AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Colleen Doran (Illustrateur)Jackson Guice (Illustrateur)
ISBN : 1563893738
Éditeur : DC Comics (01/06/1998)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
At a dig in Ireland, Julia Kapatelis and Moira Keneally uncover stone tablets with Greek on them, and ask Wonder Woman to translate. They uncover the forgotten history of the Ephesians and their princess, Artemis, and her struggle against the abductor of her mother, Theseus. Wonder Woman is saddened to learn that the violence that befell her own people was not an isolated incident, and neither is it a thing of the past, as she is forced to save doctor Keneally from ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Presence
  10 mars 2016
Il s'agit d'une histoire qui peut être lue indépendamment des autres histoires de Wonder Woman ; sa première édition date de 1998.
Quelque part dans la campagne irlandaise, les époux James et Moira Kennealy (2 docteurs en histoire, spécialisés dans la Grèce antique) ont été appelés par un paysan qui a découvert des vestiges grecs sur son terrain. Quand l'histoire commence, Julia Kapatelis (apparue pour la première fois dans Gods and Mortals pour les plus curieux) a rejoint les 2 historiens sur le site et les informe qu'elle a invité une experte en grec ancien à venir les aider à traduire les tablettes découvertes : Wonder Woman. Il se trouve que cette dernière est l'idole de la grande fille de Kennealy. Bien vite, Diana se met au travail et commence à traduire à haute voix le récit gravé sur les tablettes, pour le bénéfice d'un auditoire composée de Julia, des Kennealy et du propriétaire du terrain. Ledit récit rapporte comment Alcippe, la reine d'Ephesus (une cité état) fut capturée par Theseus, général à la tête d'une armée d'Athènes. Theseus la ramène à Athènes pour en faire l'une de ses concubines (après sa première épouse, bien sûr). Ephesus est gouvernée par une matriarchie qui décide d'envoyer leur guerrière la plus émérite à Athènes pour retrouver leur reine et préparer son enlèvement. Elles organisent un tournoi dont la gagnante n'est autre que la princesse Artemis, la propre fille d'Alcippe. Diana interrompt sa lecture et chacun rejoint sa chambre d'hôtel dans l'attente de la suite du récit le lendemain.
Cette histoire a été écrite par Trina Robbins, dessinée par Colleen Doran et encrée par Jackson Guice. Trina Robbins est une artiste (scénariste et dessinatrice) surtout connue pour ses comics indépendants (underground) et sa propension à présenter les femmes sous un jour moins caricatural que dans les comics traditionnel. Elle adopte parfois une position féministe, sans se servir de ses histoires comme d'une tribune de militante. L'objet de ce récit est d'aborder la question des femmes battues en se servant d'une superhéroïne pour sensibiliser un large public. Trina Robbins prend bien soin de raconter d'abord une histoire solide, plutôt que de rédiger une dissertation sur le sujet.
Son histoire est d'ailleurs assez déconcertante car elle met en scène Artemis, une jeune femme qui semble le pendant de Diana. Elle doit participer à des épreuves pour déterminer la représentante la plus forte de la matriarchie, comme Diana a participé à des épreuves pour savoir qui aurait l'honneur de représenter les amazones dans le monde des hommes. Les 2 femmes passent les épreuves masquées. Comme Diana, Artemis est la fille de la reine, et comme Diana elle doit affronter le monde extérieur et une civilisation où les mâles sont tout puissants. le récit tient en haleine jusqu'au bout. Les dessins de Colleen Doran (elle-même auteur de comics indépendant tels que A Distant Soil, et ayant travaillé avec Neil Gaiman sur un épisode mémorable de The Sandman) sont assez réalistes, dépourvus de naïveté, et facile à lire. L'encrage un peu appuyé de Jackson Guice apporte une ambiance un peu plus sérieuse qui renforce le ton du récit.
En tant que telle (et indépendamment du thème de fond), cette histoire constitue un récit intéressant de Wonder Woman qui respecte son personnage et son caractère, même si elle joue un rôle presque secondaire et que l'utilisation des superpouvoirs est anecdotique. Trina Robbins confronte Diana avec l'exemple de 2 femmes battues par leur conjoint : l'une à l'époque moderne (sous les yeux de Diana), l'autre dans le cadre du récit d'Artemis. Dans les 2 cas, il n'y a pas de solution miracle. La force et les pouvoirs de Diana ne servent à rien pour résoudre la maltraitance. Robbins a l'intelligence et la délicatesse de décrire des situations complexe qui ne peuvent pas se résoudre d'une manière nette et tranchée. Elles mettent en jeu des individus complexes (sauf peut-être le mari contemporain) dans des situations ayant un historique. Diana ne peut pas mettre un terme à la situation contemporaine d'un coup poing judicieux, ou grâce à son lasso magique. L'objectif de Robbins et Doran est d'exposer les mécanismes, les symptômes et les moyens de faire évoluer ce type de situations de maltraitance (à commencer par la solidarité). En particulier, le passage du statut de victime à celui d'individu autonome apparaît de façon magistrale. Ce qui surprend un peu, c'est que Colleen Doran n'arrive pas toujours à s'extraire de représentations des personnages féminins qui les présentent comme des objets de désir consentants. Ses images véhiculent souvent une vision de la femme comme voulant plaire au mâle, ce qui est un peu en conflit avec le thème du récit.
Alors que le lecteur aurait pu craindre que la maltraitance des femmes s'accommode mal d'une confrontation manichéenne à base de superpouvoirs, Trina Robbins et Colleen Doran proposent un récit prenant incorporant les fondements du personnage de Wonder Woman pour aborder les mécanismes de bourreau et victime d'une manière qui n'est pas simpliste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Trina Robbins (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Trina Robbins
Vidéo de Trina Robbins
autres livres classés : maltraitanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Trina Robbins (1) Voir plus

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les super-héros et super-héroïnes de comics

Eternel amoureux de Loïs Lane, il vient de Krypton :

Batman
Superman
Spiderman

15 questions
445 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinée , super-héros , comicsCréer un quiz sur ce livre