AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.51 /5 (sur 77 notes)

Nationalité : Finlande
Né(e) à : Äänekoski , 1973
Biographie :

Aki Ollikainen est photographe professionnel et journaliste.

Il a fait ses études à l'Université de Jyväskylä.

Avec son premier roman "La faim blanche" (Nälkävuosi, 2012), il s’impose d’emblée sur la scène littéraire finlandaise.

Récompensé par de nombreux prix, "La faim blanche" figure sur la sélection 2016 du Man Booker International Prize.

Il vit en Kolari, au nord du pays.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
mesrives   23 avril 2017
La Faim Blanche de Aki Ollikainen
Un doux grésillement s'élève quand le brandon de bois touche l'eau dans le baquet. La faible lumière parvient encore à dessiner l'ombre de Juhani sur le mur en rondins lorsqu'il se redresse sur le lit, soulève la robe de Marja, pose les mains sur ses genoux et lui écarte les jambes. Marja attrape son sexe en érection. Elle en a envie elle aussi, mais sa peur est plus forte que le désir qui la brûle. Et si elle tombait enceinte? Une bouche de plus à nourrir dans toute cette misère. Elle repousse Juhani sur le matelas. Il soupire, essayant de masquer sa déception.
Commenter  J’apprécie          350
PsychikFab   24 janvier 2021
Pastorale de Aki Ollikainen
La sirène s'assit sur le banc du milieu et se mit à souquer. Vilho contemplait la femme nue, la creature la plus belle qu'il eût jamais vue.
Commenter  J’apprécie          20
nadiouchka   06 février 2019
La Faim Blanche de Aki Ollikainen
Juho est toujours hilare. Son rire trace un chemin dans le désespoir gris. Au bout ne se trouve pas la mort blanche, mais le vert tendre du printemps pétersbourgeois. Au creux du ventre vide tenaillé par la faim de Marja, la ville du tsar surgit, serrée dans un poing osseux et gelé.

P.102
Commenter  J’apprécie          170
nadiouchka   02 février 2019
La Faim Blanche de Aki Ollikainen
Il va falloir sacrifier la piétaille. Sinon la reine blanche va coincer son roi, et le fou, à quelques coups de là, ne pourra venir le secourir à temps.

Lars Renqvist est obligé d'admettre que sa situation sur l'échiquier semble désespérée. Teo tambourine nerveusement sur le bord de la table.

P.15
Commenter  J’apprécie          140
Bazart   03 mai 2020
Pastorale de Aki Ollikainen
Le silence roula sur l'herbe, passa les bouleaux sur la berge, traversa la jonchaie et se déploya au-dessus du lac étale. Et combien de sons ce silence renfermait-il ? Toute la cacophonie du monde précédant l'aube - le coup de queue du grand brochet parmi les joncs, le friselis du vent dans les feuilles du tremble, c'était un silence tissé de voix. Les oiseaux chantaient durant les heures de la nuit, y compris le temps de ce bref intermède gris-bleu, essayant de trouver un compagnon avec qui se reproduire. Et ailleurs, sur la rive de ce lac étendu, des êtres humains cherchant leur lumière intérieure se réunissaient en une retraite silencieuse pour écouter les nombreuses manières qu'a Dieu de se taire.
Commenter  J’apprécie          80
Mimeko   06 mai 2018
La Faim Blanche de Aki Ollikainen
- Je ne voulais pas être méchant. Juste dire que tu seras toujours la même.

- La même quoi ? Fille de la campagne ? Pourquoi est-ce que je voudrais rester la même ? C'est peut-être ce que, toi, tu veux; mais moi sûrement pas.
Commenter  J’apprécie          80
nadiouchka   10 janvier 2019
La Faim Blanche de Aki Ollikainen
Quand vous pouvez vous permettre de prendre de mauvaises décisions, vous êtes le plus seul au monde. D'un côté, il y a les gens des hautes sphères bouleversés face aux hordes de mendiants, craignant pour la tranquillité de leur petite vie molle. (...) Et de l'autre, il y a ceux qui partagent votre avis parce qu'ils sont toujours de votre avis. Ils ne savent pas penser par eux-mêmes, et il faut penser leurs idées à leur place.

P.74
Commenter  J’apprécie          70
Bazart   14 janvier 2021
Pastorale de Aki Ollikainen
"Le loup s'arrêta, considérant le gisant à terre. Le paysage tremblait sur les rétines d'Esko. Finalement, tout se fit net et Esko croisa le regard du loup. Il ne s'y trouvait nulle pitié, nulle haine. De mépris, Esko n'en distingua pas davantage. L'animal observait juste avec étonnement la créature qui croyait posséder une âme immortelle."
Commenter  J’apprécie          00
LadyDoubleH   17 décembre 2017
La Faim Blanche de Aki Ollikainen
La longueur de nos chaines montre les frontières de notre liberté [...]
Commenter  J’apprécie          70
ondelune   13 janvier 2018
La Faim Blanche de Aki Ollikainen
Les premières étoiles s'allument, et une cape grise drape la faucille de la lune.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur