AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de hcdahlem


hcdahlem
  12 janvier 2019
Le journal intime de celle qui aspire à devenir «Première dame» va nous faire vivre une campagne implacable.
Il y a les récits qui racontent l'ascension d'un homme vers le pouvoir, ces «romans» confiés à Yasmina Reza par Nicolas Sarkozy (L'aube le soir ou la nuit), à Laurent Binet par François Hollande (Rien ne se passe comme prévu) et à Philippe Besson par Emmanuel Macron (Un personnage de roman). Plus que des romans, ce sont davantage des hagiographies. Il y a ensuite la variante satirique, chasse gardée de Patrick Rambaud qui vient de publier Emmanuel le magnifique, premier tome consacré à la première année d'Emmanuel Macron à l'Elysée.
Mais, aussi réussis qu'ils puissent l'être, ces livres ne donnent qu'un point de vue extérieur – d'observateur – sur la vie de l'homme politique qui décide de s'attaquer à la fonction suprême. Grâce à Caroline Lunoir, on a enfin vision «de l'intérieur» de ce parcours, de cette épreuve. Car, n'en doutons pas, une campagne présidentielle est une épreuve terrible.
Quand Paul annonce à son épouse Marie et à ses enfants Violaine, Clothilde, Solenn et Victor qu'il va se présenter aux primaires de son parti, c'est tout naturellement la fierté et l'excitation qui l'emportent. Mais au fil des pages, les émotions vont bien vite se transformer, à la faveur des coups reçus et que Marie va nous détailler dans un cahier de campagne: «Je tiens mon journal avec des pudeurs de midinette. Je ne crois pas que Paul connaisse l'existence de ce cahier. Je ne sais pas ce qu'il en penserait. Y verrait‑il une coquetterie ou une menace?»
La romancière a subtilement brouillé les cartes. En mêlant habilement des épisodes qui ont parsemé les dernières campagnes présidentielles, elle donne de la crédibilité à son propos, mais en donnant des noms de fantaisie aux acteurs, elle évite le petit jeu de masques. Car il ne s'agit pas de trouver derrière Stéphanie L. (candidate d'extrême-droite) ou derrière Nathalie M. (à gauche) des personnalités connues, mais plutôt des archétypes.
Les jours passent et les médias s'en donnent à coeur joie, commençant à chercher des poux dans la biographie du candidat. Un article évoquant des comptes bancaires à l'étranger va mettre le feu aux poudres et conduite jusqu'à une perquisition traumatisante, notamment pour les enfants également inquiétés.
Marie souffre et écrit dans son journal: «le pays entier me considère comme une tricheuse, qui a dissimulé sa fortune dans un paradis fiscal et qui a volé le trésor public». le coup est rude, mais ne la secouera pas autant que la révélation d'une liaison entre son mari et Marion, son éditrice. Si leur union vacille, elle va tenir. Car Marie se prend au jeu et voit la dynamique enclenchée.
«Paul a triomphé au second tour de la primaire, emportant avec lui les militants et des millions de voix. C'est écrit. Il sera le candidat à la présidentielle de notre parti. Ma main tremble un peu. Il paraît que cette élection présidentielle, après cinq ans de gouvernement par l'opposition, la déroute de Régis B. et les luttes fratricides qui déchirent désormais son parti laissé sans candidat officiel, est imperdable. Ce soir, ma joie, notre joie, connaît aussi le poids de la responsabilité qui nous échoit. Cher pays, mon Paul, je répondrai présente, autant que je le pourrai.»
Après les primaires, un autre match s'annonce, encore plus galvanisant, mais encore plus violent. Et le mot d'ordre est alors «Tenir».
Je vous laisse découvrir le dénouement de ce roman qui vous fera pénétrer dans l'intimité d'un couple, vous initiera aux jeux de pouvoir et ne vous laissera rien caché des tourments de l'âme de la Première dame.

Lien : https://collectiondelivres.w..
Commenter  J’apprécie          290



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (28)voir plus