AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.61 /5 (sur 19 notes)

Nationalité : Grèce
Né(e) à : Kephissia , - 343
Mort(e) : - 292
Biographie :

Auteur comique grec du IVème siècle av. J.-C. Il est considéré avec Philémon comme le plus grand représentant de la "Comédie Nouvelle" grecque.

Comme Aristophane, il commença sa carrière théâtrale très jeune. Sa première pièce, La Colère, serait datée de 321 av. J.-C. Il aurait écrit environ cent-huit comédies dont huit auraient remporté les Grandes Dionysies (la première fois avec le Dyscolos en 316 av. J.-C.). Les ressorts de ses comédies sont l’argent et la galanterie. Basées sur des intrigues compliquées, qui se dénouent en général grâce à la ruse d'un esclave (ancêtre de Scapin), les pièces tournent souvent à la farce. Elles valent surtout par la qualité de l’observation et la souplesse expressive de la langue.

Auteur prolifique (il aurait écrit environ 108 comédies dont seulement quelques unes nous sont parvenues), il eut une grande influence sur des auteurs latins comme Plaute et Térence.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Ménandre   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Émission "Une Vie, une Œuvre" par Régis Labourdette, diffusée le 25 juillet 1991 sur France Culture. Invités : André HURST et Jean-Christian DUMONT.


Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
 Ménandre
Jean-Daniel   05 novembre 2020
Ménandre
Jamais la colère n'a bien conseillé.  
Commenter  J’apprécie          420
Nastasia-B   30 novembre 2014
Le Bouclier de Ménandre
DAOS : La plupart du temps chez tous les hommes, les maladies ont le chagrin, ou peu s'en faut, comme origine.



Acte II, Scène 2.
Commenter  J’apprécie          270
Nastasia-B   03 décembre 2014
Le Dyscolos de Ménandre
CHÉRÉAS : Dans ce genre de choses, Sostrate, voici mes principes. Suis-je sollicité par un ami pour une histoire d'amour avec une courtisane ? Sur l'heure je l'enlève, je l'amène, je m'enivre, j'incendie, la raison n'est absolument pas mon fait. Avant d'avoir cherché qui elle est, il me la faut. Si l'on tarde, l'amour augmente considérablement. Agir avec promptitude a la vertu de le faire cesser bientôt.

Est-ce de mariage dont on parle et de fille libre, c'est un autre homme que je suis alors. Je m'informe de la famille, des ressources, du caractère : il subsistera tout le reste du temps le souvenir que cette fois mon ami gardera de ma conduite en la matière.



Acte I, Scène 1.
Commenter  J’apprécie          150
finitysend   10 avril 2013
La Samienne de Ménandre
Parménion ( scène II ) :

.... mais quelle différence y a-t-il entre un châtiment mérité et un supplice injuste ?

Commenter  J’apprécie          160
Nastasia-B   27 décembre 2014
Le Héros, L'Arbitrage, La Tondue, La Fabula Incerta du Caire de Ménandre
ONÉSIME : Précaires sont, dans l'ensemble , les affaires humaines, je pense.



L'ARBITRAGE, Acte II, Scène 1.
Commenter  J’apprécie          120
Nastasia-B   26 décembre 2014
Le Bouclier de Ménandre
CHÉRÉAS : Je n'ai rien fait de précipité, de vil,

Non plus que de contraire au droit : j'ai demandé dans les formes légales

La jeune fille en mariage [...]

C'est à un autre qu'elle est accordée

Par la loi ! Et moi je ne compte plus, au regard de cette loi, plus du tout !



Acte II, Scène 1.
Commenter  J’apprécie          100
Nastasia-B   29 décembre 2014
Le Bouclier de Ménandre
DAOS : Mais qui mettrons-nous dans le secret ?

CHÉRESTRATE : Seulement ma femme et les petites. Les explications qui leur seront données éviteront qu'elles ne pleurent. Les autres, qu'on les laisse céans insulter ma mémoire quand ils me croiront mort.



Acte II, Scène 2.
Commenter  J’apprécie          100
colimasson   13 juillet 2012
Théâtre de Ménandre
LE FAUX MEDECIN : Tu peux bien rire,

Mais je connais bien, je te le dis, mon métier. / (…) Pour ce qui est de toi-même, tu me parais,

Ne pas être bien solide ; déjà s’insinue en toi

Quelque phtisie. En te regardant, c’est vraiment la mort qu’on voit.



-Le Bouclier-

Commenter  J’apprécie          70
5Arabella   18 juillet 2018
Le Dyscolos de Ménandre
D'aucune entreprise

L'homme sensé ne doit totalement désespérer.

On vient à bout de tout avec du soin et de la peine,

Absolument de tout. Pour moi, c'est bien l'exemple qu'aujourd'hui je donne.

En un jour, un seul jour, j'ai réussi à conclure un mariage

Que personne n'eût jamais cru possible, personne au monde.
Commenter  J’apprécie          50
colimasson   09 juillet 2012
Théâtre de Ménandre
Dans tout ce qu’il entreprend, il y a de la timidité chez le pauvre.

D’un universel mépris, il se croit entouré.

Quand médiocre est la condition, c’est avec plus de difficulté

Que tous les revers, Lamprias, sont supportés.



-Les Frères, deuxième version-

Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




.. ..