AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.76 /5 (sur 8434 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : La Ferté-Milon (Aisne) , le 22/12/1639
Mort(e) à : Paris , le 21/04/1699
Biographie :

Jean Racine est un poète tragique français considéré comme l’un des deux plus grands tragédiens classiques en France sous le règne de Louis XIV avec son aîné et rival Pierre Corneille.

Issu d'une famille de petits notables et vite orphelin, il est éduqué par les « Solitaires » de Port-Royal et reçoit une solide éducation littéraire et religieuse (peu marquée par les nuances théologiques du jansénisme). Il choisit ensuite de se consacrer à la littérature et particulièrement au théâtre en faisant jouer "La Thébaïde" en 1664 et "Alexandre le Grand" en 1665, qui fut son premier succès et qui lui valut le soutien du jeune roi Louis XIV, tandis qu’il se brouille avec Molière.

Il connut son premier succès d'importance avec "Andromaque", considérée comme son premier chef-d'oeuvre. Il rédigea ensuite la comédie "Les Plaideurs", puis les tragédies "Britannicus", "Bérénice", "Bajazet", "Iphigénie", "Mithridate" et "Phèdre". Après avoir abandonné l'art du théâtre, il y revint avec ses tragédies bibliques "Esther" et "Athalie"... Il obtint de grands succès publics.

Le théâtre de Racine peint la passion comme une force fatale qui détruit celui qui en est possédé. On retrouve ici les théories jansénistes : soit l'homme a reçu la grâce divine, soit il en est dépourvu, rien ne peut changer son destin, il est condamné dès sa naissance. Réalisant l'idéal de la tragédie classique, le théâtre racinien présente une action simple, claire, dont les péripéties naissent de la passion même des personnages.

Les tragédies profanes (c'est-à-dire "Esther" et "Athalie" exclues) présentent un couple de jeunes gens innocents, à la fois unis et séparés par un amour impossible parce que la femme est dominée par le roi ("Andromaque", "Britannicus", "Bajazet", "Mithridate") ou parce qu'elle appartient à un clan rival (Aricie dans "Phèdre"). Cette rivalité se double souvent d'une rivalité politique, sur laquelle Racine n'insiste guère.

Désigné historiographe officiel, Racine est nommé "gentilhomme ordinaire de la chambre du roi", un titre honorifique prestigieux, rarement accordé aux gens de lettres.

Il abandonna finalement le théâtre, puis y revint avec "Esther" et "Athalie", et se réconcilia avec les jansénistes à la fin de sa vie.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean Racine   (120)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'auteur du "Chateau" sur l'Elysée pendant le mandat de François Hollande, de "Gerard, cinq années dans les pattes de Gérard Depardieu" publie une BD sur la place des artistes face au pouvoir dans laquelle, en pensant suivre Emmanuel Macron, il convoque le dramaturge du XVIIe siècle, Jean Racine. Son parcours, de dramaturge à historiographe du roi Louis XIV, lui rappelle un peu le sien et lui inspire une réflexion sur la place des courtisans. Il explique ici à Anne Douhaire comment il s'y est pris pour la dessiner. Plus d'informations sur la BD : https://www.franceinter.fr/culture/bd-mathieu-sapin-et-sa-comedie-francaise-de-louis-xiv-a-emmanuel-macron-ou-l-eternel-theatre-politique et https://www.franceinter.fr/culture/mathieu-sapin-a-cotoyer-les-puissants-on-prend-le-risque-d-etre-instrumentalise-mais-on-peut-en-jouer Plus de Leçons de dessin : https://www.youtube.com/playlist? list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD Plus de BD sur France Inter : https://www.franceinter.fr/theme/bande-dessinee Plus d'informations sur Mathieu Sapin : https://www.franceinter.fr/personnes/mathieu-sapin

+ Lire la suite
Podcasts (6) Voir tous


Citations et extraits (1216) Voir plus Ajouter une citation
Jean Racine
genou   21 janvier 2020
Jean Racine
" L'avenir l'inquiète, et le présent le frappe ;

Mais plus prompt que l'éclair, le passé nous échappe. "
Commenter  J’apprécie          1031
Nastasia-B   27 avril 2014
Phèdre de Jean Racine
PHÈDRE : J'ai voulu te paraître odieuse, inhumaine.

Pour mieux te résister, j'ai recherché ta haine.

De quoi m'ont profité mes inutiles soins ?

Tu me haïssais plus, je ne t'aimais pas moins.



Acte II, Scène 5, (V. 685-688).
Commenter  J’apprécie          981
Nastasia-B   03 décembre 2015
Britannicus de Jean Racine
JUNIE : Hélas ! dans cette cour

Combien tout ce qu'on dit est loin de ce qu'on pense !

Que la bouche et le cœur sont peu d'intelligence !

Avec combien de joie on y trahit sa foi !

Quel séjour étranger et pour vous et pour moi !



Acte V, Scène 1 : (v. 1522-1526).
Commenter  J’apprécie          690
lectures2thalie   02 juin 2012
Phèdre de Jean Racine
J'ai voulu te paraître odieuse, inhumaine.

Pour mieux te résister, j'ai recherché ta haine.

De quoi m'ont profité mes inutiles soins?

Tu me haïssais plus, je ne t'en aimais pas moins.

Tes malheurs te prêtaient encor de nouveaux charmes.

J'ai langui, j'ai séché, dans les feux, dans les larmes.
Commenter  J’apprécie          640
Jean Racine
Melou13   10 décembre 2018
Jean Racine
Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue ;

Un trouble s’éleva dans mon âme éperdue ;

Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais parler ;

Je sentis tout mon corps, et transir et brûler.
Commenter  J’apprécie          613
Nastasia-B   20 novembre 2015
Britannicus de Jean Racine
Toujours la tyrannie a d'heureuses prémices.



Acte I, Scène 1 : (v. 39).
Commenter  J’apprécie          600
Nastasia-B   26 novembre 2015
Britannicus de Jean Racine
BRITANNICUS : Dans ses égarements mon cœur opiniâtre

Lui prête des raisons, l'excuse, l'idolâtre.

Je voudrais vaincre enfin mon incrédulité :

Je la voudrais haïr avec tranquillité.



Acte III, Scène 6 : (v. 939-942).
Commenter  J’apprécie          540
Nastasia-B   30 novembre 2015
Britannicus de Jean Racine
BURRHUS : Quoiqu'il soit votre fils, et même votre ouvrage,

Il est votre empereur. Vous êtes, comme nous,

Sujette à ce pouvoir qu'il a reçu de vous.

Selon qu'il vous menace, ou bien qu'il vous caresse,

La cour autour de vous ou s'écarte, ou s'empresse.



Acte IV, Scène 1 : (v. 1108-1112).
Commenter  J’apprécie          511
Jean Racine
doudou94   26 février 2014
Jean Racine
C'est dans les villes les plus peuplées que l'on peut trouver la plus grande solitude.
Commenter  J’apprécie          523
Nastasia-B   28 août 2015
Bérénice de Jean Racine
PAULIN : La cour sera toujours du parti de vos vœux.

TITUS : Et je l'ai vue aussi cette cour peu sincère,

A ses maîtres toujours trop soigneuse de plaire,

Des crimes de Néron approuver les horreurs;

Je l'ai vue à genoux consacrer ses fureurs.



Acte II, Scène 2 : (v. 350-354).
Commenter  J’apprécie          493

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Phedre

quelle est la relation entre Phedre et Ariane?

Mere/fille
soeur
confidente

10 questions
946 lecteurs ont répondu
Thème : Phèdre de Jean RacineCréer un quiz sur cet auteur

.. ..