AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur La vie en sourdine (42)

patatarte2001
patatarte2001   26 février 2019
Il faisait presque nuit lorsque je suis arrivé à l'hôpital Tideway ..traînant ma valise à roulettes...Les vieillards, calés dans leurs lits et souffrant de débilité et de démence à des degrés divers, m'ont regardé avec inquiétude tandis que je passais devant eux dans mon pardessus noir avec ma valise qui faisait du bruit derrière mois sur le sol recouvert de dalles en vinyle, comme s'ils craignaient que je sois un croque-mort venu là pour prendre leurs mesures.
Commenter  J’apprécie          50
patatarte2001
patatarte2001   25 février 2019
Il trouve qu'une assiette ne remplit pas sa fonction si elle n'est pas copieusement enduite de moutarde et n'a pas un petit monticule de sel sur le bord, quels que soient les aliments composant le repas, et ça ne sert à rien de lui dire que la moutarde ne vas pas avec la dinde ou qu'un excès de sel est mauvais pour la santé. Et il ne sert à rien non plus de lui tendre un moulin à sel - ou bien il le tourne dans le mauvais sens, le désarticulant en faisant tomber les cristaux de sel marin sur la table, ou bien il peine à moudre, avec une impatience croissante, assez de minuscules fragments pour ériger un tas conséquent au bord de son assiette.
Un jour, Fred a été si irritée par cette procédure qu'au repas suivant elle lui a mis une boîte en plastique d'un demi-kilo de sel Saxo à côté de son assiette, mais, au lieu de comprendre ce que ça voulait dire ou de s'en offusquer, il l'a remerciée d'y avoir pensé.
Commenter  J’apprécie          70
patatarte2001
patatarte2001   23 février 2019
Il s'est tourné vers moi et à commencer à évoquer tout un fatras d'anecdotes sur sa vie en tant que musiciens dans les bals. En voyant tout ces gens fumer comme des pompiers dans le film, il s'est souvenu d'Arthur Lane, un grand fumeur qui avait l'art d'éteindre sa cigarette en la pinçant entre ses cymbales à pédale et qui, un jour mémorable, a mis le feu à sa grosse caisse pendant que l'orchestre jouait Smoke Gets in Your Eyes ("la fumée vous pique les yeux")
Commenter  J’apprécie          50
patatarte2001
patatarte2001   23 février 2019
"Alors c'est bon la retraite ?" a dit Butterworth. Les gens me posent encore cette question lors des réceptions comme si j'avais pris ma retraite il y a quatre mois et non quatre ans. " Très bon ", ai-je répondu, préférant ne pas lui donner la satisfaction de connaître la vérité.
" Et toi, comment ça va ?"
" Affreusement occupé. Tu ne peux pas t'imaginer toute la paperasserie qu'on a à faire maintenant . Tu es parti au bon moment. "
Voilà encore une chose que les anciens collègues ont tendance à dire lors des réceptions, laissant entendre avec aigreur qu'en prenant tôt votre retraite vous vous êtes comporté comme ces généraux qui se font hélitreuiller hors de villes assiégées ou comme des rats quittant le navire.
Commenter  J’apprécie          20
patatarte2001
patatarte2001   14 février 2019
Quel serait l'équivalent d'un chien d'aveugle pour un sourd ? Un perroquet juché sur votre épaule vous braillant dans l'oreille ?
Commenter  J’apprécie          70
grandcaffe
grandcaffe   01 juin 2017
Elle s'assoit, se relève, s'agenouille, chante les cantiques et murmure les réponses en une sorte de transe, heureuse de participer à cette atmosphère de foi et d'espoir transcendantal sans avoir à trop s'interroger sur els bases rationnelles de tout cela. Et à quel titre pourrais-je lui dire qu'elle fait erreur, moi qui reste à la maison avec mes doutes, ma surdité et le bavardage oiseux et émoustillant des journaux du dimanche?
Commenter  J’apprécie          70
grandcaffe
grandcaffe   30 mai 2017
La surdité est une sorte d'avant-goût de la mort, une très lente introduction au long silence dans lequel nous finirons tous par sombrer.
Commenter  J’apprécie          40
fanfan50
fanfan50   22 mai 2017
"La surdité de ma mère est très peu importante, voyez-vous - pratiquement nulle. Il suffit que je parle un peu plus fort et que je redise la chose deux ou trois fois pour être sûre qu'elle comprendra ; mais, bien sûr, elle est habituée à ma voix", dit miss Bates dans Emma. Avec quelle subtilité Jane Austen parvient à évoquer la frustration et l'irritation poliment déguisée qu'éprouvent les gens autour de la vieille Mrs Bates, obligés qu'ils sont de répéter pour elle chaque remarque banale d'une voix de plus en plus forte ! Je dois être dans un état encore pire que mon homonyme fictionnelle parce que, moi, je suis habitué à la voix de Fred, mais je ne parviens toujours pas à entendre ce qu'elle dit sans mon appareil.
Commenter  J’apprécie          70
fanfan50
fanfan50   22 mai 2017
- Ca me rappelle ce que disait Borges, ai-je dit. Dans une énigme où la réponse est "échecs", le seul mot interdit est "échecs".
Commenter  J’apprécie          10
fanfan50
fanfan50   22 mai 2017
"Le plat Norfolk" est une métonymie désignant ces réceptions ennuyeuses à la campagne où l'on rencontre des femmes ennuyeuses comme Sybil.
Commenter  J’apprécie          10




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    David Lodge

    Avec David Lodge il vaut mieux avoir

    La vie en berne
    La vie en sourdine
    La vie en lambeaux
    La vie aux trousses

    10 questions
    25 lecteurs ont répondu
    Thème : David LodgeCréer un quiz sur ce livre