loin de la conception qu’il se faisait de l’enfer. Alors, la possibilité qu’un homme ait pu vouloir aller plus loin…
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   22 janvier 2017
Willi avait l’air de l’idiot du village classique. Un homme à tout faire capable aussi bien de vous jouer les plus vilains tours que de travailler pour vous gratis, disaient les gens. Willi était mentalement attardé, d’après ce dont Rickie avait pu se rendre compte et aussi ce qu’il avait entendu sur son compte. Autrefois, il avait travaillé, comme ouvrier, maçon, quelque chose de ce genre, jusqu’au jour où il s’était fait renvoyer pour incapacité, à moins qu’un accident du travail, un chargement de briques qui lui était tombé sur la tête, peut-être, lui eût fait perdre son emploi.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   22 janvier 2017
Soixante-douze ans, ce n’était pas tout jeune, et on ne pouvait guère espérer d’un homme de cet âge qu’il se défende.
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

    Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

    seul
    profond
    terrible
    intense

    20 questions
    1709 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre