AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.43 /5 (sur 463 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Tunis , 1955
Biographie :

Brigitte Smadja est une auteur de littérature de jeunesse française.
Brigitte Smadja est née à Tunis en 1955.

Normalienne et agrégée de lettres, elle est professeur à l'École supérieure des arts appliqués Duperré à Paris.

Elle a huit ans quand sa famille quitte Tunis, un évènement qu'elle vit comme une injustice et qui marquera à jamais le cours de son existence. Enfant, elle rêve de devenir pilote d'avion ou mère supérieure de couvent.

Néanmoins, elle suivra des études littéraires (école normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud et agrégation de lettres) avant de commencer une carrière de professeur de français dans un lycée parisien, métier qu'elle exerce toujours en parallèle de ses activités en tant qu'auteur et éditrice.

Ses romans parlent d'amour, d'amitié, de justice et sont à l'occasion partiellement autobiographiques, comme par exemple dans Quand papa était mort ou Ne touchez pas aux idoles.

Elle est l'auteur d'une trentaine de romans pour l'École des loisirs, maison d'édition où elle dirige la collection 'Théâtre'. Elle écrit également des romans pour adultes publiés chez Actes Sud.

Elle a obtenu de nombreux prix, parmi lesquels le prix de l'Été du livre à Metz, le prix de la Ville de Lagarde, celui de la ville de Martinon, ou encore celui du Meilleur livre pour la jeunesse de Haute-Loire.


+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Début du film "Il faut sauver Saïd" de Didier Grousset (2007)
Citations et extraits (75) Voir plus Ajouter une citation
c.brijs   13 novembre 2011
Il faut sauver Saïd de Brigitte Smadja
J'ai d'autres problèmes, et ça, Mme Beaulieu et M. Théophile ne le savent pas. Ils n'imaginent pas ma vie en dehors des murs en carton de leur classe.
Commenter  J’apprécie          190
Ziliz   01 août 2018
C'est mieux chez toi de Brigitte Smadja
Dans la chambre qu'elle partage avec ses frères, le cadeau de Noël de Karim et de Phileas trône au centre de la pièce. Papa l'a expédié d'Allemagne où il travaille. Quand maman a enfin réussi à monter le tipi, c'était un vrai, pas un jouet. Trop contents, les garçons. Ils ont pu y mettre leurs deux matelas et tout leur bric-à-brac. Amina déteste ce tipi. A cause de lui, elle n'a plus la moindre chance de faire un puzzle. Elle ne saurait pas où l'étaler.

Depuis les vacances de Noël, elle n'a plus envie de jouer avec ses frères. Ils peuvent en faire ce qu'ils veulent de sa Barbie aux cheveux roses, ligotée à un balai en attente d'être scalpée.

(p. 8)
Commenter  J’apprécie          170
Shan_Ze   30 juin 2016
Les Pozzis, Tome 1 : Abel de Brigitte Smadja
Chez Abel, il n'y a presque rien. Une guirlande pas terminée, une sculpture cassée et un dessin raté. La seule chose qui est en bon état, c'est sa chaise. Toute verte. Elle était déjà dans la grotte quand Abel a aménagé. Il n'y a plus qu'à s'asseoir dessus, c'est ce qu'il a fait.
Commenter  J’apprécie          160
elevesdevenissieux   24 mars 2011
Il faut sauver Saïd de Brigitte Smadja
il préfère détruire Mme beaulieu,parce que c'est une femme,qu'elle n'a même pas vingt-cinq ans,qu'elle est toute petite et qu'elle ne ressemble pas à une commissaire de la télé.

En ,voyant les pneus crevés,M.théophile a hurlé "bande de salauds!" et il a montré son poing en direction des arbres."bande de lâche ! Quelle exemple vous donnez avos petits frères ?criminels !"



Mucahit de l'école de Henri Wallon de Vénissieux
Commenter  J’apprécie          120
emi13   25 septembre 2013
Le Cabanon de l'oncle Jo de Brigitte Smadja
Je croque dans la tomate mûre . J'avale le dernier été dans le jardin de l'oncle Jo .
Commenter  J’apprécie          130
Pierre_CRTICE81   04 septembre 2014
Il faut sauver Saïd de Brigitte Smadja
Nadine nous faisait mettre en rang, deux par deux, dans le couloir et la classe, il y avait une frontière. Quand on franchissait la frontière, on devait respirer un grand coup, elle disait qu'on entrait dans un autre espace. C'est drôle, au début, je la trouvais débile, mais, au bout de quelque temps, j'aimais ça, respirer, franchir la frontière, m'assoir tranquillement à ma place et l'écouter.

Au collège Camille-Claudel, entre la rue et la grande cour, entre la grande cour et le hall, entre le hall et le couloir, entre le couloir et la classe, les frontières sont des passoires, et il n'y a pas de douaniers. Les élèves entrent en parlant, ils jettent leur cartable sur les tables. Si le prof n'élève pas la voix, ils continuent. Si le prof élève la voix, ils s'arrêtent, à peine une minute, et ils recommencent. Déjà la moitié de mes profs ont abdiqué.

-- Abdiquer : renoncer à agir, se déclarer vaincu --
Commenter  J’apprécie          100
zazimuth   28 septembre 2010
Dans la famille Briard, je demande... Jenny de Brigitte Smadja
Elle préférait à ces cadeaux des choses sans aucune valeur marchande : des feuilles d’arbre, comme celles du ginkgo biloba aux formes si belles enfermées dans des pages de livres, des scarabées noir-bleu, noir-vert, noir-violet, qu’elle disposait dans des casiers trouvés lors de la fermeture d’une bijouterie, ou encore des bouts de tissu, des dentelles, des collections de papiers rares, des galets polis par la mer, des fragments d’affiches décollées, une broderie indienne donnée par une amie de sa mère. Plus les choses étaient usées, destinées au rebut, plus elle s’y attachait. p. 12
Commenter  J’apprécie          100
cathcor   09 août 2014
Il faut sauver Saïd de Brigitte Smadja
Près du feu, je lisais et c'était tellement facile de lire.

Il y a tant de silence dans les livres et dans le feu.
Commenter  J’apprécie          100
EveToulouse   14 octobre 2014
La tarte aux escargots de Brigitte Smadja
- C'est casher les escargots? a demandé Renzi. On a le droit de les manger? Hein, Mina, on a le droit?

- Si tu veux un jour y goûter, tu peux. On est en France, maintenant!
Commenter  J’apprécie          90
EveToulouse   14 octobre 2014
La tarte aux escargots de Brigitte Smadja
Renzi jouait avec des épingles à linge. J'avais déjà expliqué à Mina que les Français disaient des pinces à linge, pas épingles à linge, mais Mina ne retenait pas ces nuances. Finalement, c'est elle qui avait gagné et toute la famille disait "épingles à linge".
Commenter  J’apprécie          80
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Billie

Qu'est-ce que Billie?

une poussette
un vélo
une moto

14 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Billie de Brigitte SmadjaCréer un quiz sur cet auteur
.. ..