AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.96/5 (sur 11824 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Portchester , le 10/11/1960
Biographie :

Neil Gaiman est un romancier et scénariste de bande dessinée.

Né dans une famille juive originaire de la Pologne, son arrière grand-père paternel a quitté Anvers pour émigrer au Royaume Uni avant 1914.

Il commence en 1984 une carrière de journalisme qu'il abandonnera trois ans plus tard. Il écrit alors son premier livre, la biographie du groupe Duran Duran (1984) ainsi que de nombreux articles pour "Knave magazine".
Il fait ses débuts littéraires en pastichant des auteurs qu'il aime: Douglas Adams, John Collier, H.P. Lovecraft. Il trouve finalement son propre style à l'âge de 26 ans en écrivant le roman graphique "Violent Cases" (1987), illustré par Dave McKean.

Profitant de son statut de journaliste, il se met à fréquenter les congrès de fantasy. C'est ainsi qu'il rencontre Alan Moore, qui l'initie à la technique du roman graphique. Gaiman rédige pour DC Comics la mini-série "Orchidée noire", publiée en 1987. L'année suivante, Karen Berger, rédactrice en chef de DC Comics l'invite à créer sa propre version de "Sandman", en réinventant un mensuel qui avait été populaire en 1974-1976. Gaiman publiera 75 numéros de "Sandman" entre 1988 et 1996. La série est aujourd’hui considérée comme un classique du roman graphique.

Auteur prolifique et polyvalent, il s'est rapidement imposé comme l'un des meilleurs écrivains de la nouvelle vague du fantastique anglo-saxon. On lui doit les très remarqués "Neverwhere" (1996, Prix Julia Verlanger 1999), "Miroirs et fumées" ("Smoke and Mirrors", 1998), "American Gods" (2001, Prix Hugo, Bram Stoker et Locus fantasy 2002) et "De bons présages" ("Good Omens", 1990), en collaboration avec Terry Pratchett.

Lauréat des prix Hugo, Nébula, Bram Stoker, SFX, Haxtur et Locus, il est traduit dans le monde entier. Nombre de ses œuvres sont adaptés à l’écran : en films: "Stradust" (1999) en 2007, "Coraline" (2002) en 2009, "Comment parler aux filles pendant les fêtes" (2017) et en série: "Neverwhere", "American Gods" en 2017, "De bons présages" ("Good Omens", 2019), "The Sandman" (2022).

Il a eu trois enfants avec son ex-femme Mary McGrath. Marié à Amanda Palmer (1976) depuis 2011, il réside à Minneapolis, aux États-Unis.

site officiel : http://www.neilgaiman.com/
+ Voir plus
Source : Amazon
Ajouter des informations
Bibliographie de Neil Gaiman   (221)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (39) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Découvrez un extrait de la fière Béa Wolf, porte-drapeau de la cabane Coeur-d'arbre, lu par Boulet ! La cabane de Coeur-d'arbre est un sanctuaire créé par des enfants infatigables qui passent leurs journées à jouer, à manger des sucreries, à faire des bêtises et à repousser l'ombre de l'âge adulte. Mais un jour, leur sinistre voisin Grindle s'attaque à Coeur-d'arbre et transforme une dizaine d'entre eux en adolescents boutonneux ! Les survivants du premier assaut réclament un nouveau champion capable de les protéger… Ils ont besoin de Béa Wolf! Bea Wolf raconte aux enfants une épopée glorieuse, mordante, profondément stupide et drôlement profonde." – Neil Gaiman Dessins de : Boulet Texte de : Zach Weinersmith Traducteur : Aude Pasquier Plus d'infos : https://www.albin-michel.fr/bea-wolf-9782226479235

+ Lire la suite

Citations et extraits (1326) Voir plus Ajouter une citation
C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s’emmène avec soi.
Commenter  J’apprécie          1080
Un cimetière en principe n'est pas une démocratie, cependant la mort est la démocratie suprême.
Commenter  J’apprécie          1020
Si les contes de fées sont plus vrais que vrais, ce n'est pas parce qu'ils disent que les dragons existent, mais parce qu'ils disent que les dragons peuvent être vaincus.
G.K Chesterton
Commenter  J’apprécie          833
- IL se tuent, tu veux dire?
Bod avait une huitaine d'années, les yeux curieux et bien ouverts, et il n'était pas idiot.
- Absolument.
-Et ça marche? Ils sont plus heureux une fois morts?
- Parfois. La plupart du temps, non. C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où que l'on aille, on s'emmène avec soi. Si tu vois ce que je veux dire.
Commenter  J’apprécie          680
Nous avons obligation de faire la lecture à voix haute à nos enfants. De leur lire des choses qui leur plairont [...] et de ne pas cesser de leur faire la lecture juste parce qu'ils ont appris à lire. Utilisez le moment de la lecture à voix haute comme un moment d'intimité, un moment où l'on ne regarde pas son téléphone, où l'on met de côté les distractions du monde.
Commenter  J’apprécie          651
Certains prétendent que cette tendance, chez les chats, à jouer avec leur proie est en réalité une preuve de compassion : après tout, cela permet de temps en temps à notre amusant petit casse-croûte de s'enfuir. Ça t'arrive souvent à toi, que ton dîner s'échappe ?
Commenter  J’apprécie          605
Neil Gaiman
La fiction développe l’empathie. Quand vous regardez la télé ou un film, vous voyez des choses qui arrivent à d’autres gens. La fiction en prose est une construction que vous bâtissez à partir de vingt-six lettres et d’une poignée de signes de ponctuation ; vous et vous seul, en utilisant votre imagination, vous créez un monde, vous le peuplez et vous voyez par d’autres yeux. Vous avez l’occasion d’éprouver des choses, de visiter des lieux et des mondes que vous ne connaîtriez jamais autrement. Vous apprenez que tous les gens autour de vous sont des moi, eux aussi. Vous êtes quelqu’un d’autre et, lorsque vous regagnez votre propre monde, vous allez en être légèrement changé.
[Conférence de l’auteur sur la défense de la lecture et des bibliothèques.]
Commenter  J’apprécie          540
Les souvenirs d'enfance sont parfois enfouis et masqués sous ce qui advient par la suite, comme des jouets d'enfance oubliés au fond d'un placard encombré d'adulte, mais on ne les perd jamais pour de bon.
Commenter  J’apprécie          540
Neil Gaiman
J'avais envie d'écrire un livre qui produirait sur les adultes l'effet que les livres que j'avais adorés plus jeune, des livres comme Alice au Pays des Merveilles, les Chroniques de Narnia ou le Magicien d'Oz, avaient sur moi enfant. Et j'avais envie de parler des gens qui tombent en dehors : de parler des déshérités en employant le miroir de la fantasy, qui sait parfois nous montrer pour la première fois des choses que nous avons vues si souvent que nous ne les voyons pas. (à propos de Neverwhere)
Commenter  J’apprécie          490
Appeler les chats, c'est très surfait. Autant appeler une tornade.
Commenter  J’apprécie          509

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Neil Gaiman Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Neil Gaiman Voir plus

Quiz Voir plus

Les livres de Neil Gaiman

Coraline découvre un autre monde qui semble plus agréable que la réalité. Mais pour y rester, il faut...

offrir son âme à une sorcière
manger une araignée vivante
se coudre des boutons à la place des yeux
oublier son passé
chanter du karaoké

10 questions
111 lecteurs ont répondu
Thème : Neil GaimanCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..