AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.26/5 (sur 3207 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 14/07/1934
Mort(e) à : Le Vesinet , le 04/12/2016
Biographie :

Gotlib, ou Marcel Gottlieb de son vrai nom, est un dessinateur et un scénariste de bande dessinée français.

Né de parents judéo-hongrois, il a vécu à Paris, où il a fréquenté l'Ecole des Arts appliqués et suivi l'enseignement du dessinateur français Georges Pichard. C'est à l'agence de presse Edi-Monde que débute sa carrière professionnelle mais il faut attendre le personnage du 'Général Dourakine' pour admirer ses premiers dessins.

La revue de bande dessinée Vaillant l'accueille pendant cinq ans, durant lesquels Gai-Luron fait sa première apparition. Ce personnage, qui a de faux airs de Droopy en plus joyeux, deviendra son personnage-fétiche. En 1971, Henri Dufranne reprend les rênes de cette série.

Gotlib imagine ensuite, pour la revue Pilote, la 'Rubrique-à-Brac', chronique compilée dans cinq albums, et scénarise la série 'Cinémastock', dessinée par Alexis. Il lance le magazine d’humour et bandes dessinées ' Fluide Glacial ", qui est encore aujourd'hui une rampe de lancement pour de nombreux artistes de talent. En 1991, le 'Grand Prix du Salon international de la Bande dessinée d'Angoulême' a salué l'importance de Gotlib dans le monde de la bande dessinée.
+ Voir plus
Source : http://lambiek.net
Ajouter des informations
Bibliographie de Gotlib   (135)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Communiqué de presse Ariane Gotlieb Voici enfin le lauréat du tout premier prix Gotlib. Après une longue tempête sous les crânes de nos neufs jurés, la présidente Ariane Gotlieb que je suis est désormais en mesure de vous révéler le nom du gagnant d'une compétition ultra-serrée. Pour mémoire, je vous présente à nouveau mes jurés : Alain Chabat, Antoine de Caunes, Clara Dupont-Monod, Albert Dupontel, Thomas Dutronc, Richard Gotainer, Catherine Meurisse, Eddy Mitchell, Zep. Et donc le lauréat de cette première édition est : MANU LARCENET et le 3ème opus Thérapie de Groupe "La tristesse durera toujours" aux éditions Dargaud. En librairie : https://www.dargaud.com/bd/therapie-de-groupe/therapie-de-groupe-tome-3-la-tristesse-durera-toujours-bda5437110

+ Lire la suite

Citations et extraits (142) Voir plus Ajouter une citation
L'hippopotame, puisqu'il faut l'appeler par son nom, est un charmant animal au tempérament badin et primesautier, qui adore folâtrer au bord des fleuves africains où il vit.
(p. 6)
Commenter  J’apprécie          533
Ceci est rigoureusement authentique et pourra être attesté par Jean Tabary, fameux auteur de BD qui habitait rue Ferdinand-Flocon, juste en face de l'école. Il l'a d'ailleurs également fréquentée, ainsi que ses nombreux frères et soeurs. La famille Tabary était célèbre, car chacun de ses membres avait une prédilection particulière pour les bancs situés au fond des classes. On peut voir aujourd'hui, à l'entrée de l'établissement, une plaque commémorative: "Aux Tabary les radiateurs reconnaissants." (...)
A part les frères Tabary, il y avait aussi les frères Joffo qui sont les fondateurs d'une fameuse chaîne de salons de coiffure, et dont l'un, Joseph, est l'auteur du best-seller Le Sac de billes.
Il me semble avoir lu quelque part que l'école Flocon avait même été fréquentée par un certain Jean-Marie Lustiger qui devait se rendre célèbre plus tard en tant que dignitaire principal au sein de la haute autorité ecclésiastique.
Tout ça pour dire, en un mot comme en cent, que l'école Flocon a vu passer dans ses classes le dessus du panier de l'élite du gratin.
Commenter  J’apprécie          397
oui mais... malgré mes souffrances, je ne puis m'empêcher de constater que ces putains de sarrazins nous ont écrasés comme des galettes.

p25
Commenter  J’apprécie          361
Gotlib a développé toutes les qualités humaines qu'on peut souhaiter rencontrer dans un artiste, mais il en possède une qui surpasse toutes les autres: il n'aime pas la brosse à reluire.
Commenter  J’apprécie          290
Pourquoi Isaac Newton?
Pour une raison très simple: ce génial savant révolutionna la science de son époque , jetant les bases de son immortelle théorie sur la gravitation universelle, tenez-vous bien, RIEN QU'EN RECEVANT UNE POMME SUR LA TETE!...C'est bien là le gag le plus gigantesque qui soit, et à ce titre, son auteur méritait de passer à la postérité en tant que Patron de la bande-dessinée comique. Ce qui est fait, désormais.
Commenter  J’apprécie          270
Quand il est question de cinéma, on pense tout de suite aux grandes vedettes qui jouent de grands rôles ; on oublie généralement les petites vedettes qui jouent de petits rôles, et sans qui les films ne pourraient pas exister.
Notre but, aujourd'hui, est de rendre justice à ces inconnus, à ces modestes que nous voyons pourtant bien souvent.
Il y a d'abord le mort. Rôle épisodique mais important, car sans lui, le film n'a pas de sens.
Le comédien qui joue ce rôle doit savoir rester immobile.
Et puis la femme qui hurle. Pour jouer ce rôle, il faut avoir une glotte photogénique et des cordes vocales en parfait état de marche.
L'agent de police. C'est à lui que le jeune détective dit : "Restez-là et ne laissez sortir personne". S'il n'était pas là, le jeune détective serait ridicule et ne pourrait pas faire son travail.
Le chauffeur de taxi.....
(extrait de "les petites vedettes", hommage rendu par le duo Goscinny/Gotlib aux "petites gens" du cinéma dans l'album "les Dingodossiers" Tome 1 paru en 1967)
Commenter  J’apprécie          260
Moralité : le Grimm ne paie pas ...
Commenter  J’apprécie          282
 Gotlib
A l'école, les copains parlaient sans cesse des juifs, de l'étoile, etc., d'une manière assez péjorative, puisqu'ils entendaient leurs parents en parler ainsi. Moi, je ne savais pas du tout ce que c'était : je devais avoir autour de huit ans et je m'étais mis dans la tête que les juifs étaient des emmerdeurs à qui on collait l'étoile jaune et qu'on embarquait pour les punir. Or, un soir, lorsque je suis rentré chez moi, ma mère m'a cousu l'étoile. Merde ! Tous ces mecs qui n'étaient pas des gens "bien" j'en étais, j'en faisais partie ! ça été une assez jolie surprise.
Commenter  J’apprécie          250
Je suis un type compliqué, j'ai toujours eu un mal fou à ouvrir en grand les vannes de mes émotions. Je suis constipé du coeur,. Grosse lacune que je comble tant bien que mal en faisant le " rigolo", un paravent très pratique dissimulant parfaitement les états d'âme embarrassants et générateurs de honte.
Commenter  J’apprécie          250
 Gotlib
Je ne lis plus du tout de bande dessinée, aujourd'hui. Je préfère lire des romans. Pour tout vous dire, même à l'époque de Pilote et de Fluide Glacial, je ne lisais pas tout ce qui se produisait. Je n'ai même jamais lu Tintin !
Commenter  J’apprécie          214

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Gotlib Voir plus

Quiz Voir plus

Les Rubriques-à-brac - Gotlib

Combien y a-t-il de tomes?

2
3
4
5

10 questions
89 lecteurs ont répondu
Thème : GotlibCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}