Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Béatrice Vierne (Traducteur)

ISBN : 2266181181
Éditeur : Pocket (2009)


Note moyenne : 3.6/5 (sur 30 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Deux vieux amis se retrouvent lors d'une réunion d'anciens camarades de leur école juive où ils furent élèves ensemble. Ayant depuis peu franchi le cap de la quarantaine, Guido, photographe, et Charlie, psychologue, vont s'intéresser à la même femme mariée, la séduisant... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (4)

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par LiliGalipette, le 03 juillet 2009

    LiliGalipette
    Roman de Curt Leviant.
    Guido et Charlie, anciens camarades d'école, se retrouvent après des années de silence. le premier est photographe, amateur de jolies femmes. le second est psychologue et il va écouter l'histoire de son ami. Guido est l'amant d'une violoncelliste de talent, juive et mariée à un homme brutal et intransigeant. Il raconte sa liaison, son amour pour cette femme singulière. Charlie décide de rencontrer cette mystérieuse Aviva. À l'insu de Guido, il va prendre Aviva pour patiente, qui ne sait pas le lien qui unit les deux hommes.
    Le récit est tenu successivement par les trois personnages de ce triangle amoureux, avec des incursions brèves et percutantes des conjoints cocus et des autres amants.
    Un petit bijou, plein d'humour noir et d'ironie. le lexique est à lire en même temps ou à la fin de l'histoire . Il offre un éclairage nouveau sur la narration en fonction du moment où on le lit: il révèle la vérité, invalide certains faits que l'on croyait vrais... Bref, tout dans ce livre a fait mon bonheur. Il est très volumineux, mais je n'y ai pas trouvé de longueurs. Je l'ai dévoré en quelques jours et il figure en haut de ma liste de livres à m'offrir!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 15         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par marygoodnight, le 29 juin 2009

    marygoodnight
    le Journal d'une femme adultère, petit livre rouge de 960 pages dont la couverture – une femme au regard de braise offrant sa poitrine voluptueuse au regard gêné des lecteurs – était à elle seule la promesse d'insomnies délicieuses en compagnie de Guido et Charlie, deux quadras en quête de sensations amoureuses fortes.

    Lien : http://goodnightmary.blogspot.com/2009/06/curt-leviant-fils-cache-de..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

  • Par agatheschittly, le 19 avril 2009

    agatheschittly
    Il est - trop - facile de critiquer quand on est soi même incapable d'écrire. Mais tout de même, j'ai été extrêmement déçue par ce Journal d'une femme adultère, qui par son titre, sa construction et même la photo de couverture promettait une agréable distraction. le style est pauvre, l'écriture hésitante, comme laborieuse et l'intrigue traine en longueur. Bref : bof.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Norlane, le 08 avril 2010

    Norlane
    Surtout, ne pas se fier à la couverture (le haut d'une femme nue), bêtement "commerciale" à mon avis, bien que ce soit un livre où l'érotisme - sans vulgarité - tient une place de choix. Même le titre me laisse songeuse... On dirait qu'une femme adultère y raconte sa vie alors que pas du tout : c'est le tissu de liens forgés entre six personnages, centré autour de trois d'entre eux - deux amis, une femme. Mais mon résumé non plus n'est pas bon : on dirait un vaudeville alors que pas du tout !
    C'est un livre sur les liens et les désirs, comme une boite dans laquelle on piocherait des questions, des sourires, des réponses peut-être, et tout un tas de choses différentes au gré de la lecture.

    Lien : http://l-iledelilie.over-blog.com/article-29322119.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par mademoiselle77, le 01 avril 2011

    Un séducteur, un contemplatif, une femme , la fidélité, l'amitié, la déception, leplaisir et ses rouages.Une écriture et une réflexion masculine sans hypocrisie, trés actuel, à offrir aux quadras indécis en mal d'indécence

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
10,00 € (neuf)
0,99 € (occasion)

   

Faire découvrir Journal d'une femme adultère par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (78)

  • Ils veulent l'échanger (1)

> voir plus

Quiz