AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.03/5 (sur 44663 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 14/08/1926
Mort(e) à : Paris , le 05/11/1977
Biographie :

René Goscinny est un écrivain, humoriste, illustrateur et scénariste de bande dessinée français, d'origine juive polonaise.

En 1928, sa famille part pour Buenos Aires, en Argentine, suite au nouveau poste d’ingénieur chimiste de son père. Il étudie dans les écoles françaises de la ville et commence à dessiner très tôt.

En 1943, peu après l’obtention de son bac à dix-sept ans, il perd son père des suites d’une hémorragie cérébrale, et se voit obligé de rechercher un travail alors qu'il envisageait d'intégrer l'école des Beaux-Arts.
L’année suivante, il obtient son premier emploi comme comptable adjoint dans une entreprise de pneumatiques. Il démissionne peu après pour devenir dessinateur dans une agence de publicité. Parallèlement, il publie ses premiers textes et dessins dans Quartier latin, bulletin interne du collège français de Buenos Aires.

Il quitte l’Argentine pour New York en 1945 et devient traducteur. Pour échapper au service militaire américain, Goscinny part pour la France rejoindre l’armée française en 1946. Après la fin de son service militaire il rentre à New York.

Entre 1946 et 1951, il survivra en travaillant comme illustrateur. Il illustra notamment "La Fille aux Yeux d'Or", d'Honoré de Balzac.

Durant l'hiver 1951, la World Press ouvre un bureau sur les Champs-Élysées à Paris. Goscinny y est envoyé pour travailler sur sa série "Dick Dicks". Il y rencontre Albert Uderzo, employé lui aussi par la World Press.

Goscinny écrit "Le Petit Nicolas" pour Jean-Jacques Sempé dans Le Moustique et plus tard dans Sud Ouest, puis Pilote. Il est également scénariste et dessinateur du "Capitaine Bibobu", série parue en 1955.

En 1959, les éditions Édifrance/Édipresse lancent le magazine Pilote. Goscinny devient un des écrivains les plus productifs pour le magazine. Dans la première édition, il lance, avec Albert Uderzo, sa plus fameuse création, "Astérix".

Il est connu mondialement pour les albums d'"Astérix" et "Lucky Luke", personnage créé par Morris, mais auquel Goscinny donne, en tant que scénariste, un second souffle. Il créa également le personnage d'Iznogoud, que dessina Jean Tabary.

René Goscinny tire sa révérence en pleine gloire, à 51 ans. Mais ses héros lui ont survécu. Goscinny continue aujourd'hui de faire rire des centaines de millions de lecteurs.

+ Voir plus
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Goscinny
Ajouter des informations
Bibliographie de René Goscinny   (408)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (139) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Extrait du livre audio « Astérix aux Jeux Olympiques » d'Albert Uderzo et René Goscinny lu par Dominique Pinon, Jean-Claude Donda, Guillaume Briat, Bernard Alane, Emmanuel Curtil, Julien Chatelet, Stéphane Ronchewski et Caroline Klaus. Parution numérique le 17 janvier 2024. https://www.audiolib.fr/livre/asterix-aux-jeux-olympiques-9791035415778/

+ Lire la suite
Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (1765) Voir plus Ajouter une citation
POVR OVBLIER LES SOVCIS DE LA VIE ANTIQVE…
… BVVEZ TOVJOVRS…
… DV VIN AVTHENTIQVE
CÉSAR : Je me demande si le public apprécie beaucoup ce genre d'intermèdes…
CAÏUS OBTUS : Peut-être mais ça paie le sable de l'arène.
Commenter  J’apprécie          863
Il était devenu tellement bête qu'avant de lui faire comprendre quelque chose, on avait le temps de tuer son âne à coups de figues molles.
Commenter  J’apprécie          835
Waterzooie ! Waterzooie ! Waterzooie ! Morne plat !

P. S. : Une petite pensée pour tous ceux, quelle que soit la couleur de leur uniforme, qui sont tombés dans le bourbier, dans la boucherie sans nom que fut cette bataille, il y a tout juste deux cents ans aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          791
Carferrix : Tu as parlé à ma sœur.
Sciencinfus : Ah ?... Je ne savais pas que…
Carferrix : Je n'aime pas qu'on parle à ma sœur.
Sciencinfus : Mais… Mais elle ne m'intéresse pas votre sœur. Je voulais simplement…
Carferrix : Elle te plait pas ma sœur ?
Sciencinfus : Mais si, bien sûr, elle me plaît…
Carferrix : Ah, elle te plaît, ma sœur !!! Retenez-moi ou je le tue, lui et ses imbéciles !

Commenter  J’apprécie          721
- QUOI ? TU VEUX TÂTER DE MON FOUET ?
PLAF !
- Eh oui... Il ne faut jamais parler sèchement à un numide.
Commenter  J’apprécie          723
Centurion : Hmm… Ça n'a pas marché… Eh bien, nous attaquerons de tous les côtés à la fois… Déployez-vous !
Légionnaire 1 : Mais on vient de se replier !
Légionnaire 2 : Déployés, on va se faire égorger !
Légionnaire 3 : Égorge, déployé !
Légionnaire 4 : Encore un jeu de mots comme ça, par Jupiter, et je déserte !!!

Commenter  J’apprécie          670
Grossebaf : Fais-nous peur !
Goudurix : P... plaît-il ?
Grossebaf : Fais-nous peur, j'ai dit ! Nous sommes venus de loin pour connaître la peur, alors fais-nous peur !!
Goudurix : Mais c'est un malentendu ! C'est vous qui me faites peur !
Grossebaf : Moi, je te fais peur ? Comment puis-je faire quelque chose que j'ignore ? Alors comme ça, en ce moment, tu as peur ?
Goudurix : Ben oui, j'ai des sueurs froides, la tête vide, l'estomac noué...
Batdaf : Il a la grippe. La peur, c'est la grippe.
Grossebaf : Tu as déjà vu la grippe faire voler par Odin !

Commenter  J’apprécie          630
On allait monter dans le car quand on a vu le dompteur (de lions) s'approcher de la maîtresse.

- Je vous ai observée pendant que je faisais mon numéro, a dit le dompteur. Eh bien, je vous admire. Je dois dire que je n'aurais jamais le courage de faire votre métier.
Page 173

Commenter  J’apprécie          620
Le devin : Le chien, là, pourrait servir… Je lis très bien dans les chiens.
Obélix : Le premier qui touche à Idéfix se ramasse une baffe !
Astérix (au devin) : Méfie-toi ! Les prédictions d'Obélix se vérifient souvent.

Commenter  J’apprécie          530
Obélix : Tu sais, Astérix, le druide Amnésix avait peut-être raison… Si je ne fais pas attention, je vais devenir gros… Je vais me mettre au régime… Je ne vais manger que des biscuits, avec peut-être un petit quelque chose dessus…
Astérix : Un petit quelque chose ?... Quel petit quelque chose ?
Obélix : Un sanglier par Toutatis !

Commenter  J’apprécie          520

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de René Goscinny Voir plus

Quiz Voir plus

les personnages d'asterix

Qui est le livreur de menhirs ?

Obélix
asterix
Idéfix
Cétautomatix
Panoramix

6 questions
355 lecteurs ont répondu
Thème : René GoscinnyCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..