Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Mona de Pracontal (Traducteur)

ISBN : 222622002X
Éditeur : Albin Michel (2011)


Note moyenne : 4.31/5 (sur 225 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Quand Jason, Piper et Leo arrivent au camp des Sang-Mêlé, ils ne savent pas du tout ce qui les attend. Apparemment, ce serait le seul endroit où les enfants des dieux grecs seraient en sécurité. Car Jason est le fils de Zeus, Piper la fille d'Athéna et Leo, fils d'Hépha... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (35)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

  • Par MissSomerhalder, le 04 février 2013

    MissSomerhalder
    A tous ceux qui ont lu et adoré comme moi les aventures de Percy Jackson : N'hésitez plus une seule seconde, foncez acheter ce livre. Vous ne serez absolument pas déçu car il s'agit là d'un vrai petit bijou, d'une vraie petite merveille à lire de toute urgence.
    Tout comme vous tous, le fait que ce soit un livre écrit par Rick Riordan me donnait vraiment envie de le lire,mais, la ressemblance du résumé par rapport à Percy Jackson m'intriguait aussi. J'avais un peu peur que ce ne soit un copier-coller de la saga avec comme seule différence les prénoms des personnages qui changeaient mais pas du tout !
    Jason semble être un adolescent comme les autres pour ses camarades jusqu'au jour où il se réveille dans un car, avec, à ses côtés une jolie jeune fille dont il ne se souvient pas du tout et son meilleur amie qu'il ne connaît absolument pas. D'ailleurs, problème de taille : il ne sait pas du tout qui il est ! Qui est-il ? Où est-il ? Que fait-il dans ce car ? A-t-il des parents ? Des frères ? Des sœurs ? Il n'en sait absolument rien ! Mais, le temps n'est pas aux questions car, à peine réveillé, Jason, sa petite-amie, Piper et son meilleur ami, Léo se voient attaqués par des monstres inquiétants ! Peu de temps après avoir vaincu ces monstres, des jeunes viennent à leur rescousses et leur apprennent qu'ils ne sont autre que des Demi-Dieux et qu'il est temps de rejoindre la colonie des Sangs-Mêlés.
    A partir de ce moment là, les problèmes s'enchaînent : quelques allusions sont faites au sujet de Jason qui ne devrait pas se trouver à la colonie mais également d'un membre de la colonie disparu : Percy Jackson au même moment où Jason se réveille dans le car mais ce n'est pas tout : Jason connaît des choses étonnantes que peu de personnes connaissent mais appellent également les Dieux sous leur nom romain, fait très intrigant. Nos trois héros ont aussi des visions plutôt inquiétantes : Héra prisonnière quémandant l'aide de Jason en échange de ses souvenirs.
    Comme nous pouvions nous en douter, nos trois héros partent alors à la recherche d'Héra mais l'aventure se révélera beaucoup plus corsée qu'ils ne l'imaginaient. le délai pour la sauver est très courts, quelques jours tout au plus et leurs connaissances très maigres voire insuffisantes... Y parviendront-ils ?
    Comme vous l'avez sans doute compris, je n'ai pas du tout été déçue par cette série dont un atout est le lien avec la saga Percy Jackson. On ne fait pas comme si toutes les aventures de Percy n'avaient pas existées, bien au contraire et c'est probablement ce lien qui fait une bonne partie du charme de cette nouvelle saga car, on veut tous savoir ce qu'il est advenu de Percy en plus de connaître la suite des aventures de Jason, Piper et Léo !
    Les personnages sont aussi beaucoup plus hauts en couleur que dans la saga Percy Jackson. Malgré tous ses problèmes, Percy était un adolescent presque comme ceux de la colonie et c'est son humour qui faisait tout le charme du personnage mais ici c'est très différent. Tout d'abord, nous n'avons pas l'impression d'avoir un seul héros, mais trois et cette impression est d'autant plus renforcée que la narration se fait du point de vue de Jason mais également de Piper et Léo. de plus, chacun d'entre eux porte vraiment un très lourd passé (même si Jason ne s'en rappelle pas) et tout ce passé a vraiment des conséquences directes sur l'histoire et la rend encore plus prenante car nous voulons savoir quel sera leur choix, s'ils parviendront à mener à bien leur mission tout en tentant de sauver le reste,...
    L'écriture est toujours aussi sublime même s'il manque l'humour légendaire de Percy. Cet humour est remplacé par la richesse de l'histoire et par la finesse de l'auteur qui parvient à nous dévoiler les informations au compte goutte, nous obligeant à poursuivre notre lecture pour avoir des réponses à toutes nos questions.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 4         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par HanaShinoLili, le 19 août 2014

    HanaShinoLili
    Personne n'a pu échapper au succès de "percy jackson Le voleur de foudre", aussi bien en librairies qu'au cinéma. Écrire une saga fantastique ayant pour trame la mythologie grecque, voilà le pari osé de Rick Riordan. Si j'avoue n'avoir ni vu ni lu les aventures de Percy, cela ne m'a nullement gêné dans ma lecture des Héros de l'Olympe. Je suis très surprise, car je ne m'attendais pas à autant aimer les aventures de nos trois demi-dieux!
    Même si nous avons trois personnages principaux, c'est Jason qui est le plus mis en avant : il représente une sorte de leader pour les autres et cela bien malgré lui. Il ne m'a pas particulièrement tapé dans l'oeil car dans l'ensemble il est assez insignifiant et banal. En revanche, son amnésie a éveillé ma curiosité, je voulais en connaître plus sur son passé et ses origines. Quant à Piper, c'est le dilemme qui la tiraille qui la rend si intéressante. Elle est sensible et touchante, mais j'ai trouvé qu'elle n'avait que le prénom de Jason à la bouche. Gardons le meilleur pour la fin : j'ai eu un gros coup de coeur pour Léo. Il a tout ce que je cherche chez un personnage de roman : une bonne dose d'humour (qui cache souvent des blessures secrètes), une vive intelligence, de la malice et le petit plus qui le rend unique - ici, son don pour la mécanique et l'habilité de ses dix doigts. Tout m'a fait craquer chez lui, et c'est dommage qu'il soit souvent mis à l'écart par le couple Jason-Piper parce qu'il est particulièrement attachant.
    La quête des trois ados est également peuplée de nombreux personnages de la mythologie grecque ou romaine. Tout d'abord il y a les dieux de l'Olympe qui s'adressent à leurs enfants à travers leurs rêves. Ils se sont adaptés au XXIème siècle et sont modernisés avec beaucoup d'humour. Notons également la présence de célèbres mortels comme le roi Midas ou la magicienne Médée. Souvent, on constate qu'ils sont très excentriques voire fous et perturbent nos demi dieux. Ces derniers vont devoir aussi se mesurer à de nombreux monstres aussi moches que terrifiants tels que les cyclopes ou les Gégéneides. Rick Riordan truffe son oeuvre de référence à la mythologie antique, et il maîtrise parfaitement le sujet. Bravo!
    Le style de l'auteur est toujours teinté d'humour sans jamais être lourd. Sa plume est très agréable à lire, à la fois moderne et jeunesse. On n'a jamais le temps de s'ennuyer, il n'y a pas de longueurs ; péripéties et combats s'enchaîenent à un rythme infernal. Tous les deux chapitres, on change de point de vue : on passe de Jason à Piper, puis de Piper à Léo et on recommence. Ainsi chacun des personnages apparaît régulièrement et même si Jason est beaucoup mis en valeur, il n'éclipse pas ses deux compagnons.
    Beaucoup de révélations sont faites sur le passé de Jason et celui de Léo. Pour ceux qui se poseraient la question "Est il nécessaire d'avoir lu "percy jackson" pour attaquer cette suite?", je vous rassure : non. L'univers est le même et comme nous le découvrons en même temps que Jason, Piper et Léo, les néophytes s'y retrouverons très facilement. Quant aux fans de Percy, ils retrouverons Annabeth mais pas son petit ami... du moins pas tout de suite.
    On assiste à un combat final épique comme je les aime : de la bagarre, une course contre la montre et bon nombre de monstres de méchants et de monstres que nos héros vont éliminer à cœur joie. Les dernières pages du livre laissent présager de nouveaux dangers toujours plus périlleux. de nouvelles batailles en perspective donc, pour mon plus grand plaisir.
    Je crois que vous l'aurez compris, ce premier tome est un véritable coup de coeur. Je brûle d'impatience de retrouver nos trois héros dans le deuxième tome!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

  • Par antoinecharlebois, le 04 décembre 2012

    antoinecharlebois
    Héros de l'Olympe : le héros perdu
    Incroyable. Qu'y a-t-il de mieux qu'une bonne guerre entre dieux et demi-dieux? le premier tome de «Héros de l'Olympe» vous en mettra plein la vue côté guerre épique.
    Le livre raconte l'aventure de Jason, un demi-dieu, qui croyait bien être un simple adolescent coincé à l'École du Monde Sauvage. Il ne se doutait guère qu'il allait être impliqué dans un combat sans merci pour délivrer la déesse Héra. L'auteur Rick Riordan est aussi l'écrivain de la très populaire série : Percy Jackson. Ce livre est en quelque sorte la deuxième partie de la série «Percy Jackson». Il se peut fort bien que cette série vous évoque quelque chose car le premier tome a été fait en film.
    Le livre est très bien construit et l'action est présente à tous moments. L'action est décrite avec énormément de précision ce qui nous permet d'accrocher et de croire aux évènements décrits. Malgré tout, il y a quelques longueurs. le meilleur exemple est lorsque Jason rencontre Borée, il y a énormément de dialogue qui ne mène à rien. Malgré tout, les bons moments d'action outrepassent les petites longueurs. Toute cette action nous fait dire : Mais que va-t-il se passer?
    Les personnages sont attachants et bien décrit. En fait, il y a un seul mot pour décrire les personnages et c'est : Wow! le roman étant adressé aux adolescents permet au lecteur de s'identifier facilement aux personnages. de plus, les personnages vivent certains problème que les adolescents vivent, comme : l'apparence physique et même la recherche de qui ils sont vraiment.
    Bref, ce livre est très bon grâce à l'action abondante et aux magnifiques personnages, mais traîne en longueur à certains moments. Je vous conseille ce livre si vous aimé la mythologie et le fantastique. Ne craignez rien si vous n'êtes pas un connaisseur en mythologie, car il y a un glossaire.
    Antoine Charlebois
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Sharon, le 26 mai 2012

    Sharon
    Que deviennent les héros quand leur quête est accomplie ? Peu d'auteurs se donnent la peine de répondre à cette question. Je ne puis m'empêcher de penser que Les héritiers d'Enkidiev est une suite catastrophique aux Chevaliers d'émeraude. Je ne puis m'empêcher de penser qu'Emily Rodda a brillamment relevé le gant avec la suite de la Quête de Deltora. Qu'en est-il de Rick Riordan ?
    Il commence très fort : Percy Jackson a disparu, et nul doute qu'il est le héros perdu. L'auteur aurait pu ainsi organiser sa recherche pendant 571 pages. Oui et non. Oui, car Annabeth ne cesse de penser à lui. Non, car la colonie des Sang-mêlés a la joie de vous annoncer que leurs ennuis ne font que commencer. A côté, le réveil de Cronos paraît presque une promenade de santé, c'est dire si l'heure est grave.
    C'est dire aussi à quel point nous allons de découverte en découverte dans ce nouveau roman. Privé de l'humour de Percy (je reconnais qu'il m'a manqué), la narration n'en reste pas moins alerte puisque Rick Riordan a fait le choix d'utiliser trois narrateurs différents : Jason, Piper et Léo, les trois nouveaux demi-dieux. Je ne vous dirai pas de qui ils sont les illustres rejetons, je vous dirai simplement qu'ils auront comme allié un dragon mécanique dont le rôle sera très important. Je n'ai pas non plus de préférence pour l'un d'entre eux, j'ai une préférence pour Piper, la seule fille du trio. Contrairement à trop d'héroïnes de littérature jeunesse, elle est capable d'évoluer - et il ne lui faudra pas plusieurs volumes pour parvenir à s'affirmer.
    Remplis de rebondissements, le héros perdu est un bon roman de littérature jeunesse, qui a réussi à me surprendre après les cinq volumes de Percy Jackson. J'ai hâte de retrouver celui-ci dans le fils de Neptune.

    Lien : http://le.blog.de.sharon.over-blog.com/article-le-heros-perdu-de-ric..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Ewylyn, le 21 mars 2013

    Ewylyn
    Un très bon livre, le premier d'une nouvelle saga qui promet d'être encore mieux ! J'ai déjà craqué pour Percy Jackson et les Olympiens et ces Héros de l'Olympe commencent très fort. La mythologie gréco-romaine adaptée à notre époque, je dois dire que l'auteur a eu une idée grandiose et qu'il la mène avec brio.
    Nous retrouvons des personnages de l'ancienne série, mais certains manquent à l'appel, pour une raison simple, mais que je vous laisse découvrir. L'histoire est complexe, puisque nous mêlons les dieux grecs et romains, une prophétie mystérieuse, des aventures prenantes et un récit très bien écrit. J'ai beaucoup aimé cette histoire de camps grecs et romains, de guerre entre ces deux mondes, le retour de Gaïa qui annonce de nouvelles batailles...

    Je me perds un peu dans mes impressions, mais quel bonheur de retrouver cet univers, nous croisons Midas dont tout ce qui touche se transforme en or, on doit délivrer Héra, on suit les dieux des vents Eole et Borée, on croise Médée. Chaque chapitre détient son lot d'émotions et d'actions, de découvertes et d'énigmes, on se surprend à tenter de démêler toutes ces informations pour essayer de voir comment pourrait se terminer le récit, mais c'est impossible. Comme pour sa première saga, Rick Riordan sait nous mener par le bout du nez et si l'on pense savoir, il arrivera toujours un grain de sable pour vous faire dure le contraire !

    Les protagonistes principaux sont un fils de Jupiter (Jason), un fils d'Héphaïstos (Léo) et une fille d'Aphrodite (Piper). Et oui, deux enfants issus de dieux grecs et un d'un dieu romain, et pas n'importe lequel ! Jupiter c'est Zeus. On aime suivre les pensées et les péripéties de chacun, leur caractère, leur passé et leur belle amitié se forgeant au fur et à mesure que surviennent les problèmes de leur quête. J'ai beaucoup d'affection pour ce trio attachant et criant de vérité, ou presque, puisqu'ils sont quand même enfants de divinités.

    Le récit est très bien écrit, les descriptions nous plongent au cœur de l'univers créé par l'auteur, on s'imagine très bien ses personnages, et surtout, on parvient à comprendre et à intégrer la mythologie. Même si vous n'y connaissez rien, vous serez capable de tout assimiler tant les mythes et les créatures sont très bien expliquées. Je suis fan et pourtant j'ai découvert des mythes et des choses que je ne connaissais pas. C'est une belle façon d'apprendre tout en s'amusant et s'évadant. Les répliques sont bien construites, on rit, on rit beaucoup. C'est un point fort de ces romans, l'humour est très présent et bien formulé, c'est jamais lourd, quelques pointes d'ironie par-ci par-là. Sincèrement, c'est un vrai bonheur à lire.


    Lien : http://la-citadelle-des-livres.skyrock.com/3144972214-Le-Heros-perdu..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (23)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Calla, le 04 février 2012

    - Non, non et non! s' exclama-t-elle. Elle m' a dit qu'il serait la. Elle m'a dit que si je venais ici, je trouverais la reponse.
    - Annabeth, grommela Crane Rase en pointant du doigt vers les pieds de Jason, regarde.Jason n'y avait plus trop pense mais, effectivement, il lui manquait sa chaussure gauche, soufflee par l'eclair. Son pied ne lui faisait pas mal, mais il etait noir comme un bloc de charbon.
    - Le type a la chaussure en moins, dit Crane Rase. C'est lui, la reponse.
    - Non, Butch, insista la fille. C'est impossible. Je me suis fait rouler. (Elle regarda le ciel comme s'il lui avait fait du tort.) Que me voulez-vous? hurla-t-elle. Qu'avez-vous fait de lui?
    La passerelle trembla et les chevaux hennirent.
    - Annabeth, dit Butch, faut qu'on y aille. On emmene ces trois-la a la colonie et on reflechira plus tard. Les esprit de la tempete pourraient revenir.
    Elle ragea en silence un instant, avant de grommeler:''D'accord.''
    - On reglera ca plus tard, ajouta-t-elle en gratifiant Jason d'un regard hostile.
    La-dessus elle tourna les talons et se dirigea vers le char.
    Piper secoua la tete.
    - C'est quoi son probleme a celle-la? Qu'est-ce qui se passe?
    - Franchement, rencherit Leo.
    - Faut qu'on evacue, dit Butch. Je vous expliquerais en route.
    - Je ne pars avec elle, dit Jason en montrant la blonde d'un geste. On dirait qu'elle veut me tuer.
    Butch marqua une hesitation.
    - Annabeth est reglo, dit-il ensuite. Vous devez etre indulgents avec elle. Elle a eut une vision qui lui disait de venir ici et de chercher un gars avec un chaussure en moins. C'etait sence resoudre son probleme.
    - Quel probleme? demanda Piper.
    - Elle cherche un de nos pensionnaires qui a disparu il ya trois jours, expliqua Butch. Elle est morte d'inquietude. Elle esperait le trouver le trouver la.
    - Qui ca? demanda a son tour Jason.
    - Son copain, dit Butch. Un type qui s'appelle Percy Jackson.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation

  • Par Pays_des_contes, le 04 mai 2011

    - Parlons-en maintenant, si vous le voulez bien, dit Jason. Monsieur Chiron, vous m’avez dit que le plus grand danger se préparait. Le dernier chapitre. Vous ne pouvez tout de même pas penser à quelque chose de pire qu’une armée de Titans, dites-moi ?
    - Oh, fit Rachel d’une petite voix. Par les dieux. La femme, c’est Héra. Bien sûr. Son bungalow, sa voix. Elle s’est montrée à Jason au même moment.
    - Héra ? grogna Annabeth, plus féroce encore que Seymour le léopard. C’est elle qui t’a utilisée ? Et qui a fait ça à Piper ?
    - Je crois que Rachel a raison, dit Jason. La femme que j’ai vue avait l’allure d’une déesse. Et elle portait une cape en peau de chèvre. C’est le symbole de Junon, si je ne me trompe ?
    - Ah bon ? fit Annabeth avec une moue méfiante. Première nouvelle.
    Chiron hocha la tête à contrecœur.
    - Si, dit-il, de Junon, l’aspect romain d’Héra, dans son état le plus guerrier. La cape en peau de chèvre était un symbole du soldat romain.
    - Héra serait prisonnière ? demanda Rachel. Qui aurait bien pu capturer la Reine des dieux ?
    Annabeth croisa les bras.
    - Je ne sais pas qui c’est, mais on devrait peut-être le remercier. S’il peut réduire Héra au silence…
    - Annabeth, elle fait toujours partie des olympiens, prévint Chiron. A plusieurs égards, c’est elle, le ciment qui unit la famille. Si elle est effectivement prisonnière et en danger, les bases de notre monde risquent d’être ébranlées. La stabilité de l’Olympe, jamais très grande au meilleur des cas, pourrait s’effriter. Et si Héra a demandé à Jason de l’aider…
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation

  • Par Eliona, le 07 avril 2012

    Jason pensait qu'après la bataille du mont Diablo, rien ne pouvait l'effrayer ou le troubler davantage.
    Or sa soeur gisait à ses pieds, gelée. Il était encerclé de monstres. Il avait cassé son épée d'or et l'avait remplacée par un bout de bois. Il disposait d'environs cinq minutes avant que le roi des géants déboule et les tue tous. Il avait déjà joué son atout maître en faisant appel aux foudres de Zeus lorsqu'il avait affronté Encélade, et il doutait d'avoir la force nécessaire ni le concours du ciel pour renouveler cet exploit. Ce qui lui lassait comme seuls soutiens une déesse captive et geignarde, une pseudo-petite amie armée d'un poignard et Léo, qui avait l'air de croire qu'il pouvait repousser les armées de l'ombre avec des Tic Tac.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la citation

  • Par Calla, le 04 février 2012

    - Je suis Cal! grogna Tête de Boeuf, l'air très content de lui, comme s'il avait passé beaucoup de temps à mémoriser cette phrase.
    - C'est le diminutif de Calaïs, expliqua le dieu de l'amour. Malheureusement, mon frère ne peut pas dire des mots de plus de deux syllabes...
    - Pizza! Hockey! Tuer! renchérit Cal.
    - ... ce qui comprend son propre nom.
    - Je suis Cal, répéta Cal. Et lui, c'est Zétès. Mon frère!
    - La vache! dit Léo. Ça faisait presque trois phrases, là, mon pote! Accroche-toi!
    Cal grogna, visiblement très fier.
    - Pauvre bouffon, marmonna son frère. Ils se moquent de toi. Mais c'est pas grave. Je m'appelle Zétès, qui est le diminutif de Zétès. Et la petite dame, là (il gratifia Piper d'un clin d'oeil qui ressemblait à un tic nerveux) elle peut m'appeler comme elle veut.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation

  • Par justineevaleo, le 27 mai 2013

    Il sentit comme une force le tirer au creux de son ventre, et la pression atmosphérique chuta si abruptement que ses tympans tintèrent. Midas devait le sentir, lui aussi, car il se releva et attrapa ses oreilles d'âne à deux mains.
    - Aïe ! Qu'est-ce que tu fabriques ? Mon pouvoir est suprême, ici !
    Le tonnerre gronda. Dehors, le ciel vira au noir.
    - Tu connais un autre bon usage de l'or? demanda Jason.
    Midas dressa les sourcils, soudain intéressé.
    - Nan ?
    - C'est un excellent conducteur d'électricité.
    Jason brandit son javelot et le plafond vola en éclats. Un éclair fendilla le toit comme s'il s'agissait d'une simple coquille d’œuf, toucha la pointe du javelot de Jason, puis ricocha en arcs d'énergie électrique qui déchiquetèrent les canapés. Des blocs de plâtre se détachèrent du plafond. Le lustre grinça, sa chaîne rompit et Midas hurla quand il le reçut sur les épaules. Le cristal se changea immédiatement en or.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
17,09 € (neuf)
14,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Héros de l'Olympe, tome 1 : Le héros perdu par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (508)

> voir plus

Quiz