Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Ajouter une critique

Critiques sur Enclave, tome 2 : Salvation (30)


Classer par:     Datecroissant   Les plus appréciéescroissant   Notecroissant


    • Livres 4.00/5
    Par lespassionsdesasha le 18/02/2014


    Donc on retrouve Trèfle, Dell, Brandit et Legan installé dans leur nouvelle vie. Legan vit chez le docteur qui l'a soigné, elle va peu à peu devenir son assistante, Dell vit chez le palefrenier, Brandit chez le forgeron, Trèfle est restée chez les????....

    Mais voilà alors que Trèfle rêve d'être utile, on l'envoie à l'école où les autres enfants se moquent d'elle à cause de ces problèmes de lecture et d'écriture, la nuit Brandit vient la chercher pour leur entraînement secret, sa seule distraction, veinard et le seul à l'accepter pour ce qu'elle est vraiment, il écoute ses avis.

    Dell et Legan se sont éloignés de Trèfle, lui adressant la parole le moins possible ☆je n'ai pas trop compris leurs réactions après tout ce que Trèfle a fait pour Legan ce n'est pas classe cette distance, avec Dell c'est un pas en avant trois en arrière, ça m'a énervé, ok il souffre mais la rejeter deux fois de suite c'est relou ☆

    La saison des plantations est arrivée, Trèfle, Brandit et Dell vont se porter volontaires pour escorter les jardiniers aux champs, dès la première sortie, ils se font attaquer par une horde, Trèfle reprend ses réflexes de chasseuse avec joie mais elle détecte que les Monstres ont évolué, ils réfléchissent plus, ils ont de nombreux points en commun, une fois la plantation finie tout le monde rentre à ??? Quelques semaines plus tard, il faut aller désherber et arroser les plantations mais quand la patrouille arrive aux champs, tout a été dévasté, la guerre est-elle déclarée? Vont-ils pouvoir survivre à l'hiver?
    Il est décidé alors qu'un groupe sera constamment de garde, l'aventure commence...

    J'ai souvent eu envie de secouer Dell comme un prunier tellement il m'a tapé sur les nerfs, je comprends qu'il souffre mais j'aime pas la souffrance qu'il inflige à Trèfle.


    Lien : http://lespassionsdesasha.weebly.com/1/post/2014/02/-ann-aguirre.html

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique



    • Livres 4.00/5
    Par Preskilia le 08/12/2013


    On retrouve donc nos quatre compères quelques mois après leur arrivée à Salvation. On aurait pu penser que tout irait parfaitement pour eux maintenant qu'ils avaient trouvé un village qui resiste tant bien que mal aux monstres mais ce n'est pas le cas.

    Trèfle n'est pas intégrée au village, les jeunes se moquent d'elle et de ses lacunes pour suivre à l'école. Elle est obligée de jouer les filles modèles en robe alors qu'elle ne rêve que d'une chose, faire partie de la garde du village pour se battre contre les monstres. Elle a été accueillie par une famille du village qui prend bien soin d'elle et à laquelle elle s'attache petit à petit. J'ai aimé suivre l'évolution de cette relation parents adoptifs/enfant, j'ai trouvé cela touchant, poignant et crédible. Les sentiments de Trèfle nous sont bien décrits, on est loin des failles du premier tome de ce côté là.

    Trèfle n'a plus beaucoup de contact avec Del, il s'est beaucoup éloigné d'elle et au départ on en connait pas la raison. Il est devenu très proche de Tegan qui elle aussi s'est éloignée de Trèfle pour essayer de mieux s'intégrer au village. Seul Bandit reste auprès d'elle et continue de lui faire des avances. Voir le petit groupe de quatre exploser de la sorte était vraiment intéressant dans le sens où on en vient à se demander s'ils n'étaient pas ensemble juste pour survivre mais qu'aucun n'était vraiment ami avec les autres. Puis petit à petit les relations évoluent pour finir avec un très beau geste d'amitié.

    La vie au village change radicalement quand il faut aller semer les champs permettant de se nourrir pour l'hiver. Les monstres (appelés par les villageois mutants) deviennent de plus en plus intelligents, ils faut donc se défendre de manière plus poussée à chaque attaque. On ne sait toujours pas d'où viennent ces bêtes, qui sont elles, que leur est-il arrivé mais on les comprend de mieux en mieux. On apprend à suivre leur mode de vie, révélations après révélations. On reste toujours dans l'attente mais avec l'impression d'en savoir davantage et l'envie irrépressible d'en savoir encore plus.

    Comme dans le précédent tome, il y a des combats de grandes envergures. Ces combats sont les passages les plus décrits du roman, chaque détail est important, nous permettant ainsi de bien nous représenter les mutants et leur technique d'attaque.

    Un second tome que j'ai trouvé plus poussé, mieux fignolé, un vrai plaisir à lire. Des sentiments plus profonds, intenses et une forte amitié qui vous prennent aux tripes.


    Lien : http://preskilia.blogspot.fr/2013/12/enclave-tome-2.html

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique



    • Livres 5.00/5
    Par petitegiboulee le 14/09/2013


    Enclave tome 1 avait été un véritable coup de coeur...
    Il était impossible que je passe à côté du tome 2.....

    J'avoue qu'au début de ma lecture, je ressentais une pointe de déception : l'action, si présente dans le 1er tome, me semblait trop diminué, entraînant un rythme plus lent. En effet, ce tome s'attache davantage à la vie du quator Trèfle-Del-Bandit-Tegan au sein de Salvation, la ville qui leur a sauvé la vie à la fin du tome 1.
    A leur quotidien, leur conversion à une vie "normale", loin des Monstres et des tunnels.
    Moins d'action et plus de romance aussi : ce tome 2 fait la part belle aux sentiments d'amour naissant entre Trèfle et Del.....
    Je me disais : "Mais alors les Monstres ? Les Mutants ? les combats ? Quand ????"
    Et puis, la déception est passée, la prose, efficace et précise, de l'auteur a pris le dessus et j'ai posé un autre regard sur ce roman qui m'a émue.

    Ce qui est au coeur de ce roman, ce n'est pas tant la bataille contre les Monstres que les combats de Trèfle contre ses monstres à elle : les émotions - qu'elle n'a pas l'habitude de livrer, sa féminité - qu'elle redoute... Trèfle est confrontée à elle-même, à la jeune femme, sans carapace, sans couteau avec un coeur qui aime et qui saigne. Elle est sa propre ennemie......
    Un amour passionné envers del embrase ses sens ; un amour filial pour les Oaks qui la considère comme leur fille comble les vides qu'elle a au plus profond d'elle...
    Trèfle doit apprivoiser ces sentiments, ces nouveautés qui fragilisent la Chasseuse et la laissent plus vulnérable mais tellement plus humaine aussi....

    Un tome qui pose aussi des questions éthiques : qui sont en fait les véritables monstres ? Ceux à l'haleine puante et à l'apparence monstrueuse ou des gens à l'allure guindée mais d'une intélorance extrême qui veulent exiler ceux qui sont différents d'eux ? Trèfle a plus à craindre des préjugés des esprits obtus de Salvation que des Mutants eux-mêmes.
    En ça, ce tome 2 est plus profond, plus psychologique, plus "sensible" et permet de creuser vraiment les états d'âme des personnages et de les faire évoluer avant une reprise intense de l'action dans le tome 3.
    Au final, une excellente suite, toute en nuance, toute en sensibilité, avec de beaux moments d'action qui viennent relancer le tempo toujours au bon moment....
    En connaissant mieux les personnages, en ayant eu accès à leurs faiblesses, on ne souhaite qu'une chance : découvrir la fin de leurs aventures....

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique



    • Livres 4.00/5
    Par Lire-une-passion le 08/09/2013


    RISQUES DE SPOILERS DU TOME 1 !!!


    J'avais adoré le tome 1 et l'univers qu'avait créé Ann Aguirre. Bien que ce soit de la dystopie et que ce genre soit de plus en plus répandu, ce tome 1 avait su me faire vibrer, rêver, crier et l'adrénaline m'avait emportée. J'étais donc vraiment pressée de lire ce tome 2 et de savoir comment Del, Trèfle, Tegan et Bandit vont et s'en sortent.

    Nous retrouvons donc nos quatre amis deux après leur terrible aventure en dehors de l'Enclave. Maintenant, ils vivent à Salvation, une ville retirée et protégée par un grand mur. Là-bas, les Monstres n'osent pas attaquer et les gens vivent à l'abri des attaques et même insouciants de ce qui se passe à l'extérieur. Tegan, après sa blessure à la cuisse, à été recueillie par le Doc Tuttle, qui prend soin d'elle, comme si c'était sa fille. Il lui apprendra plein de choses et elle n'aspire qu'à une chose : réussir à s'intégrer à cette nouvelle vie qui lui tend les bras. Pour Del, lui vit chez un homme qu'on voit très peu et que l'on n'arrive pas à apprécier, surtout avec le temps. Il lui donne toutes les tâches ingrates à faire et ne le remercie jamais. Quant à Bandit, lui aussi essaye de s'intégrer en allant à l'école, en participant aux tâches etc.

    Pour Trèfle, la vie est bien différente. Elle, c'est une chasseuse, elle a ça dans le sang. Elle a été recueillie par un vieux couple, Mr et Mme Oaks. Ils l'élèvent comme leur propre fille, lui donne tout ce qu'elle demande et cela la dérange. N'ayant pas eu l'habitude d'être traitée ainsi, Trèfle ne sait pas vraiment comment réagir. En dehors de cette maison, elle est très mal intégrée : elle n'aime pas l'école, son professeur la fait passer pour une moins que rien, ses camarades de cours se moquent d'elle, les femmes du village la regardent méchamment. Bref, autant dire qu'elle se sent exclue et elle a mal. Et nous aussi. Car l'auteur sait décrire parfaitement les sentiments que ressent la pauvre Trèfle et du coup, on a l'impression de vivre ce qu'elle vit, et ce n'est pas forcément plaisant. En plus de tout cela, del ne lui adresse plus la parole et s'éloigne de plus en plus d'elle. Ce qui la fait souffrir, car elle se rend compte avec cet éloignement qu'il lui manque et qu'elle n'est rien sans lui.

    Si cette première partie est intéressante dans le sens où l'on voit comment ont évolué les personnages, pour moi elle était trop... lente. Je pensais qu'avec la fin du tome 1, il y aurait eu plus d'action. Mais qu'à cela ne tienne ! La seconde partie m'a énormément plu à partir du moment où nos quatre amis se retrouvent et dont vont dehors pour protéger le village ! Car oui, les Monstres sont de retour, mais pas que ! Ils sont beaucoup plus intelligents que ceux qu'ils ont déjà combattu par le passé et plus réfléchis. Ils prennent le temps de jauger leurs adversaires avant d'attaquer. Et c'est en cela que ce tome 2 est prenant. Il est prenant, addictif, intéressant, poignant et rempli de doutes, de questions, de demi-réponses. Bref, pour moi, ce tome 2 est bien meilleur que le 1.

    Ici, Anne Aguirre décrit avec encore plus de poigne ce que ressentent les personnages et surtout Trèfle. Car c'est elle qu'on suit. Sa vie, ses questions, ses choix, ses batailles, son caractère. Dans ce tome 2, elle est toujours aussi ignorante sur certaines choses et c'est encore cet aspect-là qui m'a convaincue de l'aimer et de l'apprécier tel qu'elle nous est présenté. Car des fois, sur des choses simples telles que les anniversaires, elle se pose des questions, se demande quelle est l'utilité de fêter tous les ans un anniversaire et j'ai trouvé ça tellement attendrissant que j'ai encore plus aimé sa personnalité. Car malgré le fait qu'elle soit aussi ignorante de la vie à l'extérieur, elle souhaite en apprendre le plus possible et ne se démonte pas quand elle ne comprend toujours pas un fait. Elle va jusqu'au bout des choses et c'est là qu'on voit que sa personnalité est forte. Bien sûr, à certains moments elle souffre, elle a mal, mais elle ne se plaint pas.

    En résumé, un tome 2 encore plus puissant où les sentiments sont bien présents et exacerbés au point que l'on a l'impression de faire partie du livre, de vivre avec eux, de combattre avec eux, de souffrir avec eux. Un presque coup de cœur pour moi, car si le début paraissait long de mon côté, la seconde partie à su complètement m'emporter dans le récit, au point que les 250 dernières pages (oui, OK, presque tout le roman!) ont été dévorées en moins d'une journée ! Donc, pour ceux qui ont lu le tome 1 et hésitent à se procurer le 2 (de toute façon, je ne sais pas pourquoi une personne ayant lu le 1 hésiterait à acheter la suite), jetez-vous dessus ! Parce que, honnêtement, le tome 3 promet des aventures encore plus énormes que celles vécues dans les deux premiers opus !

    Justine P.

    « — Je sais que tu es une chasseuse, reprit-il. Il est clair que tu ne vis que pour ça.
    — Alors, où est le problème ?
    — Je n'aime pas partager »

    « — Peut-être, oui. Dis-moi, c'est quoi, un anniversaire ? demandai-je.
    — C'est la date à laquelle tu es née, expliqua-t-elle, surprise par ma question. Tu fais une fête ce jour-là, et les gens t'offrent des cadeaux.
    — Mais... Pourquoi les gens t'offrent-ils des cadeaux alors que tu n'es même pas responsable de ta naissance ? m'étonnai-je.
    — Parce qu'ils t'apprécient, Trèfle. Pour te faire plaisir. »

    « Avait-il déjà embrassé une fille de l'Enclave ? Honnêtement, je ne voulais pas le savoir. Et, s'il avait eu une histoire avec une fille de Salvation, il valait mieux pour elle que je ne sois pas au courant, ou je la mettrais dans un sale état. Apparemment, Trèfle l'amoureuse était aussi violente que Trèfle la Chasseuse. »


    Lien : http://lireunepassion.blogspot.fr/2013/09/enclave-tome-2-salvation-a..

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique



    • Livres 5.00/5
    Par mutinelle le 15/08/2013


    J'ai lu ce livre rapidement après le tome 1, j'avais très envie de retrouver Trèfle et del après la fin de ce tome où nos héros allaient entamer une nouvelle vie bien différente de ceux à quoi ils sont habitués.

    Pour une fois je ne vous fais pas de résumé personnel pour ne pas trop vous en dévoiler sur le premier tome.

    Ma lecture fut rapide, autant parce que j'étais impatiente de connaître la suite des aventures de Trèfle et Del, autant grâce au style de l'auteur simple et vif qui ne s'encombre pas de descriptions à rallonge.

    Retrouver ces personnages auxquels je m'étais attachée m'a fait très plaisir. Les conditions sont différentes et les ados habitués à vivre dans leurs tunnels ont bien évolué, mais leur caractère reste le même.
    J'aime vraiment beaucoup trèfle, c'est une ado forte qui sait ce qu'elle veut. Elle dit qu'elle n'est pas sensible et qu'elle est une chasseuse, une tueuse… C'est vrai mais elle cache une grande sensibilité qui la pousse à ne pas vouloir blesser les autres et à s'accoutumer des habitues de Salvation. L'auteur réussi ici à créer un personnage simple et profond, bon aussi un peu têtu sur les bords, mais sans cette obstination une bonne partie du livre ne serait pas.

    L'histoire avec del prend une tournure à laquelle je ne m'attendais pas du tout, que je n'ai pas trop appréciée d'ailleurs. Les découvertes faites sur les monstres sont aussi très « dérangeantes » dans la mesure où j'aurai préféré que ça soit plus facile… enfin au début, parce que l'auteur compliquant ainsi les choses éveille encore plus notre curiosité et nous donne encore plus envie de connaître la suite.

    J'ai beaucoup plus aimé ce deuxième tome que le premier et j'attends la suite avec impatience.


    Lien : http://mutietseslivres.com/2013/08/12/enclave-tome-2-salvation-ann-a..

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique



    • Livres 4.00/5
    Par SevenRed le 08/08/2013



    → 4/5 (Très Bien)



    le tome 2 d'Enclave, Salvation, présenté comme un thriller post-apocalyptique est un volume toujours aussi intéressant et palpitant, des éléments ont été éclaircis, d'autres sont restés dans l'ombre.

    Tout d'abord, le point sur l'histoire. Trèfle, Del, Tegan et Bandit sont arrivés à Salvation, une des villes de personnes évacuées pendant la pandémie. On en apprend plus sur les circonstances de cette apocalypse, des connaissances nous sont apportées. Dans ce livre, je trouve que l'histoire stagne légèrement par rapport au premier mais c'est un livre superbe de par son action, l'humanité de ses personnages qui les rend très vrais, et le contexte formidable.

    Trèfle et ses amis s'intègrent dans la ville même si l'héroïne principale ne se sent pas à sa place, elle veut servir la ville, combattre. En découvrant la ville et son fonctionnement, ses coutumes, on revient avant notre société et nos technologies, c'est un retour dans le passé. Des indices sur le lieu sont habilement déposés, même si sans les notes de l'auteur à la fin je n'aurais pas su trouver l'emplacement de Salvation. A un moment, pendant des patrouilles pour surveiller les champs qui sont extérieurs aux murs de la ville, Trèfle, del et Bandit las d'attendre que les Monstres se manifestent, décident de commencer l'attaque. Ils les pistent donc. Jusqu'à un village, où ils sont très nombreux. Et il n'y a pas que ça, les Montres ont changé, prenant les caractéristiques des humains. (Je n'en dis pas plus.) Pour l'origine des Monstres, elle n'est pas expliquée dans ce second tome, cependant l'auteur indique à la fin que tout cela sera dévoilé dans le troisième tome.

    Les personnages sont vraiment géniaux, j'adore Del, Trèfle, Bandit et Tegan. Ils sont très bien exploités, leur psychologie est travaillée. La relation Trèfle avec del est belle et touchante, elle m'a fait frissonner quelques fois. Les émotions vibraient à travers mon corps entier. Par contre, le lien de Trèfle et Bandit n'est exceptionnel, le garçon veut juste attendre qu'elle le choisisse. C'est déjà vu, mais ce n'était pas si grave que ça car tous les autres points du livre rattrapaient aisément cela. On rencontre des habitants : les Oaks, parents adoptifs de Trèfle, adorables ; les Tuttle, parents adoptifs de Tegan ; Smith, pour Bandit et j'ai oublié pour Del. Quelle tête en l'air ! ^^ Il y aussi Veinard, alias Karl, le chef des gardes, celui qui les a sauvés à la fin du tome précédent. Un monsieur déjà âgé pour la longévité moyenne de cette fin du monde, doux, combattif, patient et très gentil. Je l'ai beaucoup apprécié. Les autres personnages secondaires sont tous sympatiques, il y en a qu'on hait, il y en a qu'on supporte.
    J'ai remarqué que Trèfle n'abandonne pas son ancienne vie, elle fait sans cesse des allusions, soit à Soie, son ex-mentor, soit à son ancien statut de Chasseuse. C'est compréhensible.

    L'écriture est toujours aussi plaisante, la traduction est je trouve vraiment fidèle, parce que c'est très fluide, additif. Ca se lit très vite, facilement. On peut trouver une bonne quantité d'émotions, d'humeurs et de sentiments, des descriptions aussi sont présentes. Ann Aguirre a un bon style d'écriture, même si cette fois-ci je n'ai relevé de citation puisqu'en fait je l'ai lu encore plus vite que le précédent, je le dévorais. Dur de le lâcher. Les scènes d'action sont vraiment sensationnelles, les scènes de dialogue bien posées, les autres scènes toutes aussi bonnes. Dans Enclave, tome 1, je n'avais absolument rien observé de dérangeant, et ici à l'identique quasiment rien non plus : l'intrigue moins marquée et la relation Bandit-Trèfle habituelle. Ce livre est superbe, donc on passe rapidement au-dessus de ça ! ;) de plus, je trouve que pour des épreuves elles sont plus que correctes, je n'ai vu aucune faute de frappe ou d'orthographe... Juste une phrase incohérente dont je ne me rappelle plus mais qui disait quelque chose comme : niania "ce genre de genre d'émotions". Enfin bon, excellent travail.

    Pour résumer, ce tome deux, est vraiment sublime, émouvant par moments, fort à d'autres, qui nous communique une certaine façon de voir le monde, de prendre du recul, qui nous communique diverses choses, qui nous fait passer par tous les stades, de l'anxieté au bonheur et qui nous entraîne à la suite de protagonistes travaillés et vraisemblables. Merci énormément Lecture Academy pour l'envoi de ces épreuves, je suis super contente d'avoir gagné ce concours ! Cet ouvrage est une très bonne suite, ainsi, j'ai hâte de lire le troisième volet de ces aventures entêtantes et enivrantes, qui me laissent à chaque fois un terrible goût de liberté et de sauvagerie. Je vous conseille vraiment et j'insiste pour que vous lisiez le tome 2 !

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique



    • Livres 4.00/5
    Par TahichasChronicles le 22/04/2014


    Ma chronique: Dans ce tome deux de la Saga, on retrouve nos quatre héros qui évoluent dans Salvation, la petite ville fortifiée qu'ils avaient trouvé à la fin du tome 1.

    Pour notre héroïne autant dire que ce n'est pas la joie. Obligée d'apprendre à fonctionner comme les femmes de la "cité", elle doit accepter d'aller à l'école, de porter des robes, d'apprendre à coudre... Loin donc de ambitions de chasseuse qu'elle nourrit depuis qu'elle est enfant.

    Cependant, lorsque les gardes de Salvation souligne un changement de comportement chez les monstres entourant la ville, Trèfle ne tient plus en place. Et lorsque des patrouilles sont mises en place à l'approche de la période des plantations, elle n'a qu'une obsession en faire parti.

    Mais pour ce faire, il va falloir qu'elle en parle à del ce qui ne sera pas chose facile puisque ce dernier ne lui parle quasiment plus depuis leur arrivée dans la “cité”.

    Vous vous en doutez, elle arrivera à le convaincre et c'est là que le plus gros de l'histoire débutera.

    (La suite au bout du lien :D)


    Lien : http://tahichaschronicles.weebly.com/25/post/2014/02/enclave-tome-2...

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 5.00/5
    Par Gwenlan le 11/03/2014


    Après avoir eu de l'action tout au long du premier tome, j'avais un peu peur que ça retombe dans ce roman là surtout que nos héros sont arrivés à Salvation. C'est une sorte de petite ville fortifiée où les gens essaient de vivre normalement malgré la présence des Monstres dans les parages.

    Pour Trèfle c'est difficile de se faire à cette nouvelle vie dans cette ville où elle est considérée encore comme une enfant et non une chasseuse. Elle doit porter des robes, aller à l'école et écouter les adultes. del s'éloigne aussi d'elle sans qu'elle ne sache pas réellement pourquoi. Au fil du temps, Trèfle, Teagan, Bandit et del trouveront ce qu'ils peuvent faire pour aider Salvation même si c'est dangereux et mal venu… Néanmoins Salvation n'est qu'une étape dans leur long périple.

    Ce tome 2 est juste merveilleux. On voit une grande évolution chez tous nos personnages et surtout Trèfle qui découvre ce qu'est une vie normale avec des gens qui l'aiment. Bien sûr il y a aussi des mauvais côtés puisque les habitants de Salvation s'attendent à ce qu'elle devienne une gentille fille docile qui porte des jupes et qui va à l'école… Mais c'est une chasseuse.

    On en apprend aussi un peu plus sur les Monstres qui deviennent de plus en plus intelligents et qui vivent aussi de plus en plus comme les humains. Au bout de ce second tome, je me demande si cohabiter ne serait pas possible pour ces deux espèces. Je me demande toujours qui sont réellement ces Monstres… Bien sûr ils sont toujours méchants, sanglants et maintenant vicieux… Ils n'hésitent pas à enlever des humains pour les manger ensuite.

    Tout comme le premier tome je me suis vraiment sentie emportée par les aventures de Trèfle et ses amis. Je n'arrivai pas à m'en décrocher. Dans cette suite, on découvre un peu plus les personnes, le monde dans lequel ils vivent et je pense que ce n'est pas encore fini. Je m'attends à être réellement surprise dans la suite. Une nouvelle fois je ne veux que vous conseiller la saga Enclave qui pour l'instant est la meilleure Dystopie que j'ai pu lire.


    Lien : http://lamalleauxlivres.com/?p=682

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 4.00/5
    Par Ninie067 le 12/02/2014


    Cette lecture a été faite dans le cadre d'une lecture commune avec mes 2 binomettes Tahicha et Sasha. On a pas attendu trop longtemps entre la lecture des autres tomes, car elles étaient trop pressées de connaître la suite.

    Nous découvrons dans ce tome la vie des 4 jeunes amis alors qu'ils sont arrivés à Salvation, après avoir été sauver par Veinard, à la fin du tome précédent. Les jeunes s'intègrent assez facilement parmi les habitants, même si c'est plus difficile pour Trèfle que pour les autres.

    Elle n'est pas à l'aise dans son rôle de fille, elle n'aime pas aller à l'école, et les tâches ménagères et la couture ne sont pas du tout son fort, mais surtout la vie tranquille à Salvation n'est pas pour elle. Les autres enfants de l'école se moquent d'elle car elle a du mal à lire, et qu'elle est différente des autres filles.

    Hébergée chez Mme Oaks et Edmund, Trèfle découvre la vraie vie de famille, elle constate qu'il lui est de plus en plus facile de s'attacher à eux et de les aimer comme si c'était ses parents. Elle leur montre de l'affection en échange de tout ce qu'ils font pour elle, seulement le seul qui fait battre son coeur, prend ses distances vis-à-vis d'elle. Sa seule amie, Tegan lui demande de l'espace.

    Elle passe donc la plupart du temps en compagnie de Bandit, elle s'entraîne en cachette avec lui, ils s'affrontent, se battent. Mais Bandit voudrait tellement plus que son amitié. Il tente de l'embrasser à plusieurs reprises mais elle le repousse à chaque fois, car c'est del qu'elle veut couvrir de baisers.

    Elle découvre avec les sentiments amoureux, d'autres sentiments comme la jalousie.

    Trèfle à du mal à s'acclimater à la vie tranquille et paisible, il lui faut un peu d'action et quand une mission pour escorter les jardiniers à l'extérieur des murs de Salvation se présente, elle se porte volontaire, pour les protéger, ainsi que les semis.

    Les monstres sont bien présents dans ce tome, et on découvre qu'ils évoluent et sont en fait plus intelligents que ce qu'on semble penser. Salvation est en grand danger et Seul Trèfle avec ses amis pourront sauver la ville et les habitants de la horde de mutants.

    J'ai vraiment beaucoup aimé ma lecture et je vais surement rapidement lire le prochain tome ;)


    Lien : http://thereadinglistofninie.weebly.com/6/post/2014/02/ann-aguirre.h..

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 4.00/5
    Par Anis0206 le 06/02/2014


    la vie à salvation est différente de la vie dans l'Enclave et Trèfle doit faire face à de multiples difficultés pour essayer de trouver sa place dans ce nouveau monde!!! un tome 2 plein d'intrigues et d'action comme toujours!!

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique






Sur Amazon
à partir de :
15,20 € (neuf)

   

Faire découvrir Enclave, tome 2 : Salvation par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz