AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.59 /5 (sur 1127 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Blue Island, Illinois , le 17/08/1968
Biographie :

Anthony E. Zuiker est un scénariste, écrivain et producteur américain.

A 23 ans, un diplôme de communication de l’Université de Las Vegas en poche, Zuiker se voit forcé d’enchaîner les petits boulots, histoire de payer son loyer. Il fini conducteur du tram qui relie deux des plus grands hôtels-casinos de la ville, le Majestic et Treasure Island. Il passe bagagiste, puis est quasi immédiatement embauché au service publicitaire du Majestic.

En 1998, un de ses scénarios arrive enfin jusqu’à Hollywood. The Runner, une histoire de joueur mis en danger par ses dettes, qu’il vendra 35.000 dollars, ne sortira jamais sur les écrans, et finira directement au vidéo club.

Anthony E. Zuiker est le scénariste des Experts, des Experts Miami et des Experts Manhattan.

Avec l'énorme succès obtenu par la franchise Les Experts à travers le monde, les deux nouveaux projets d'Anthony E. Zuiker ont de bonnes chances de se voir commandés par CBS. Il s'agira une nouvelle fois de séries policières (Jax and Amber et Cyber Crimes) , pas forcément originales sur le papier mais qui font le succès de CBS depuis de nombreuses années.

+ Voir plus
Source : www.generiques-mag.net
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Level 26 - tome 3 Retrouvez le troisième et dernier tome "Dark revelations" de la série Level 26 chez J'ai lu Policier le 2 janvier 2013. Par le créateur des Experts, Anthony E. Zuiker. Cette fois-ci, la cible de Steve Dark est surnommée Labyrinthe... Dark arrivera-t-il à arrêter ce tueur en série du niveau 26 ?

Citations et extraits (85) Voir plus Ajouter une citation
Penelope   28 mars 2010
Level 26 de Anthony E. Zuiker
Vous pouviez prier. Avoir la foi. mener une existence entièrement consacrée à faire le bien. Vous efforcer d'être en même temps un bon père et un bon mari. Vous brosser méticuleusement les dents trois fois par jour. Aider les vieilles dames à traverser la rue. Vous gardes de tout vice et de tout excès. Et, pourtant, Dieu pouvait tout vous prendre.

Ou, pis, vous laisser tout perdre.
Commenter  J’apprécie          160
isabiblio   06 juin 2010
Level 26 de Anthony E. Zuiker
C'était le problème de toute drogue, n'est-ce pas ? Leur effet anesthésiant se dissipe toujours trop vite, au profit d'une nouvelle souffrance, d'un besoin irrépressible d'en prendre une autre dose. Se fracasser la cervelle pour essayer de connaître une plénitude éternelle...
Commenter  J’apprécie          140
porthos   25 juin 2013
Level 26 de Anthony E. Zuiker
Cela faisait trois ans qu’il lui courait après. Il n’existait aucune photo de lui, aucun indice matériel. Le capturer, c’était comme chercher à saisir un ruban de fumée : un geste trop brusque suffisait à le dissiper pour qu’il se reforme ailleurs.
Commenter  J’apprécie          110
Roggy   01 septembre 2014
Level 26 de Anthony E. Zuiker
Parfois, Dark contemplait un peu trop longuement les photos en se demandant si c'était ce qui arrivait après la mort - si on se mettait à habiter ses anciennes photos. Parce que, c'est évident, vous êtes figé dans cet instant. Parfois, vous avez dans l'œil un regard qui indique que vous voyez plus que ce qui vous entoure. Que vous regardez dans le présent. Que vous voyez l'avenir, qu'il soit heureux ou triste. Vous voyez ce qui a été, ce qui est et ce qui aurait pu être...
Commenter  J’apprécie          100
ladesiderienne   23 mars 2014
Level 26 de Anthony E. Zuiker
Quand vous subissez une mort violente et inexplicable à Los Angeles, votre cadavre finit à la morgue. Vos biens sont répartis entre ceux qui vous étaient chers. Peut-être même votre âme gagne-t-elle un autre niveau d'existence.

Tout le reste finit dans le laboratoire de Josh Banner.

Si votre décès fait l'objet d'une enquête de police, les minuscules fragments qui vous entouraient lors de votre dernier soupir finissent immanquablement chez lui.

Les décès sont légion à Los Angeles. C'est sans doute pourquoi il fallait remercier le ciel que Banner fût un maniaque du rangement.

Riggins détestait venir dans son labo. Là-dedans, tout respirait la mort. Dark, au contraire, n'y rechignait pas. Banner et lui avaient des points communs. On aurait dit deux ados boutonneux qui ricanent en lisant la même BD.
Commenter  J’apprécie          90
verobleue   31 octobre 2012
Level 26, Tome 3 : Dark révélations de Anthony E. Zuiker
Ces dernières années, Dark avait remarqué que la manière dont les gens s'informaient avait changé. Elle était révolue, l'époque où des reporters sur le terrain et des présentateurs compassés annonçaient les évènements de la journée après les avoir recueillis, digérés et mis en forme. A présent, les consommateurs des médias voulaient tout savoir dans l'instant. Quand survenait une catastrophe, certains allumaient encore leur télévision, mais de plus en plus sortaient leurs téléphonse portables pour voir ce que leurs contacts écrivaient, les liens ou les blagues qu'ils publiaient. Dans un sens, c'était un retour à la mentalité de village, où ceux qui se ressemblent se retrouvent à la veillée. Sauf qu'au lieu de se réunir dans un même lieu les gens se suivaient les uns les autres sur les réseaux sociaux.
Commenter  J’apprécie          90
verobleue   17 juin 2011
Level 26 de Anthony E. Zuiker
- Sqweegel, répéta un agent de Philadelphie d’un ton un peu moqueur. D’où vient ce nom ? C’est une blague interne de la DAS ?

- Non, répondit Riggins. Cela remonte à l’un de ses premiers meurtres, vers 1990, quand il en était encore au stade expérimental. Il affectionne particulièrement les lieux de crime non conventionnels. Frapper là où l’on ne l’attend pas. Par exemple, en banlieue, dans une station de lavage de voiture bondée, par une splendide journée d’été.

Tous les regards se rivèrent sur lui. De vrais mômes qui attendent qu’on leur raconte une histoire avant de dormir. Une station de lavage ?

- Maman fait entrer la voiture dans le tunnel de lavage, continua Riggins. Le gosse, 4 ans, est assis devant. Il adore voir les gros rouleaux, la mousse qui gicle, tout ça. A mi-lavage, le personnel entend des cris. Des hurlements atroces, terrifiés qui couvrent même le bruit de la machinerie. Personne n’arrive à comprendre d’où ca vient. On bloque les autres voitures à l’entrée, on éteint tout. Mais entretemps, la mère et le gosse sont déjà presque sortis du tunnel, la portière côté conducteur est entrouverte, et il y a du sang et de la mousse qui coulent sur le côté. Le gérant panique, il fait fermer hermétiquement l’entrée et la sortie – il est persuadé que le monstre qui a commis cette horreur est encore à l’intérieur. Il appelle les flics.

« La mère a carrément disparu. Elle a été si méticuleusement découpée en tranches qu’on en a encore retrouvé des bouts durant les semaines suivantes.

« Le gosse était indemne. Il était resté assis sur le siège avant et il a tout vu. A cette date, c’est le seul être humain qui ait jamais vu Sqweegel et qui soit encore en vie. Nous l’avons donc interrogé. Nous lui avons demandé de décrire l’homme du tunnel de lavage.

« Tout ce qu’il a réussit à nous dire c’était « Sqweegel, Sqweeeeeegel » Il imitait les sons entendus pendant qu’il voyait sa mère mourir.

Riggins balaya la salle du regard.

- Et le nom lui est resté en quelque sorte.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
julienraynaud   13 juillet 2015
Level 26 de Anthony E. Zuiker
Des images d'une main coupée et encore gantée détalant sur le sol du cachot comme une tarentule blanche.
Commenter  J’apprécie          100
seshat123   11 mars 2015
Level 26, Tome 3 : Dark révélations de Anthony E. Zuiker
Devinette :

ON ANNONCE A UN PRISONNIER : "SI TU MENS, NOUS TE PENDRONS. SI TU DIS LA VÉRITÉ, NOUS TE FUSILLERONS." QUE PEUT-IL DIRE AFIN DE SAUVER SA PEAU ?



LABYRINTHE

P284
Commenter  J’apprécie          90
Analire   20 juillet 2014
Level 26 de Anthony E. Zuiker
Parfois, vous avez dans l'oeil un regard qui indique que vous voyez plus que ce qui vous entoure. Que vous regardez dans le présent. Que vous voyez votre avenir, qu'il soit heureux ou triste. Vous voyez ce qui a été, ce qui est et ce qui aurait pu être...
Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Citations humoristiques ...

-Ah ! Dans ce cas, prenez un peu de kouign amann, c'est léger ! - Joli biscuit, drôle de nom. - Kouign veut dire "gâteau", amann, "beurre". C'est une spécialité de Douarnenez. Ce qui était bien, c'était que la recette était incluse dans le nom. Ils proposaient aussi une spécialité plus courante : l'andouille de Guéméné. Les marchands ambulants en vendaient un peu partout à Paris. Sauf devant l'hôtel de Rohan-Guéméné, sur la place Royale : le prince de Guéméné goûtait mal d'entendre sous ses fenêtres les cuisiniers crier "Andouille de Guéméné !" Indice : du chou-fleur

Tout va très bien Madame la Comtesse ! de Francesco Muzzopappa
Au service secret de Marie-Antoinette : L'enquête du Barry de Frédéric Lenormand
Tous tes secrets de Lisa Jewell
Le mystère de Roccapendente de Marco Malvaldi

12 questions
12 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , humour , citations philosophiquesCréer un quiz sur cet auteur

.. ..