AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Les Vampires de Chicago, tome 8 : On ne mord que deux.. (29)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
WCassiopee
  31 octobre 2014
On retrouve Mérit et Ethan au lendemain de leur scission avec le Présidium, malheureusement, s'ils pensaient avoir un peu de tranquillité, ils se trompaient. Des manifestations anti-vampires se multiplient en ville, causant de nombreux dégâts.

Encore une fois, Chloé Neill nous offre un tome palpitant et riche en rebondissements. L'enquête est prenante et les révélations finales effrayantes !

Comme d'habitude, la maison Cadogan devra affronter différents problèmes de front et quand un souci semble réglé, un nouveau surgit, bien plus embêtant et dangereux.

Les relations entre les personnages évoluent encore et c'est toujours aussi intéressant de voir les dégâts des choix de chacun sur une amitié ou une liaison amoureuse et quelles sont les difficultés rencontrées pour essayer de reconstruire ce qui a été détruit. Ainsi, cet opus est très important pour la relation Mérit-Mallory et pose des bases pour la suite. Toutefois, la relation Merit-Ethan n'est pas en reste, on sent que de nombreuses choses se précisent pour ce couple adorable.

La fin est particulièrement terrible et promet beaucoup de choses pour la suite ! Vivement le tome 9 !
Lien : http://wlatetedanslesetoiles..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Realita18
  02 avril 2020
Cela faisait très très longtemps que je n'avais pas lu de la bit-lit et mon dieu ça fait un bien fou. Se déconnecter complètement, enquêter avec notre bande de vampires, métaphores et sorciers, lire des scènes de combat et rire face à certaines réparties.

Ce tome est la digne suite des précédents. Il ne perd pas en rythme, les personnages évoluent très bien et le développement de certains éléments suivent leur cours naturel. J'aime beaucoup l'évolution de notre couple préféré, on voit que leur relation a pris en maturité, ils se taquinent et commencent à se projeter ce qui est très drôle et agréable !

L'intrigue principale de ce tome est excellente. Nous sommes de nouveau confrontés à l'ignorance de certaines personnes, à leur haine. le grand méchant du tome précédent est toujours présent.

Bref, que de bons ingrédients pour passer un bon moment.
Lien : https://www.labullederealita..
Commenter  J’apprécie          30
FiftyShadesDarker
  03 avril 2018
Un huitième tome que j'avais envie de découvrir au plus vite, surtout qu'en ce moment, je suis accro à cette Saga. Et franchement, celui-ci est dans la lignée des tomes précédents...

L'histoire reprend alors que des émeutes et des attaques contre les vampires se multiplient de la part les humains. Merit et son Maître, Ethan, qui entretiennent une relation suivie, doivent faire face à ce qui se passe en ville, mais aussi à leur relation, qui prend de plus en plus d'importance.... Mais la bataille à Chicago ne fait que commencer et ils vont devoir affronter leur plus grande peur...

Je dois dire que dans ce tome-ci, il y a vraiment de l'action. On n'a pas le temps de se poser, même pour profiter de Merit et Ethan au calme, en couple. Mais j'aime quand il y a de l'action, j'ai l'impression de vivre pleins de choses en même temps et du coup, je ne m'ennuis pas. Ce tome-ci est dans la lignée des autres. Mais contrairement au septième tome, on retrouve des nouveautés dans la mythologie, notamment autour des vampires. Et ceux sont toujours des choses que l'on ne soupçonne pas. Mais surtout, cela s'intègre dans la Saga sans incohérence et je trouve cela juste génial. Bref, encore un tome que j'ai lu avec passion.

La fin est plus inquiétante que dans les autres tomes ! J'ai envie de me jeter sur la suite vu ce qui se passe dans les toutes dernières pages. Mais je vais me laisser un peu patienter avant de lire le neuvième tome.

Merit est toujours la Sentinelle de la Maison Cadogan. Autant dans les autres tomes, elle joue la fille insensible, qui peut tout faire, tout surmonter. Mais dans ce huitième tome, on voit qu'elle est quand même une femme qui peut souffrir, qui n'est pas invincible. Je trouve cela pas mal de la découvrir un peu plus fragile. J'ai bien aimé ce côté-là. le seul problème avec Merit, c'est qu'elle ne se confit pas assez à Ethan, sur ces doutes parfois. Elle souffre dans son couple un peu en silence. Et je trouve cela dommage, car ils sont très fusionnels. Bref, Merit reste une femme forte avec quelques faiblesses et cela la rend plus réaliste.

Ethan est le Maître de la Maison Cadogan. Depuis qu'il a pris son indépendance avec sa Maison, il doit essayer de tout gérer, ces anciens amis, comme les humaines montés contre les vampires. Il n'en reste pas moins toujours aussi digne, déterminé et courageux. Mais dans ce tome-ci, il va commencer à vraiment se confier à Merit, concernant ces sentiments pour elle. On voit qu'il cache encore de nombreuses choses, notamment concernant son passé. Mais il commence à vraiment s'ouvrir à elle petit à petit et c'est ce que j'ai apprécié dans ce personnage, que je trouvais déjà très attachant dans les tomes précédents.

Le style d'écriture est toujours aussi addictif et descriptif, c'est ce qui me plait énormément dans cette Saga. Et cela me donne envie de découvrir d'autres romans de Chloe Neill.

En général, un huitième tome où l'on n'a pas le temps de s'ennuyer et où l'on a un Ethan qui s'ouvre un peu plus à Merit.
Lien : http://www.fifty-shades-dark..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
EloEmma69
  13 mars 2016
Enfin l'affrontement avec ce très cher McKetrick .

Au terme d'une enquête longue et fastidieuse pour notre héroïne, elle pourrait enfin réussir à confondre celui qu'on adore détester j'ai nommé McKetrick !

On retrouve avec plaisir tous nos personnages préférés en passant par Lindsey et Mallory qui même en évoluant à part de la sphère de notre Merit restent des personnages qu'on adore.

L'écriture n'est plus à décrire, si on continue cette série en arrivant au tome 8, ce n'est pas pour rien mais il reste important de souligner que l'auteur réussit une nouvelle fois à nous bluffer de bout en bout.
Commenter  J’apprécie          20
Vidia
  10 juin 2014
Parfois les séries a plusieurs tomes s'essoufflent et perdent de leur dynamisme, donnant un rythme redondant au récit, traînant en longueur alors qu'il faudrait mettre un point final. Fort heureusement ce n'est pas le cas pour Les Vampires de Chicago de Chloé Neill qui s'épanouit de plus en plus et offre toujours une histoire fluide et très intéressante.

Nous retrouvons notre Sentinelle favorite au coeur des problèmes. Cette fois elle doit se confronter à des émeutes dont une portée contre la maison Grey qui sera, dans ce tome, mis un peu plus en avant tout comme Scott et Jonah que l'on retrouve avec plaisir. Nous suivons l'enquête a rebondissement tout au long des pages qui se tournent sans difficulté, en immersion totale dans la vie de ses vampires qu'on adore. Et tout comme eux on cherche à savoir qui est à l'origine de tout ceci et jusqu'où cette tension entre les anti-vampires et les vampires va nous mener.

A côté de tout ceci, Merit se rapproche doucement de sa meilleure amie Mallory avec qui elle était en froid. On sent au travers du point de vue de notre Sentinelle que c'est important pour elle se retrouver cette complicité et d'aider son amie malgré l'absence totale de confiance qu'elle a envers elle. Ce qui est un peu normal vu ce que notre Sorcière a fait. Mais dans le discours de la fille aux mèches bleues on se prend dans la tête son envie d'aider et de se faire pardonner, son besoin d'être utile pour des bonnes causes comme pour se racheter.

Le roman se partage entre le rôle de Sentinelle et l'enquête mais aussi la vie de Merit et ce sentiment secret qu'elle a de redevenir humaine. L'auteure va même jouer le suspense à la fin du tome et j'avoue avoir bien cru l'espace de quelque seconde que Merit allait renoncer à sa vie de vampire... Chloé Neill met en avant la famille de Merit, ces personnes toutes bien sur tout rapport, cette apparences de perfection qui donne un échos dans le coeur de la jeune femme qui est comme exclu de ce monde d'humain. Lorsqu'elle a sa petite nièce dans les bras, notre coeur se serre sur ses pensées qu'elle ne pourra jamais avoir un enfant, ce qui va lui manquer et qui lui a été arraché quand elle a été transformé de force en vampire.

La solidité des liens entres membres de la garde est aussi mis en avant, avec Luc et Lindsey des piliers de la maison Cadogan mais aussi un soutien sans faille pour Merit dans son enquête. Ils font bloc pour défendre leur maison et leur maître, sur des notes de sérieux mais aussi d'humour qu'on adore. S'ajoute à eux Jonah mis très en avant dans ce tome mais aussi l'équipe de Catcher, Jeff et Chuck qui aident toujours les vampires. Un passage absolument poignant entre Merit et son grand père qui prend à la gorge et nous donne des sueurs froides. L'auteur joue très bien avec nos nerfs.

A coté de tout ceci, n'oublions pas le PG qui va revenir en force et provoquer bien des soucis a notre cher maître vampire Ethan et au vu de la fin, qui ouvre la porte au prochain livre, on peut dire qu'il va y avoir pas mal de tension dans les pages a venir. Ethan n'hésite pas à défendre ses vampires coûte que coûte au risque d'en payer le prix fort...

La relation Merit et Ethan évolue toujours pour notre plus grand plaisir et elle est accès dans ce tome 8 sur la Saint Valentin. Les voir si complice et solidaire fait chaud au coeur. Ethan s'inquiète toujours pour Merit qu'il veut protéger alors que normalement c'est la Sentinelle qui protège son maître. Des moments de douceurs entre eux comblent les romantiques comme moi et enfin nous connaissons la signification de son tatouage ! Attention mesdames ce moment est très beau !

Chloé Neill nous démontre une fois de plus son talent d'auteur, nous faisons passer par diverses émotions car à sa plume fluide et douce, apportant quelques notes sombres pour rebondir à la perfection. Si je devais noter un défaut c'est la fin trop simple et bien trop rapide de l'enquête. Après nous avoir tenu en haleine au fil de toutes ses pages, tout se termine facilement et en seulement un chapitre, ce qui est dommage. le méchant n'a pas payer le prix fort je trouve et il a été trop vite et facilement arrêté. Cependant, il ouvre la porte sur un point qui sera développer par la suite, ce fameux sérum miraculeux.

Quoi dire de plus mis à part que j'aime autant lire les aventures de Merit qui bien qu'elle soit un vampire n'est pas une héroïne super héros et imbattables. Elle a ses faiblesses et ses défauts et elle est encore proche de nous et des humains ce qui nous alpague encore plus qu'une espèce de machine a tuer qui fatigue à la longue. Elle rit, elle pleure, elle craque et elle accepte de dire qu'elle a besoin d'aide et surtout elle est bien entourée et n'agit pas seule. C'est une femme forte et courageuse qui souhaite protéger ses vampires et construire un avenir avec son petit ami. Et point très important, l'auteur ne pollue pas son roman d'abondant de scènes de sexe qui n'auraient aucun attrait à l'histoire !

Oh point que j'ai adoré... Aurait-on une demande en mariage prochainement au vu des clins d'oeils donné par l'auteure ? Je le souhaite en tout cas ! Si Merit et Ethan ont eu un démarrage difficile, leurs couple évolue agréablement bien.

Vivement la suite des aventures de Merit, un personnage que j'adore !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MonCharivariLitteraire
  12 septembre 2020
Ce tome 8 des aventures de Merit et Ethan Sullivan est pour moi un des plus intéressants.

Il pose des questions essentielles: l'acceptation de ce qui est différent et celle du droit de choisir sa vie.

En effet, dans ce tome, les vampires doivent non pas faire face à un monstre mais à la vindicte de la population de Chicago qui en a assez de subir les conséquences des erreurs des êtres fantastiques. Ils accusent les vampires de tous leurs problèmes et difficultés. Ayant peur de ce qu'ils représentent ils les rejettent, aider en cela par un adversaire humain dangereux. Mais jamais ils ne soupçonneraient ce que McKetrick a réussi à mettre en place: un sérum qui peut les transformer en humain! Un tel "vaccin" est terriblement dangereux entre les mains d'un homme comme lui car il ne cherche nullement à guérir mais à éradiquer, c'est un génocide qu'il prévoit sous couvert de bonnes intentions formulé à un public trop heureux de 'écouter.

Cependant l'existence de mélange pose celle du choix, de celui que n'a pas eu Merit, celui d'avoir la possibilité un jour d'avoir une famille....

Bref c'est un tome intelligent et intéressant que je vous laisse découvrir.


Lien : https://www.surlefildesmots...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Milka2b
  28 juin 2020
Nos vampires doivent encore faire face à de légers problèmes, et cette fois-ci ce sera une foule de manifestant anti-vampire, incendiant des locaux qui touchent de près ceux-ci, et s'en prennent assez violemment à eux.
Merit et ses amis vont mener l'enquête, avec l'aide de son grand-père et de son équipe.
On aime le quotidien de nos amis vamp et sorciers, et surtout suivre l'évolution des personnages tout au long de ces différents tomes, la touche de romance, et surtout l'action très présente.
L'histoire est toujours autant prenante, et ne s'essouffle pas, nous poussant toujours vers les tomes suivants. J'ai malheureusement trouvé ce tome-ci trop court, avec un dénouement un peu trop rapide.
Commenter  J’apprécie          10
Gilwen
  07 juin 2017
Sans être une grande fan des créatures à canines un peu trop aiguisées, je trouve quand même en général mon compte avec cette série. Je prend ainsi toujours du plaisir à retrouver cet univers qui revisite le mythe vampirique avec une bonne touche de modernisme. Mais à part cela, je trouve quand même que ces deux derniers opus manquent un poil d'action, d'autant plus après les tomes 5 & 6 qui étaient bourré de péripéties et m'avaient complètement happé. J'avais un peu pardonné cette tranquillité au septième volume en me disant que c'était un tome de transition quelque part, mais celui-ci n'a pas cette excuse. Même le grand combat final est un peu soft à mon goût et très rapidement expédié. Ce n'est pas un mauvais tome pourtant, je ne me suis pas ennuyée à le lire et il y a une ou deux montées d'adrénaline discrètes (comme la scène de l'incendie), mais il aurait pu être plus exaltant.
Commenter  J’apprécie          10
Aelynah
  13 novembre 2014
Dans ce tome j ai adoré comme à chaque fois retrouvé Mérit, Ethan, Jonah, Luc, Lindsey, Catcher et Mallory et tous les autres même moins importants de la bande.
Comme d'habitude avec eux la vie n'est pas un long fleuve tranquille et cette fois nous avons droit à des émeutes anti-vampires accompagnées de cocktail molotoff, des manigances sordides et fourbes de McKeytrick mais aussi de solidarité, d'amitié, d'amour et de répliques vraiment trop délirantes.

La relation entre nos deux tourtereaux suit son cours et semble bien se stabiliser pour cette fois.
Celle entre Mallory et Mérit a plus de difficulté à reprendre car les passifs sont nombreux et surtout vraiment très difficile à oublier. Pourtant nos deux amies retrouvent un peu de leur complicité d'antan et ce hélas, un peu grâce aux événements graves qui touchent encore Chicago.

L'énigme à résoudre cette fois encore va nous surprendre par son épilogue. Car on se rend compte que parfois en pensant faire le bien on en arrive à aider le mal.
La science entre de bonnes mains peut être une bénédiction mais entre de mauvaises mains elle devient un malheur à l'échelle mondiale.

Alors entre les sombres manigances de McKeytrick et du PG qui refusent toujours l'émancipation de la Maison Cadogan ce tome est encore et toujours rempli d'actions, de suspens, de délire aussi et d'émotions.
Je suis fan de cette série et jusqu'à présent je n'en démords pas 😋
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
3447
  11 août 2014
Comme tous les tomes précédents, j'ai adoré celui-ci.
Merit est vraiment une vampire génial mais bon sang ce que j'aime Luc ! J'le trouve juste génial.
Moi qui adore aussi Jeff j'espère qu'il sera plus présent dans le prochain tome.
J'ai trop hâte de lire la suite.
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

les vampires de Chicago tome 1

comment s'appelle la narratrice du livre?

Merit
Meridit
mélodie

21 questions
52 lecteurs ont répondu
Thème : Les Vampires de Chicago, tome 1 : Certaines mettent les dents de Chloe NeillCréer un quiz sur ce livre