AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782092558669
272 pages
Nathan (02/04/2015)
4.03/5   1983 notes
Résumé :
L'histoire de Quatre avant sa rencontre avec Tris :
Lors de sa cérémonie du Choix, un jeune Altruiste se dresse contre sa famille et sa faction : il choisit de rejoindre les Audacieux. Il choisit de se libérer de son passé. Il choisit un nouveau destin, et devient Quatre.
Mais ce qu’il découvre chez les Audacieux peut mettre en péril son avenir, et celui de la société tout entière. Doit-il se dresser contre sa nouvelle faction ?
Et si Tris, cet... >Voir plus
Que lire après Divergente : QuatreVoir plus
L'épreuve - Intégrale par Dashner

L'épreuve

James Dashner

3.80★ (40737)

6 tomes

Endgame - Missions, tome 1 : Chiyoko, Marcus, Alice, Kala par Frey

Endgame - Missions

James Frey

4.50★ (212)

3 tomes

La 5e vague, tome 1 par Yancey

La 5e vague

Rick Yancey

3.74★ (13441)

3 tomes

Matched, tome 1 : Promise  par Condie

Matched

Ally Condie

3.63★ (13897)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (247) Voir plus Ajouter une critique
4,03

sur 1983 notes
Je n'osais pas en espérer autant, l'auteure, malgré tout ce qui s'est passé dans le dernier tome de la trilogie de Divergente, a accompli des prouesses en nous offrant un quatrième volet !

Et si l'histoire vous était narré d'un point de vue différent ? Retenteriez-vous l'expérience ? Eh bien, moi oui et j'avoue que s'il elle nous offrait un troisième point de vue, je foncerais sans hésiter mais là, je crois qu'il ne faut pas trop que je rêve...

Ici, le lecteur se plonge dans la peau de Tobias Eaton, alias Quatre et découvre une partie de lui qu'il n'a pas eu l'occasion de découvrir dans la trilogie, ses peurs, ses souffrances, ses premiers pas chez les Audacieux, la manière dont il s'est intégré et tant d'autres choses encore. Certes, ses peurs et ses souffrances, l'auteure nous les a déjà dévoilées auparavant mais pas de manière aussi détaillée et surtout pas, comment lui les ressent et c'est cela qui est génial dans ce quatrième (et malheureusement j'en ai bien peur) ultime tome de cette série pour laquelle j'ai eu un énorme coup de coeur !
La manière dont il voit Tris et non pas comment elle croit qu'il la voit...bref, tout cela est passionnant car l'auteure, en tant que femme, à magnifiquement réussi à se plonger dans la peau de cet adolescent, tout comme elle l'avait fait avec Béatrice Prior...

Avis à tous les fans, n'hésitez pas à prolonger le plaisir en découvrant ce quatrième tome, je vous assure que vous ne serez pas déçus !
Commenter  J’apprécie          503
J'ai longtemps boudé après avoir fini la trilogie divergente.
Ben oui j'avoue j'étais ultra déçue par la fin de la trilogie. J'en voulais à l'auteure d'avoir fait ce choix. Même si c'était assez cohérent avec le caractère de Tris. Mais tout de même ! Qu'est ce que j'ai pu être en rage !!!
Donc oui j'ai boudé plusieurs années.
Et puis il y a quelques semaines j'ai emprunté la trilogie en DVD et je me suis dit "Iz tu n'as toujours pas lu Quatre !".

Alors oui c'est chouette de retrouver Quatre.
Quelques années avant sa rencontre avec Tris (donc attention ce n'est pas l'histoire de la trilogie vue par Quatre ! je préfère avertir !).
Tobias c'était aussi un altruiste. Sa mère décédée il vit des moments difficiles avec son père Marcus. Finalement au moment du choix il décide de quitter les altruistes pour devenir un audacieux et devenir "Quatre".
J'ai trouvé très sympa de découvrir l'histoire de Quatre même si j'aurais aimé avoir plus de moments avec Tris.
Quatre est un personnage qui m'a vraiment énormément plu dès le départ.
Commenter  J’apprécie          370
Un ouvrage plus réussi que je ne le craignais, la quatrième partie d'une trilogie à succès.

Comme les trois mousquetaires étaient quatre, ce recueil de nouvelles s'ajoute au trio de Divergence. On aurait pu penser à un ouvrage bâclé, commandé par des éditeurs avides pour profiter de l'étonnante popularité de la série, mais il s'agit plutôt de textes qui ont été écrits avant que la jeune Tris devienne l'héroïne « divergente ». C'est donc un véritable antépisode qui ne décevra pas les amateurs.

C'est l'histoire du jeune Tobias, alias Quatre, un enfant brutalisé par son père et abandonné par sa mère. Il doit choisir une faction et son choix doit être celui qui lui permettra de se mettre à l'abri des violences familiales. Si on a lu les tomes précédents, on sait ce qu'il choisira, le roman jouera donc davantage sur l'émotion que sur le suspens.

Même si j'ai plutôt aimé cette série « jeunesse », je ne peux m'empêcher de me demander ce qui fait qu'un roman devient un best-seller. Des qualités particulières de l'oeuvre qui touchent une population au bon moment ? Un marketing astucieux ? Un coup de chance ? Mais peu importe les raisons, la littérature qui donne aux jeunes le goût de lire est précieuse et on ne peut qu'en féliciter l'auteur.

Il ne reste qu'à souhaiter à Veronica Roth qu'elle puisse trouver d'autres filons…
Commenter  J’apprécie          354
"Divergente raconté par Quatre !"

Après avoir fini les 3 premiers tomes, je me devais de lire celui-ci. Je l'ai donc lu ou plutôt dévoré !
C'est tres intéressant et on apprendre beaucoup de chose sur la vie de Quatre ; on découvre ce qu'il fesait dans le dos de Tris. J'ai bien aimé ! Je comprends par contre, pourquoi Veronica Roth dit au début qu'elle etait sur une impasse dans le récit ; Quatre ne correspond pas comme héros. Comme dans le 3eme tome, Quatre est plutôt décevant mais largement moins que dans le 3eme tome.

J'ai par contre été déçu que l'on balance directement la partie "fin" de l'initiation sans les voir s'entraîner au combat. J'ai aussi été très très déçu que l'on ne voit pas la rencontre de Quatre et de Tris après le saut dans l'histoire. On ne voit même pas la scène où l'on présente aux novices et ça, ça m'a vraiment beaucoup déçu. C'est tres dommage car c'était la scène que j'attendais depuis le début...

J'ai quand même bien aimé ce livre et en particulier le fait que l'on soit un peu dans la peau de Tobias au début pour voir sa vie d'avant (c'est là que l'on découvre que sa vie était complètement Altruiste, rien d'Audacieux. Il n'a pris ce choix que par peur pour partir loin de son père. Avant que Tris arrive, je voyais Tobias comme un enfant, après qu'il y ai Tris, il a changé et est devenu un "presqu'adulte". le fait que Tris et Tobias ne traîne pas ensemble m'a surpris. Je pensais qu'il sortait ensemble dans le 1er tome... ou peut-être que Veronica Roth n'a pas mis ces scènes...

J'ai adoré et ça m'avais fait rire, le moment où Marlène se met une brioche sur la tête et défie Uriah de tirer dessus sans la tuer ; et bien, Zeke, Tobias et Shauna le découvre en allant dans la salle de tire mais surtout, c'est que l'on a le moment ou Marlène la mange ! C'était très drôle, surtout si vous avez lu le 1er tome !

J'ai bien aimé ce livre et je vous le recommande fortement si vous avez lu le 1, 2, et le 3 tomets car quelques explications sont apportées et c'est donc très intéressant d'être dans la peau de Tobias Altruiste et de Tobias Audacieux, Instructeur et Petit-Ami de Tris !

Bonne lecture !

P.S.: c'est ma 100eme critique ! 🥳
Lien : https://www.babelio.com/aute..
Commenter  J’apprécie          285
Suite, si on peut dire, et fin de mon incursion dans cet univers si atypique par ses factions et en même temps, si immergeant grâce à Tris, Tobias et au style de l'auteure. Voyons voir ce qu'elle nous a concocté sur la jeunesse de Tobias avant sa rencontre avec Tris.

J'ai commencé ce roman en audio pour le finir en ebook quand la chaîne que je suivais a été supprimée. Grâce au prologue, nous apprenons que l'auteure a créé son histoire à partir de Tobias pour l'interrompre et y revenir plus tard avec Tris en personnage principal. Je dois bien avouer que j'aurais aimé plus d'histoires du point de vue de Tobias et même quand on le découvre avec Tris. Ça nous permet de rester encore un peu dans cet univers et d'en apprendre plus, même si les passages que je préfère le plus sont les interactions entre Tris et Tobias. du coup, on a 3 histoires sur Tobias et son passé en tant qu'Altruiste et ses débuts d'Audacieux. La dernière nouvelle concerne le début de l'apprentissage de Tris et son amour naissant pour elle. J'ai beaucoup aimé découvrir ses multiples facettes et comment il réagit à Tris. En bonus, nous avons 3 historiettes d'à peine quelques pages où il prévient Tris de faire attention.

Comme vous l'aurez compris, ce roman clôture donc une sacrée saga mais encore trop courte à mon goût, je serai bien restée plus longtemps en leur compagnie. Comme l'ensemble de la série papier et films (même si l'histoire y est un brin différente tout en gardant les scènes clé du roman) a été un immense coup de coeur, j'ai vraiment dû mal à m'en détacher et il n'est pas exclu que je n'y revienne de temps en temps que ce soit avec l'histoire d'origine ou avec les films. Il est vraiment dommage que la fin du 3ème film ne verra sans doute jamais le jour. Même si l'histoire y est différente, j'aurais bien aimé voir la fin qu'ils y avaient imaginé avec l'auteure Veronica Roth. Si vous êtes amateurs de l'adaptation cinématographique, je vous conseille très fortement de découvrir l'histoire d'origine, vous ne serez pas déçus du voyage, on n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer et le style de l'auteure est vraiment très agréable. Pour ma part, dès que je peux, je me les procure dans l'édition d'origine (je trouve les couvertures plus jolies) ainsi qu'un livre avec des photos du tournage.

Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
Commenter  J’apprécie          210


critiques presse (2)
HistoiresSansFin
16 février 2016
Un must have devant figurer dans toutes les bibliothèques des fans de la trilogie !
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Ricochet
04 juin 2015
Vous avez aimé Tris (Béatrice), la Divergente ? Vous adorerez Quatre, l’autre héros du roman.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (111) Voir plus Ajouter une citation
Le mot "jolie", avec tout ce qu'il représente, me semble tellement dérisoire que je ne vais pas tergiverser.
- Admettons. Tu n'es pas jolie. Et alors ? (J'essaie de rassembler mon courage tandis que mes lèvres glissent vers sa joue.) Tu me plais comme tu es. (Je m'écarte.) Tu es super intelligente. Tu as du cran. Et même maintenant que tu sais pour Marcus... tu ne me regardes pas comme si j''étais un chien battu.
- Parce que tu n'en es pas un, réplique-t-elle.

Mon instinct ne m'avait pas trompé. Je peux me fier à elle. Lui confier mes secrets, ma honte, le nom que j'ai abandonné. Toute la vérité, avec ses beautés et ses laideurs.
Ma bouche effleure la sienne. Nos regards se croisent, je souris et je l'embrasse de nouveau, avec plus d'assurance.
Ca ne suffit pas. Je la serre contre moi et je l'embrasse avec plus d'intensité. Elle s'anime, referme ses bras derrière moi et se colle contre moi, et c'est fou, mais ça ne suffit toujours pas.
Commenter  J’apprécie          282
Au fond, je sais que non, malgré sa pâleur et son air épuisé, ses ongles rongés et son regard hésitant. Jamais cette fille ne souhaiterait se fondre tranquillement dans la masse ; jamais.
- Tu as ta place ici, tu le sais ça, lui dis-je. Tu as ta place chez nous. Ce sera bientôt fini. Alors accroche-toi, OK ?
J'ai un coup de chaud dans la nuque, tout à coup, et je me mets à me gratter nerveusement, incapable de croiser son regard, bien que je le "sente" sur moi tandis que le silence se prolonge.
Soudain, elle me prend la main et je la fixe, surpris. Je glisse mes doigts entre les siens et je serre sa main, doucement. Malgré ma fatigue et mon émoi, je réalise que si je l'ai déjà touchée une demi-douzaine de fois - à chaque fois dans un élan irréfléchi - c'est la toute première fois que ça vient d'elle.
Au bout d'un long moment, elle retire sa main et part en courant rejoindre les autres.
Et je reste dans le couloir, à sourire tout seul comme un imbécile.
Commenter  J’apprécie          210
- Voilà un débat intéressant, dit-il. Quatre, comment améliorerais-tu notre faction, si on passe pas par la compétition ?
Je secoue la tête en me tournant de nouveau vers la fenêtre. « Tu n'as rien à voir avec ces crétins sans cervelle toujours prêts à risquer leur peau pour rien », m'a dit ma mère. Ce sont ces crétins-là qu’Eric veut voir chez les Audacieux. Mais s'il est effectivement à la solde de Janine Matthews, quel intérêt -t-il à favoriser ça ?
- Oh. Bien sûr. Les crétins prêt à risquer leur peau pour rien sont plus facile à contrôler.
- Je l’améliorerais en privilégiant le vrai courage à la bêtise à la brutalité, dis-je. En supprimant le lancer de couteau. En préparant les gens physiquement et mentalement à défendre les plus faibles contre les plus forts. C'est ce que prône notre manifeste. Je pense qu'on devrait revenir à ce fondement.
- Et après, tout le monde chante en se tenant par la main, fait Eric en levant les yeux au plafond. C'est des Fraternel que tu veux, pas des Audacieux.
- Non. Ce que je veux, c'est qu'on se donne les moyens de continuer à réfléchir par soi-même, à penser au-delà de la prochaine poussée d'adrénaline. Ou tout simplement à penser, point. Et on ne risquera pas de se faire évincer ou contrôler de l'extérieur.
- C'est un peu Erudit, tout ça, remarque Éric.
- La capacité de penser n'est pas l’apanage des Erudits, riposté-je. La capacité de penser en situation de stress est précisément ce que les simulations de peur sont censées développer.
Commenter  J’apprécie          100
Amar vient de me donner plus qu'un nouveau nom. Il m'a donné du pouvoir.
- Comment tu t'appelles, déjà, le Pète-sec ? Ça commence par un E...? me demande Eric en plissant les yeux.
Je vois bien qu'il sait, mais il n'a pas l'air sûr du bon timing pour le révéler.
Les autres se rappellent peut-être vaguement de mon nom grâce à la cérémonie du Choix, comme je me rappelle les leurs-comme de simple lettres de l'alphabet, perdues dans le brouillard de la tension, tandis que je m'interrogeais sur mon propre choix. Si je frappe leur esprit maintenant, de toutes mes forces, si j'arrive à devenir assez mémorable dans mon identité d'Audacieux, je sais que j'ai une chance de m'en sortir.
Après un instant d'hésitation, je pose les coudes sur la table et je regarde Eric en haussant les sourcils.
- Je m'appelle Quatre. Appelle-moi encore une fois "Pète-sec" et on va avoir un problème, toi et moi.
Il lève les yeux au plafond, mais je sais que le message est passé. j'ai un nouveau nom, ce qui signifie que je peux devenir quelqu'un d'autre. Quelqu'un qui n'a pas à subir des vannes d'Érudits je-sais-tout. Quelqu'un qui peut riposter. Quelqu'un qui est enfin prêt à se battre.
Quatre.
Commenter  J’apprécie          110
- Pourquoi... Pourquoi c'est ta première impulsion ?
- La peur ne te fait pas reculer ; elle t'aiguillonne. Ça se voit. C'est fascinant.
Ses yeux dans chaque simulation de peur : un mélange de glace, d'acier et de flamme bleue. Un corps menu mais tout en muscles. Une contradiction vivante. Ma main suit la ligne de sa mâchoire, descend le long de son cou.
- Et quelquefois, j'ai envie de revoir ces moments-là. Ceux où tu t'enflammes.
JE sens ses mains sur ma taille. Elle s'appuie contre moi, ou m'attire à elle, je ne sais pas. Ses mains glissent le long de mon dos et j'ai envie d'elle, d'une manière que je n'avais jamais ressentie, mû non par instinct purement physique mais par un vrai désir, pour elle en particulier.
Je lui caresse le dos, les cheveux. Et dans l’immédiat, ça me suffit.
Commenter  J’apprécie          130

Videos de Veronica Roth (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Veronica Roth
Le nouveau roman de Veronica Roth, l'auteure de la série best-seller Divergente ! Parution mondiale le 17/01/17
autres livres classés : dystopieVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (7453) Voir plus



Quiz Voir plus

divergent, tome 2 : Les insurgés

Au début du livre, où se rendent Tobias, Susan, Caleb et Tris?

chez les altruistes
chez les sincères
à la Clôture
à l'Eglise
chez les fraternels
aux toilettes

12 questions
546 lecteurs ont répondu
Thème : Divergente, tome 2 : L'insurrection de Veronica RothCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..