Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
Ajouter une citation

Citations de John Brunner (90)

Classer par Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par finitysend, le 15/09/2012

    Le troupeau aveugle de John Brunner

    UN COEUR SAIGNANT EST UN MAL COURANT
    ... vétéran des campagnes d'indochine et des Philippines , devenu aujourd'hui le dernier en date d'un grand nombre d'ex-officiers distingués à se joindre à une campagne d'adoption Triple-V en prenant dans sa famille une orpheline de huit ans presentant des cicatrices sérieuses que l'on attribue aux brûlures de napalm.

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par Luniver, le 11/09/2012

    Tous à Zanzibar de John Brunner

    INJUSTICE terme employé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver.

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par finitysend, le 13/06/2012

    Tous à Zanzibar de John Brunner

    Lucas est un yonderboy . Bon poids , bonne mesure et , quel que soit la gravité des circonstances , en chute libre .

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par finitysend, le 15/09/2012

    Le Creuset du temps de John Brunner

    Il remontait un courant rapide et risquait de se faire drosser contre les écueils qui hérissaient le chenal , où il aurait perforé ses vessies natatoires . Après avoir tenté à maintes reprises de le stimuler , le timonier posa son aiguillon et déversa en grommelant dans le jabot ouvert le contenu du dernier baril de poissons et d'algues fermentés qui servaient à nourir indifferement bateau , équipage et passagers .

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par Luniver, le 10/09/2012

    Tous à Zanzibar de John Brunner

    SHALMANESER Seul élément de fraîcheur du building de la GT. Ils le disent capable d'évoluer vers une véritable conscience de soi. Ils disent aussi que son intelligence égale les intelligences additionnées de mille humains. Il n'y a pas de quoi se vanter, parce qu'il suffit de mettre mille d'entre nous ensemble pour qu'ils se comportent comme des idiots.

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par Luniver, le 21/08/2012

    Tous à Zanzibar de John Brunner

    Les gens de vingt et un ans ont du mal à croire qu’il y a seulement trente ans, les routes et les villes étaient saturées jusqu’à l’asphyxie de masses de métal dites mobiles mais qui s’empêtraient à un tel point les unes dans les autres qu’à la fin la raison a eu raison. Pourquoi se compliquer la vie avec deux tonnes d’astuces mécaniques quand on ne peut même pas s’en servir pour être à temps là où on va, et qui, bien pire, abrègent la vie à coups de cancer et de bronchite chronique grâce aux miasmes qu’elles dégagent ! Comme une espèce vivante, les automobiles s’éteignirent lorsque leur environnement fut saturé de leurs déjections.

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par Luniver, le 21/08/2012

    Tous à Zanzibar de John Brunner

    Une confiance totale ? Dans ce domaine, où demain l’homme, par exemple, ou l’amie, n’importe, peut décider d’y regarder de plus près ? Plus l’apprêt cosmétique est élaboré, et fragile, et attirant, meilleur est l’effet, mais plus amère sa débâcle après les baisers, les caresses et les étreintes.

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation


  • Par lecassin, le 06/05/2012

    Eclipse totale de John Brunner

    On peut s’imaginer que l’on sait tout. Et il y aura toujours des choses que l’on ne sait pas, capables de briser nos espoirs et d’anéantir nos rêves.

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation


  • Par Spilett, le 01/01/2010

    Le troupeau aveugle de John Brunner

    Ouvrant la porte au médecin, prête à s'excuser d'avoir les mains enfarinées - elle était en train de faire son pain - Mrs. Byrne fronça les narines. De la fumée ! Et si elle la sentait avec le rhume de cerveau qu'elle avait, il fallait que ce soit un gigantesque incendie !
    " Il faudrait prévenir les pompiers ! " s'exclama-t-elle. " Est-ce que c'est une meule de foin ? "
    " Les pompiers auraient du chemin à faire ", lui dit le médecin gravement. " Ça vient de l'autre côté de l'Atlantique. Le vent souffle fort, aujourd'hui ".

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation


  • Par Thorgal, le 27/05/2010

    Tous à Zanzibar de John Brunner

    Bon sang, mais quelle sacré imagination je peut avoir ! (Shalmanaser, l'ordi qui controle le monde.)

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par finitysend, le 26/08/2012

    Eclipse totale de John Brunner

    Ils , qui qu'ils aient étés , vinrent sur leur lune . Ils lissèrent , arrondirent , polirent tout un vaste cratère et en firent le plus incroyable des télescopes . Et ils sont morts . Ils sont morts depuis cent mille ans .

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation


  • Par lecassin, le 07/05/2012

    Le livre d'or de la science-fiction : John Brunner de John Brunner

    Mon idéal est de toujours utiliser le style que demande l'histoire.

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation


  • Par Kittiwake, le 20/08/2011

    Tous à Zanzibar de John Brunner

    Quand une espèce commence à avoir peur de ses propres rejetons, c'est qu'elle est au bord d'un grand vide ordure qui a déjà englouti les dinosaures

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation


  • Par Kittiwake, le 20/08/2011

    Tous à Zanzibar de John Brunner

    Un être humain peut s'adapter à des faits patents, tels que le jour, la nuit, les saisons, la sécheresse tet le vide lunaire, à une épidémie qui décime les élevages de gibier, ou à une fusée de ravitaillement qui s'écrase contre la pente d'un cratère.Par contre ce qui est impossible, c'est de s'adapter aux sept milliards de rivaux de notre espèce. Ce fourmillement incalculable de variables rend impossible la recherche de solutions rationnelles aux états de crise

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation


  • Par dbaudelet, le 05/04/2012

    Tous à Zanzibar de John Brunner

    Il te reste longtemps à vivre : ne fais que ce dont tu seras fier de te souvenir quand tu seras vieux.

    Proverbe shinka.
    Continuité 27: VAYSAGE, page 517

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Kittiwake, le 20/08/2011

    Tous à Zanzibar de John Brunner

    Un enfant plus intelligent que vous? Mais vous n'allez quand même pas passer votre vieillesse à vous dire que vous êtes un boulet et un raseur pour vos enfants.
    Un enfant plus bête que vous? Mais vous n'allez quand même pas passer le reste de vos jours à vous occuper d'un idiot
    Non ce que vous voulez, c'est un gosse qui sera réglo jusqu'à ce qu'il est l'âge de s'envoler du nid, ce qui vous permettra de ratiociner après coup sur l'ingratitude des enfants

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Kittiwake, le 20/08/2011

    Tous à Zanzibar de John Brunner

    Je crois en la logique, en la relation de la cause et de l'effet, et en la science, sa fille, notre loi, qui fut conçue des anciens Grecs, qui crût sous Isaac Newton et souffrit sous Albert Einstein

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Vance, le 15/08/2011

    Tous à Zanzibar de John Brunner

    On n’a pas besoin de tout savoir. On n’a besoin que de savoir où trouver ce qu’on cherche quand on en a besoin.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Geeklhem, le 05/06/2009

    Tous à Zanzibar de John Brunner

    Un pauvre aigri, aigri vain, bien entendu, a eu l'idée que si on donnait à chaque mec et minette de cette terre un espace vital de trente centimètres sur soixante, ils pourraient tous tenir debout sur les mille six cent soixante-quatre kilomètres carrés de l'île de Zanzibar. Aujourd'HUI le trois MAI deux mille DIX à bientôt les aMISS !

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par pictura, le 24/04/2014

    Le troupeau aveugle (tome 2) de John Brunner

    et bienvenue à notre nouvelle émission du vendredi, où contrairement à nos habitudes nous couvrirons la planète entière ! Un peu plus tard, nous nous rendrons au Honduras, où nous aurons l’occasion de procéder à plusieurs interviews sur les lieux mêmes des combats, puis à Londres par satellite pour recueillir des opinions de personnalités concernant les émeutes déclenchées par le ravitaillement des cinq millions de chômeurs britanniques, et enfin à Stockholm, où nous parlerons en personne au secrétaire nouvellement nommé de l’« Association de Défense de la Baltique », pour essayer de voir ce qui a été fait récemment pour sauver une mer menacée. Mais pour le moment, nous avons à parler d’une triste histoire, l’enlèvement du petit Hector Bamberley, âgé de quinze ans. En ce moment dans nos studios de San Francisco…

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation





Faire découvrir John Brunner par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec des livres de cet auteur

> voir plus

Quiz

    Dystopies 2

    Comment se distingue Surplus Anna ?

    •   elle disparait dans 1984
    •   elle n'aurait jamais du naître dans 'La déclaration' de Gemma Mailey
    •   elle est un tribut du District 6 dans Hunger Games
    •   elle rêve d'apprendre à lire dans Ceux qui sauront

    10 questions - 40 lecteurs ont répondu
    Thème : futur , dystopie , science-fiction

    Créer un quiz sur cet auteur.