AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.88 /5 (sur 2819 notes)

Nationalité : Grèce
Né(e) à : Colone , le -496 ou -495
Mort(e) à : Athènes classique , le -406 ou -405
Biographie :

Sophocle est l'un des trois grands tragédiens grecs dont l'œuvre nous est partiellement parvenue, avec Eschyle (526-456 av. J-C) et Euripide (480-406 av. J-C). Il a remporté dix-neuf fois le concours des grandes Dionysies.

Il est l'auteur de cent vingt-trois pièces dont seules huit ("Œdipe roi", "Œdipe à Colone", "Antigone", "Philoctète", "Électre", "Ajax", "Les Trachiniennes" et des fragments importants du drame satyrique "Les Limiers") nous sont parvenues à la suite des grandes purges effectuées sous le règne de l'empereur Hadrien au IIème siècle après JC.

Il est le fils d'un certain Sophilos et naît dans un village près d'Athènes. Il reçoit une éducation très soignée, notamment dans le domaine musical où il bénéficie des leçons du célèbre Lampros, et dans le domaine de la gymnastique : à seize ans, il conduit le chœur du triomphe de Salamine.

Contemporain de Périclès, Sophocle connaît l'apogée athénienne et participe à la vie politique : il est désigné parmi les hellénotames (trésoriers de la ligue de Délos) en 443-442 av. J-C, et parmi les stratèges à deux reprises, notamment en 440 av. J-C lors de l'expédition contre Samos. À quatre-vingt-trois ans, il fait également partie des dix conseillers désignés après le désastre de Sicile.

La carrière de tragédien de Sophocle débute au plus tôt en 468 av J-C. Cette année-là, son théâtre reçoit le premier prix devant Eschyle, qui restera son rival jusqu'à l'apparition d'Euripide. Dans les pièces de Sophocle, la psychologie des personnages est plus approfondie que chez son aîné Eschyle, et les dieux sont largement moins présents dans l'action.

On lui connait deux fils, mais Suidas dans sa biographie en mentionne trois autres. L'un deux, Ariston, est le père de Sophocle le Jeune, également doué pour la tragédie, sous les soins de qui est représentée la dernière pièce de son supposé grand-père.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Sophocle   (43)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (112) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Au sommaire de la Critique, deux spectacles : "Illusions perdues" par Pauline Bayle (d'après Balzac) Après "Iliade et Odyssée", adaptation des poèmes d'Homère, Pauline Bayle poursuit sa quête d'un théâtre littéraire. Pierre angulaire de "La Comédie humaine", "Illusions perdues" De Balzac suit les pas de Lucien Chardon, un jeune poète idéaliste qui quitte son Angoulême natal pour tenter sa chance à Paris. Nous sommes dans les années 1820, en pleine Restauration monarchique, et la société française en est aux prémices de la révolution industrielle. Préfigurant le capitalisme moderne, le pouvoir se déplace vers une nouvelle bourgeoisie triomphante et l'argent devient le véritable roi. "Oedipe" de Georges Enesco par Wajdi Mouawad à l'Opéra de Paris - Palais Garnier En 1909, en sortant d'une représentation d'"Oedipe" roi à la ComédieFrançaise, Georges Enesco s'empresse de transcrire les premières mesures de son futur et unique opéra. La pièce de Sophocle a l'effet d'un électrochoc sur le compositeur roumain qui dès lors, et avant même d'avoir un livret, travaille à sa partition, créée en 1936 à l'Opéra de Paris. L'influence de Fauré, son maître, de Stravinsky, de Debussy et d'ancestrales traditions musicales de Roumanie nourrissent une écriture orchestrale et vocale à l'originalité sans pareil. Malgré un accueil triomphal dès les premières représentations et des salutations unanimes face à ce – déjà – classique du répertoire, l'opéra fait étonnement figure de rareté sur les scènes au cours du XXe siècle. L'oeuvre est seulement redonnée au Palais Garnier en mai 1963 par la troupe de l'Opéra de Bucarest en version roumaine.

+ Lire la suite
Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (495) Voir plus Ajouter une citation
 Sophocle
Nastasia-B   07 novembre 2014
Sophocle
L'homme qui sait rendre bienfait pour bienfait est un genre d'ami qui vaut tous les trésors.



PHILOCTÈTE.
Commenter  J’apprécie          920
 Sophocle
Nastasia-B   23 juin 2014
Sophocle
Le pire des sorts n'est pas de mourir, c'est lorsqu'on veut mourir, de ne pouvoir y arriver.



ÉLECTRE.
Commenter  J’apprécie          780
 Sophocle
Nastasia-B   05 octobre 2013
Sophocle
Il n'est pas de bienfaiteur qui songe un peu à lui-même.



ŒDIPE À COLONE.
Commenter  J’apprécie          771
 Sophocle
Nastasia-B   17 avril 2013
Sophocle
Ton âme te torture autant que ton malheur.



ŒDIPE ROI.
Commenter  J’apprécie          600
 Sophocle
Nastasia-B   07 juin 2014
Sophocle
Le temps est le dieu qui aplanit tout.



ÉLECTRE.
Commenter  J’apprécie          520
Nastasia-B   14 janvier 2013
Antigone de Sophocle
Me voilà donc ici, sans plaisir pour moi, sans plaisir pour vous, je le sais : nul n'éprouve de tendresse pour un porteur de mauvaises nouvelles.
Commenter  J’apprécie          490
 Sophocle
Nastasia-B   12 octobre 2013
Sophocle
Ce sont deux choses très distinctes, parler longtemps et parler à propos.



ŒDIPE À COLONE.
Commenter  J’apprécie          480
Nastasia-B   15 avril 2013
Oedipe roi de Sophocle
Ne va pas, sur un simple soupçon, m'incriminer sans m'avoir entendu. Il n'est pas équitable de prendre à la légère les méchants pour les bons, les bons pour les méchants. Rejeter un ami loyal, c'est en fait se priver d'une part de sa propre vie, autant dire de ce qu'on chérit plus que tout. Mais cela, il faut du temps pour l'apprendre de façon sûre. Le temps seul est capable de montrer l'honnête homme, tandis qu'il suffit d'un jour pour dévoiler un félon.
Commenter  J’apprécie          460
 Sophocle
blanchenoir   14 mai 2014
Sophocle
Il n'y a pas de plus grande joie que celle qu'on attend pas.
Commenter  J’apprécie          480
Nastasia-B   21 juin 2014
Électre de Sophocle
ÉLECTRE : Songes-y bien : si tu veux établir ce principe pour tous, ne risques-tu pas d'établir ainsi ton propre malheur et d'avoir à t'en repentir. On doit donc tuer un homme pour un autre ? Mais tu serais alors la première à mourir si tu étais punie comme tu le mérites !
Commenter  J’apprécie          430

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Concours : Histoire de la littérature française

"La chanson de Roland" est une œuvre majeure des débuts de la littérature française. De quand date-t-elle ?

3e siècle
7e siècle
11e siècle
15e siècle

10 questions
2466 lecteurs ont répondu
Thème : Histoire de la littérature française : Voyage guidé dans les lettres du XIe au XXe siècle de Michel BrixCréer un quiz sur cet auteur

.. ..