AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290334766
Éditeur : Librio (19/12/2006)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 2802 notes)
Résumé :
Sir Charles Baskerville, revenu vivre une paisible retraite dans le manoir de ses ancêtres, au cœur des landes du Devonshire, est retrouvé mort à la lisière des marécages, le visage figé dans une absolue terreur. Autour du cadavre, on relève les empreintes d'un chien gigantesque. Ami et médecin de la victime, James Mortimer sait que son patient était troublé par une vieille malédiction : un chien viendrait de l'enfer pour réclamer les âmes des descendants des Basker... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (371) Voir plus Ajouter une critique
gill
10 juillet 2013
★★★★★
★★★★★
Si la plupart des aventures de Sherlock Holmes ont le format de la nouvelle, "Le chien des Baskerville", lui, est un court roman. Peut-être le plus réussi, assurément le plus célèbre. Il a été adapté plus d'une vingtaine de fois au cinéma, à la radio anglaise en 1998, en bande-dessinées à de nombreuses reprises, a été critiqué 292 fois sur Babelio et a même connu une transposition en jeux vidéo.
Ce récit, qui se place antérieurement à a mort tragique du détective dans un gouffre suisse, est le premier que Sir Arthur Conan Doyle nous ait offert, en 1901, après avoir tenté de se débarrasser de son héros qu'il jugeait trop encombrant pour sa carrière d'écrivain.
C'est un ouvrage en deux parties, un roman d'ambiance où le ton est lourd mais c'est aussi une étude de caractères où la psychologie des personnages, même secondaires, est soignée.
Le décès, subit et tragique de Sir Charles Baskerville a suscité beaucoup d'émotion dans le le Devonshire. Il avait l'esprit solide, sagace et pratique, pourtant il s'attendait à mourir de cette façon et a laissé à son ami le docteur Mortimer un document ancien, daté de 1742. Il parle d'une malédiction qui pourrait bien, sous la forme d'un féroce cerbère venu des enfers, s'attaquer à Sir Henry de Baskerville, le dernier descendant de la famille.
Le docteur Mortimer décide alors de faire appel à Sherlock Holmes et, lassé de l'attendre, oublie dans un premier temps sa canne dans le confortable salon du premier étage au 221B de Baker Street.....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          830
Dionysos89
02 mars 2013
★★★★★
★★★★★
Encore un classique perdu au fin fond de mes plus anciens souvenirs de lecture !
Le Chien des Baskerville, ou comment sir Arthur Conan Doyle se permet d'envoyer son cher Sherlock Holmes s'attaquer à une version de la Bête du Gévaudan, rien que ça ! C'est l'occasion pour nous de bénéficier d'une aventure enjouée où s'oppose gaiement la poigne du docteur Watson et l'activité intensive de l'intellect de Sherlock Holmes. Point facile de ne pas être redondant avec certaines critiques déjà émises (281 quand vient mon tour, quand même !). L'ensemble se lit très vite, ce qui pourrait être le point faible de cette oeuvre (la quantité), mais c'est toujours un plaisir de revenir à ce genre de classique où se mêle la nostalgie du XIXe siècle et une activité intellectuelle foisonnante comme remède à bien des maux (dont la superstition).
Toujours intéressant !
Commenter  J’apprécie          863
LydiaB
06 février 2013
★★★★★
★★★★★
Le détective est ici non pas aux prises avec un assassin mais avec une légende familiale, une sorte de malédiction touchant la famille Baskerville : quand leur heure a sonné, un Cerbère se présente à eux en hurlant. du moins, c'est ce que l'on raconte et colporte de génération en génération.

Bien entendu, il en faut bien plus à Sherlock pour l'effrayer et son esprit cartésien se refuse à croire à cette fable. Ainsi, lorsque le Docteur James Mortimer lui raconte les circonstances de la mort de Charles Baskerville, le policier reste sceptique... jusqu'au moment où le médecin lui demande d'assurer la protection du neveu, Henry, seul héritier. Ce dernier a reçu une lettre anonyme le menaçant d'un grave danger...

Ce roman en deux parties est sans aucun doute un de ceux que je trouve le plus réussi. Tous les personnages ont de la profondeur, y compris les secondaires. On entre dans la psychologie de chacun. Bien entendu, une bonne partie est consacrée aux déductions du détective.
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
Commenter  J’apprécie          790
bilodoh
24 mai 2014
★★★★★
★★★★★
Un grand chien, un monstre qui terrorise une famille anglaise, un polar ou un roman d'horreur ?

Une des plus célèbres aventures de Sherlock Holmes, une mystérieuse enquête dans le brouillard et l'atmosphère glauque de la lande anglaise où sévit une malédiction ancestrale.

Par quelle machination le meilleur ami de l'homme peut-il devenir un tueur implacable ? C'est ce que le grand détective nous permettra de découvrir dans ce classique du genre où on est bien certains du « happy end »…

Une lecture pas trop éprouvante, sauf si elle ranime une phobie des chiens !
Commenter  J’apprécie          570
palamede
21 août 2016
★★★★★
★★★★★
Le docteur Mortimer vient à Londres pour rencontrer Holmes et l'entretenir de la mort mystérieuse d'un de ses amis et patient, Sir Charles Baskerville, à Dartmoor, au sud de l'Angleterre. Selon une légende locale, les Baskerville sont l'objet d'une malédiction vieille de plusieurs siècles, mais le médecin soupçonne un chien énorme d'en être le responsable.
Pour démêler cette étrange histoire et protéger Sir Henry, le dernier héritier de la famille, le célèbre détective préfère rester à Londres et envoyer son ami, le docteur Watson, sur place. Celui-ci doit lui faire un compte rendu journalier de l'affaire, qui se révèle en effet pas si surnaturelle que cela...
Cette enquête menée en partie par le docteur Watson et la présence d'éléments fantastiques - inspirés au médecin et écrivain britannique par la légende des black dogs, créatures nocturnes dont l'apparition est un présage de mort - font partie des éléments originaux de ce roman.
Une oeuvre, une des plus célèbres de Sir Arthur Conan Doyle, devenue un grand classique, que l'épaisseur de ses personnages à la psychologie fouillée, et son atmosphère lugubre et menaçante, contrebalancée par la clarté de la logique holmésienne, rendent mémorable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          484

Les critiques presse (1)
Ricochet03 février 2014
Un ouvrage hors normes, une curiosité à découvrir sans tarder, et accessoirement le cadeau parfait pour les amateurs de littérature à énigmes comme de bricolage en Playmobil !
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (55) Voir plus Ajouter une citation
Cerbere1975Cerbere197514 mars 2017
Il serait vraiment bien mauvais l'homme qui n'aurait pas une seule femme pour le pleurer.
Commenter  J’apprécie          70
beauscoopbeauscoop12 mars 2017
j’étais paralysé par la forme sauvage, monstrueuse qui bondissait vers nous. C’était un chien, un chien énorme, noir comme du charbon, mais un chien comme jamais n’en avaient vu des yeux de mortel. Du feu s’échappait de sa gueule ouverte ; ses yeux jetaient de la braise ; son museau, ses pattes s’enveloppaient de traînées de flammes.
Commenter  J’apprécie          140
Cerbere1975Cerbere197511 mars 2017
Le monde est plein de choses évidentes que personne ne remarque jamais.
Commenter  J’apprécie          152
beauscoopbeauscoop12 mars 2017
« Êtes-vous armé, Lestrade ? »
Le petit détective sourit.
« Tant que je porte un pantalon, j’ai une poche-revolver, et tant que j’ai une poche-revolver je mets quelque chose dedans.
Commenter  J’apprécie          10
beauscoopbeauscoop12 mars 2017
j’étais paralysé par la forme sauvage, monstrueuse qui bondissait vers nous. C’était un chien, un chien énorme, noir comme du charbon, mais un chien comme jamais n’en avaient vu des yeux de mortel. Du feu s’échappait de sa gueule ouverte ; ses yeux jetaient de la braise ; son museau, ses pattes s’enveloppaient de traînées de flammes.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Le chien des Baskerville

Au cours de quel siècle ce roman a-t-il été publié ?

17ème
19ème
20ème

10 questions
287 lecteurs ont répondu
Thème : Le chien des Baskerville de Arthur Conan DoyleCréer un quiz sur ce livre
. .