AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.25 /5 (sur 32 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Bernard-Pierre Molin latiniste distingué, digne du pirate Triple-Patte, a écrit pour le vulgum pecus amoureux de la langue de Virgile un bréviaire intitulé Astérix, les citations latines expliquées. Ce dernier est voyageur du Guide du Routard.

Ajouter des informations
Bibliographie de Bernard-Pierre Molin   (7)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Bernard-Pierre Molin - Astérix : les citations latines expliquées


Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Fifrildi   02 février 2020
Astérix : Les vérités historiques expliquées de Bernard-Pierre Molin
L'histoire ne pèse pas lourd face à la politique.
Commenter  J’apprécie          150
Ziliz   13 janvier 2017
Astérix : Les citations latines expliquées de Bernard-Pierre Molin
•• Beati pauperes spiritu / Heureux les pauvres d'esprit ••

En voyant Simplet, le plus idiot des sept nains, on se dit qu'il a l'air heureux et incarne donc à merveille cet axiome. Le langage courant a en effet retenu que les 'pauvres d'esprit', ou 'imbéciles', étaient forcément 'heureux'.

Contresens total ! La citation a été dévoyée. Elle est extraite du Sermon sur la montagne de l'Evangile selon Matthieu, où l'auteur cite, bien sûr, Jésus.

Dans le texte, le Christ ne glorifie pas les 'pauvres d'esprit' mais les 'pauvres en esprit', c'est-à-dire ceux qui, par sagesse et humilité, ont renoncé aux richesses terrestres : 'Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des Cieux est à eux !'

(p. 27)
Commenter  J’apprécie          110
Ziliz   12 janvier 2017
Astérix : Les citations latines expliquées de Bernard-Pierre Molin
La concision et la sonorité rythmique du latin [...] lui donnent une dimension particulière jubilatoire, propice aux bons mots et à l'humour.

Goscinny et Uderzo ne s'y sont pas trompés. Bien sûr, les citations latines qu'ils égrènent au fil de la saga Astérix restituent la langue des Romains et leur philosophie ; mais elles interviennent aussi comme ressorts humoristiques, créant un décalage savoureux entre le sérieux apparent de la sagesse latine, et la situation dans laquelle se trouve le locuteur... [...]

Le scénariste avouait avoir largement pillé les pages roses du 'Larousse' pour donner la parole à Jules César et Triple-Patte, le plus cultivé des pirates de l'Antiquité. Et lorsqu'un véritable et distingué latiniste interpellait René Goscinny pour lui reprocher une approximation ou une incorrection, l'infatigable blagueur le renvoyait au fameux cahier rose : "Je ne peux pas faire d'erreur, je n'ai jamais fait de latin !"

(préface - p. 6)
Commenter  J’apprécie          100
Fifrildi   02 février 2020
Astérix : Les vérités historiques expliquées de Bernard-Pierre Molin
Si aucune femme ne s'engagea dans la légion, certaines combattirent dans l'arène. Au IIIe siècle, les gladiatrices furent pudiquement privées d'amphithéâtre et l'avènement du christianisme interdit les munera masculines en 418, mettant fin à sept siècles de massacres.
Commenter  J’apprécie          30
Radwan74   13 avril 2021
Astérix : Les vérités historiques expliquées de Bernard-Pierre Molin
N’en déplaise à Obélix, aucun Gaulois de sa génération n’a jamais envisagé de tailler un menhir. Ces « pierres longues » (maenhir en breton), présentes partout en Europe et particulièrement dans l’Ouest de la France, furent édifiées bien avant que les Celtes, les ancêtres de nos supposés ancêtres, ne s’installent sur tout le continent à partir du VIIIe siècle avant J.-C.

Les mégalithes - dolmens et menhirs - furent érigés au Néolithique, une longue période de révolution technique et sociale qui, en Europe, dura de 7000 à 3000 ans avant J.-C.
Commenter  J’apprécie          10
lieutenant_X   13 avril 2019
Astérix : Les vérités historiques expliquées de Bernard-Pierre Molin
La Petiplus : Le coq gaulois, un calembour romain



Altier, hardi et combatif, le coq symbolise la France.

Si le fier gallinacé orne les maillots des équipes françaises de foot et de rugby, il ne soutint nullement les Gaulois face aux Romains. Ces derniers inventèrent ce surnom en jouant du double sens du latin gallus, «gaulois» mais aussi «coq». Toutefois, l'animal jouissait d'un statut plutôt flatteur, associé à sa bravoure et sa vigueur au dieu Mercure. Ces qualités plurent aux rois de France, qui adoptèrent le volatil. Cocorico !
Commenter  J’apprécie          10
HelloHise   14 août 2017
Astérix : Les citations latines expliquées de Bernard-Pierre Molin
Quid tout seul s'emploie parfois en français sous sa forme latine. Cet adverbe interrogatif sert alors à poser une question du type "qu'en est-il de ?" Par exemple, à la question "Quid du prochain album d'Astérix?", on peut répondre : "Il sera excellent, assurément!"
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz réalisé autour du livre "Hate List" de Jennifer Brown

Qui a composé la liste de la haine ?

Nick et Jessica
Valérie et Jérémie
Nick et Valérie

10 questions
31 lecteurs ont répondu
Thème : Hate List de Jennifer BrownCréer un quiz sur cet auteur