Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2723480496
Éditeur : Glénat (2012)


Note moyenne : 3.79/5 (sur 14 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Bribes de vie, quand le destin rencontre le hasard

On en arrive là sans s’en rendre compte : ça semble juste la suite logique des choses. Un divorce, une tromperie, une envie de changer, d’évoluer… On en est là, on essaie de prendre son destin en main, de... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (5)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Laurence64, le 04 janvier 2013

    Laurence64
    Au cinéma, il y a Sautet. Je peux voir et revoir ses portraits lucides et acides sans jamais me lasser. En bande dessinée, je peux lire et relire Jean-Philippe Peyraud.
    Dis-je (sans rougir) alors que je n'ai lu D'autres larmes qu'une fois, que je vais devoir le rendre à la médiathèque parce que ce n'est pas beau de chaparder le bien public. Et puis voler ce n'est pas beau tout court. Sauf dans les airs avec plumes ou moteur.
    Alors, je me suis promis d'acheter ce bouquin plus tard parce que c'est drôlement intelligent d'acheter un livre déjà lu. Au cas où en 2013 aucun livre ne me tenterait.
    Le livre en question conte six histoires douces-amères avec un talent fou et l'élégance en prime qui pallie les désillusions. Avec un art consommé de la mise en scène et un graphisme (aux techniques variables selon l'histoire) qui enjolive le quotidien grisouille.
    D'autres larmes, c'est la première infidélité (qui tourne en eau de boudin), la première fois (sans romantisme aucun), la tragédie qui clôt les vacances, la voisine foldingue et passionnée, les vies que l'on se rêve au lieu d'arroser les plantes vertes, les entreprises qui ferment pendant que les étourneaux meurent.
    D'autres larmes c'est une chronique sociale pleine d'un réalisme cruel joliment dessiné. Ce sont des histoires semblables à des bonbons acidulés fourrés au piment. Dotées d'une vraie chute. Cette peinture du quotidien me rappelle Cheever, Carver, Yates; vous savez ces divins auteurs de nouvelles, aux deux pieds plantés dans la banalité de la vie. Celle-là, il vaut mieux parfois la transcender.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 27         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par gill, le 12 mai 2014

    gill
    Alice a menti. Elle a pris sa journée. Elle a décidé de tromper Raphaël...
    Margaux a couché avec Nathan pourtant c'est Jérémy qui l'attirait...
    Finalement, cette petite blonde, pleine d'imagination, se rend chez claire et Patrice pour, comme promis, s'occuper des plantes...
    Yanis a disparu. Yanis doit crapahuter dans les dunes ou dans les alentours de ce blockhaus renversé sur la plage ?...
    Certaines filles ont le chic de s'amouracher de parfaits connards. Certaines filles rient bêtement lorsqu'elles tombent amoureuses. Parfois ce sont les mêmes...
    Tout au long de cette journée, Greg croit toucher le fond, mais ce n'est qu'avec ce bain de minuit avec lequel il croyait enfin échapper à sa détresse et à sa solitude, qu'il va découvrir l'horreur...
    Ce sont de véritables nouvelles que Jean-Philippe Peyraud nous offre dans ce magnifique recueil.
    Il y écrit de la bande-dessinée sensible et tendre, parfois triste et tragique mais toujours talentueuse et juste.
    Le dessin y est épuré, le texte sobre pourtant le propos est efficace et le style agréable et étudié.
    Jean-Philippe Peyraud signe, avec cet album, un ouvrage qui confère, s'il en était encore besoin, quelques lettres de maturité de plus à ce neuvième art qu'est aujourd'hui la bande-dessinée.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 27         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par som, le 16 décembre 2013

    som
    Les hésitations et les mensonges d'Alice, le choix sexuel par dépit d'une jeune fille, les cris de voisins qui se déchirent et le terrible bain de minuit à la fin du livre constituent autant de moments où la vie, sans en avoir l'air, nous blessent et laissent en nous de discrètes marques indélébiles. Jean-Philippe Peyraud, dans ses quelques historiettes, nous montre à voir D'autres larmes, celles qui ne coulent plus tant elles sont rentrées en nous, celles de la colère ou de l'effroi. Avec un sens pointu de la dramaturgie et une rigueur morale, il sait interrompre brusquement son récit à la seconde précise où tout bascule, laissant le lecteur suspendu entre la surprise, la tension et l'angoisse. A chacun de se débrouiller pour la suite. La sobriété du trait et des fonds, parfois poussés jusqu'à l'esquisse, alliée à une palette colorée dans des tons doux ou froids selon les épisodes renforcent le contraste entre la vie presque banale des protagonistes et la force de leurs sentiments. Un bel album qui, mine de rien, serre le cœur.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par pilyen, le 30 décembre 2012

    pilyen
    "D'autres larmes" de Jean-Philippe Peyraud, dans une très belle édition, est un recueil de six histoires tournant autour du couple, du premier rendez-vous où les corps vont inévitablement se rencontrer jusqu'à la solitude de la rupture ou du manque de partenaire.
    Six histoires donc, de longueurs variables, avec des protagonistes différents , étudiant à la façon d'un entomologiste la vie à deux mais qui déroulent insidieusement un fort sentiment de mal être. Un malaise quasi permanent enveloppe ces récits aux apparences banales, où tous les personnages sont englués dans des histoires plus ou moins compliquées mais où la vie leur envoie des signaux comme pour leur rappeler que leur nombril n'est qu'une chose minuscule en regard de la marche du monde.
    C'est constamment passionnant, prenant. Les sentiments sont admirablement décrits et le dessin apporte une touche encore plus sensible grâce à un point de vue assez cinématographique mais toujours pertinent et à une palette de couleurs variées qui accompagnent parfaitement le récit.
    Chaque histoire apporte une pièce ou un éclairage différent au cheminement hasardeux de la vie à deux, mais forment un tout totalement cohérent. le dernier récit, magistral condensé de notre malaise sociétal, est à ce point de vue un petit chef d'oeuvre. Ou comment, à partir d'une personne lambda, célibataire au chômage, invité à une banale soirée chez sa soeur, on se retrouve nez à nez face à un monde bouffé par la mondialisation.
    La fin sur le blog

    Lien : http://sansconnivence.blogspot.fr/2012/12/dautres-larmes-de-jean-phi..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par auphal, le 05 août 2012

    auphal
    Le Raymond Carver de la BD...

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique


Critiques presse (4)


  • Sceneario , le 01 octobre 2012
    L'ensemble reste assez convenu, pas hyper original et un brin "déjà-vu", ça va des états d'âmes d'ados amoureux (ou pas), aux couples en crise, en passant par des rencontres teintées d’extraordinaire… Et même si la lecture est agréable, on passe vite à autre chose, pour d'autres larmes...
    Lire la critique sur le site : Sceneario
  • BoDoi , le 01 août 2012
    On entrevoit un système narratif qui semble bien artificiel, une machine bien huilée pour remuer les tripes ou tirer les larmes au lecteur. Et c’est très énervant.
    Lire la critique sur le site : BoDoi
  • Auracan , le 09 juillet 2012
    Jean-Philippe Peyraud a le don de surprendre autant ses héros d’un jour que le lecteur qui va découvrir cet album.
    Lire la critique sur le site : Auracan
  • Lexpress , le 04 juillet 2012
    D'un trait assez classique, qui rappelle la ligne claire, il croque joliment des bribes de vie ordinaire à un moment exceptionnel. La preuve qu'un auteur de BD peut se révéler un excellent nouvelliste !
    Lire la critique sur le site : Lexpress

> voir toutes (2)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par gill, le 11 mai 2014

    - Alice, vous avez reçu le mail de confirmation de...
    - Alice ?
    - Alice a pris sa journée. Son père est à l'hôpital, je crois.
    Il y a bien longtemps que je n'avais pas menti. J'avais presque oublié ce délicieux sentiment d'interdit. D'ailleurs, ce n'est qu'un demi-mensonge.
    Papa est vraiment à l'hôpital. C'est mon alibi.
    C'est bien la première fois qu'il m'aide à quelque chose.....
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par zevince, le 14 juillet 2013

    Il paraît que c'est jamais terrible la première fois... Ben, la seconde non plus.
    Faut dire que si je tombe que sur des puceaux...

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

> voir toutes (2)

Videos de Jean-Philippe Peyraud

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Jean-Philippe Peyraud

Jean-Philippe Peyraud - Happy Slapping .
A l'occasion du Quai du Polar qui s'est déroulé du 25 au 27 mars 2011 à Lyon, Jean-Philippe Peyraud vous présente l'ouvrage "Happy Slapping" de Marc Villard qu'il a illustré aux éditions Casterman.http://www.mollat.com/livres/marc-villard-happy-slapping-9782203021327.html








Sur Amazon
à partir de :
13,00 € (neuf)
12,90 € (occasion)

   

Faire découvrir D'autres larmes par :

  • Mail
  • Blog

Auteurs proches de Jean-Philippe Peyraud

> voir plus

Quiz