AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266145894
Éditeur : Pocket (23/04/2004)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 55 notes)
Résumé :
Dans le Bordeaux des années quatre-vingt, Lucrèce, jeune femme ravissante et passionnée, mène de front ses études de journalisme et un emploi de caissière.

Depuis le divorce de ses parents, elle vit avec son frère Julien dans un pavillon de banlieue. Blessée par l'indifférence de son père mais pleine de détermination, Lucrèce empoigne son destin.

Très tôt elle se distingue par un article explosif dénonçant le plus grand scandale de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
Aela
28 décembre 2015
Je connaissais peu Françoise Bourdin dont j'avais lu "Objet de convoitise" très élégant roman sur le thème de l'homosexualité.
Je redécouvre cette auteure avec ce roman en deux volumes.
"Les années passion", premier tome, nous emmène à Bordeaux dans les années 80. Lucrèce est une jeune femme indépendante et ambitieuse qui finance elle-même ses études de journalisme en travaillant dans un supermarché.
Son père a déserté le foyer conjugal pour suivre une compagne plus jeune et Lucrèce doit donc assurer son avenir seule, sa mère se débattant pour faire vivre sa petite librairie.
Lucrèce va croiser le chemin d'un professeur de médecine bien plus âgé qu'elle et entamer une longue liaison avec lui, renonçant ainsi à approfondir ses liens avec un jeune viticulteur.
Une liaison sans engagements... oui mais tout n'est pas si simple.
C'est un très beau portrait de femme qui navigue entre raisons, sentiments et carrière. Les situations sont très plausibles, les évocations des faits historiques et de société des années 80 sont bien amenés.
Un très agréable moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Jall
23 avril 2015
Peu habituée à ce genre de romans, celui-ci m'est tombé par hasard entre les mains. Il se lit très vite (moins d'une journée). Ce n'est pas la qualité de l'écriture qui le rendra agréable (tout tourne autour des choix sentimentaux et professionnels de l'héroïne Lucrèce, évidemment incroyablement belle et de bonne famille, Cendrillon des temps modernes). Néanmoins, on prend plaisir à retrouver les événements des années 80, les moeurs de cette époque (quand une femme était quittée par son mari à la cinquantaine et n'avait jamais travaillé, elle était bien embarrassée, les femmes n'avaient pas accès aux mêmes carrières que les hommes ...). le fait que les personnages soient beaux comme dans une série américaine rend ce livre détendant et appréciable pour une après-midi de vacances ou pour remonter le moral. En acceptant ce point de départ, on peut passer un agréable moment en sa compagnie.
Commenter  J’apprécie          40
Delire2014
07 février 2016
J'ai reçu ce livre d'une généreuse maman d'élève. J'étais inquiet car je n'apprécie généralement pas les histoires d'amour et le titre, l'auteur, le résumé, ... Me laissaient présager le pire! le début a confirmé mes craintes, des personnages trop gentils, des émotions que je trouvais peu crédibles, toutefois l'écriture était fluide et on s'attachait assez vite aux héros (car si Lucrèce est l'héroïne, il y a clairement un camps des "gentils" avec Julien, irrésistiblement séduisant, courageux et prêt à tout pour sa soeur; Sophie, blonde ravissante qui séduirait quasi tous les hommes si elle n'était pas si souvent à côté de la magnifique Lucrèce et qui cache un profond traumatisme; Nicolas et Cartier, 2 hommes à qui personne ne résiste et qui se tueraient pour Lucrèce; la mère de Lucrèce, faible mais passionnée de lecture et prête à tout pour ses enfants, ... Et un camps des méchants dont la pire est la belle-mère de Lucrèce! Cette femme n'a aucune qualité...) Autre petit défaut, les répétitions. Chaque fois que Julien et Lucrèce sont dans la même pièce, on nous rappelle leur amour l'un pour l'autre! Par contre, plus l'histoire avance, plus les ennuis s'enchainent et on se surprend (enfin, JE me suis surpris à ... j'assume! ;) ) à vouloir lire la suite malgré ces déceptions. le contexte historique est très bien décrit, on est vraiment plongé dans l'ambiance de l'époque et le mélange fiction/réalité est très intéressant, notamment dans l'affaire du sang contaminé. Les passionnés de viticulture et/ou d'équitation y trouveront aussi leur compte grâce à Julien et Nicolas. Bref, une lecture à conseiller aux amateurs du genre mais un bon moment sans plus, pas un coup de coeur! Frédéric Jamin, enseignant de 33 ans en Belgique et modérateur de Dé-Lire.
Lien : http://www.de-lire.be/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sld09
04 mars 2015
J'ai beaucoup aimé ce livre que j'ai lu il y a une dizaine d'années. C'est un roman dynamique, bâti comme un scénario de film. Françoise Bourdin dessine ici une vaste galerie de personnages pour illustrer toute la palette des sentiments.
Commenter  J’apprécie          00
Maya33
15 décembre 2016
Bordeaux dans les années 80 : évolution d'une jeune journaliste : facile à lire
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui30 janvier 2013
Mais le fait d’avoir été rejetée  – pire : oubliée – par son propre père avait provoqué une insupportable frustration assortie d’un immense besoin d’amour. Et ces sentiments-là, elle risquait de les traîner longtemps avec elle, comme un boulet de forçat.
Commenter  J’apprécie          50
vanilledesilesvanilledesiles07 avril 2013
- Ma femme, puisque tu en parles, je ne me suis pas contenté de la baiser à la sauvette, je l'ai épousée, je lui ai fait des enfants ! Toi, tu comptes épouser ma fille, ou seulement la débaucher ?
- Si elle veut de moi comme mari, je fais rouvrir la mairie tout de suite. Mais je ne suis pas assez stupide pour penser que ça lui ferait plaisir.
Commenter  J’apprécie          31
rkhettaouirkhettaoui01 février 2013
Quelle que soit son angoisse d’affronter l’inconnu, elle avait choisi de le faire, elle ne pouvait plus revenir en arrière. Sa vie commençait. Tous les événements antérieurs l’avaient conduite à ce train, à ce départ, et désormais d’autres gens allaient croiser sa route, d’autres amours, d’autres succès.
Commenter  J’apprécie          30
sld09sld0926 septembre 2016
D’un geste vif, Lucrèce claqua la porte métallique de son casier avant de brouiller la combinaison. Ôter cette ridicule blouse jaune et rose aux couleurs criardes de l'hypermarché était un soulagement quotidien. Dans ses vêtements personnels, elle redevenait elle-même, se dissociait de la caissière anonyme qui, huit heures par jour, faisait glisser des marchandises sur le tapis roulant. Tout un inventaire à la Prévert défilant inlassablement sous les néons triomphants de la grande distribution : shampooing à la pomme, lot de tournevis, couches pour bébé, rôti de porc en promotion, slips vendus par trois, parfum d’ambiance, tomates pas mûres et jamais pesées. Avec bons de réduction, points cadeau, et une pièce d’identité s’il vous plaît. Sans pouvoir oublier un seul instant les enfants qui
hurlent dans les caddies, bien plus fort que l’obsédant sirop musical diffusé par les haut-parleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui01 février 2013
Son destin n’était pas tracé d’avance, il serait exactement ce qu’elle en ferait, son avenir se trouvait entre ses mains.
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : Bordeaux (Gironde)Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La promesse de l'ocean

Comment se nomme le père de Mahé?

Yann
Yvon
Erwan
Kevin

10 questions
20 lecteurs ont répondu
Thème : La Promesse de l'océan de Françoise BourdinCréer un quiz sur ce livre