AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.89 /5 (sur 649 notes)

Nationalité : Grèce
Né(e) à : Eleusis (Attique) , le 526 av J-C
Mort(e) à : Géla (Sicile) , le 456 av J-C
Biographie :

Eschyle est le plus ancien des trois grands tragiques grecs.

Précédé d'autres tragédiens, il participe à la naissance du genre grâce à certaines innovations, comme le nombre d'acteurs qu'il porte à deux selon Aristote. Treize fois vainqueur du concours tragique, il est l'auteur d'une centaine de pièces dont sept seulement ont survécu, pour l'essentiel, non retenues dans les canons des philosophes grammairiens de l'Empire romain entre la fin du Ier et le début du IIe siècle après J-C (sous l'empereur Hadrien).

Le théâtre d'Eschyle est essentiellement remarqué pour sa force dramatique, la tension, l'angoisse qui habitent ses pièces, dont la cohérence se comprend surtout par la progression qui les reliait au sein de trilogies « liées », dont ne subsiste aujourd'hui que "L’Orestie". S'il ne développe pas la psychologie des personnages, ses choix lui permettent de mettre en valeur ses conceptions puissantes sur l'équilibre de la cité, le dégoût de l’hybris qui met en danger cet ordre, et le poids de la décision des dieux dans la conduite des affaires humaines, notamment à travers le sort militaire, ou la malédiction familiale (dans le cas de Thèbes et des Atrides notamment).

Selon Valère Maxime et Pline l'Ancien, Eschyle serait mort de la chute sur son crâne d'une tortue lâchée par un aigle. Il évitait les intérieurs comme la peste, un oracle lui ayant prédit le choc fatal avec un objet sans préciser sa nature.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Eschyle   (32)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

30 avril 2013 «En fait, j'aurais tout aussi bien pu ne pas écrire. Après tout, ce n'est pas une obligation. Depuis la guerre, je suis resté un homme discret ; grâce à Dieu, je n'ai jamais eu besoin, comme certains de mes anciens collègues, d'écrire mes Mémoires à fin de justification, car je n'ai rien à justifier, ni dans un but lucratif, car je gagne assez bien ma vie comme ça. Je ne regrette rien : j'ai fait mon travail, voilà tout ; quant à mes histoires de famille, que je raconterai peut-être aussi, elles ne concernent que moi ; et pour le reste, vers la fin, j'ai sans doute forcé la limite, mais là je n'étais plus tout à fait moi-même, je vacillais, le monde entier basculait, je ne fus pas le seul à perdre la tête, reconnaissez-le. Malgré mes travers, et ils ont été nombreux, je suis resté de ceux qui pensent que les seules choses indispensables à la vie humaine sont l'air, le manger, le boire et l'excrétion, et la recherche de la vérité. le reste est facultatif.» Avec cette somme qui s'inscrit aussi bien sous l'égide d'Eschyle que dans la lignée de Vie et destin de Vassili Grossman ou des Damnés de Visconti, Jonathan Littell nous fait revivre les horreurs de la Seconde Guerre mondiale du côté des bourreaux, tout en nous montrant un homme comme rarement on l'avait fait : l'épopée d'un être emporté dans la traversée de lui-même et de l'Histoire.

+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (195) Voir plus Ajouter une citation
 Eschyle
Nastasia-B   19 octobre 2013
Eschyle
Une parole peut guérir le mal qu'une parole a causé.



LES SUPPLIANTES.
Commenter  J’apprécie          803
 Eschyle
Nastasia-B   12 octobre 2013
Eschyle
Chacun porte une langue prête à médire de l'étranger et se laisse aller facilement à le salir de ses propos.



LES SUPPLIANTES.
Commenter  J’apprécie          752
 Eschyle
Piatka   10 septembre 2013
Eschyle
Les dangers de la vie font sa valeur. Le héros est celui qui relève le gant quand toutes les chances sont contre lui.
Commenter  J’apprécie          670
 Eschyle
Nastasia-B   19 avril 2013
Eschyle
Le peuple est intraitable, quand il vient d'échapper à un désastre.



LES SEPT CONTRE THÈBES.
Commenter  J’apprécie          660
 Eschyle
Nastasia-B   29 juin 2014
Eschyle
Le respect invincible, insurmontable, inattaquable qui jadis pénétrait les oreilles et l'esprit du peuple est aujourd'hui évanoui et a fait place à la peur. Le succès, voilà ce que les mortels regardent comme un dieu, plus qu'un dieu.



LES CHOÉPHORES.
Commenter  J’apprécie          621
 Eschyle
genou   29 juillet 2018
Eschyle
C'est un penchant inné chez les mortels de piétiner celui qui est tombé.

(Agamemnon)
Commenter  J’apprécie          630
 Eschyle
Nastasia-B   14 octobre 2013
Eschyle
Le peuple aime à critiquer ses chefs.



LES SUPPLIANTES.
Commenter  J’apprécie          531
Valdimir   19 février 2017
Théâtre complet de Eschyle
Prométhée

– Oui, j'ai délivré les hommes de l'obsession de la mort.

– Quel remède as-tu découvert à ce mal ?

– J'ai mis en eux des espoirs aveugles.

Commenter  J’apprécie          450
finitysend   25 février 2016
Les Perses de Eschyle
Adieu, vieillards, adieu ; quelques maux qui vous accablent , livrez chaque jour votre âme à la joie : la richesse ne sert de rien aux morts .
Commenter  J’apprécie          430
 Eschyle
Piatka   11 septembre 2013
Eschyle
La mort est plus douce que la tyrannie.
Commenter  J’apprécie          411

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Balade 3 - XVIè siècle.

Quelle est la grande découverte qui bouleversa le monde en permettant la diffusion des connaissances et des idées? (son origine remonte à 1423 et 1436).

Les grandes découvertes maritimes
Les guerres d'italie
L'imprimerie
La Réforme

10 questions
51 lecteurs ont répondu
Thèmes : 16e siècleCréer un quiz sur cet auteur

.. ..