AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.04/5 (sur 5158 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Bougie, Algérie , 1957
Biographie :

Malika Ferdjoukh est une romancière française.

Née en Algérie, elle s'installe en France dès l'enfance. Elle fut élève au lycée Rocroy Saint-Léon à Paris, puis suit des études de Lettres, d'anglais et de Cinéma à la Sorbonne.

Malika Ferdjoukh écrit des romans, ainsi que des scénarios pour la télévision, le cinéma, et la BD.

"Les joues roses" (1993), son premier roman paru à l’École des loisirs, a reçu le Grand prix du Ministère de la Jeunesse et des Sports, le Prix du Roman Jeunesse Européen, le Prix du roman d'humour 1993.

Son roman "Sombres citrouilles" (1999) reçoit le Prix Sorcières 2000 dans la catégorie adolescents. Il figure dans la "Honour List" 2002 dans la catégorie Auteur, liste d'ouvrages jeunesse internationaux choisis par l'Union internationale pour les livres de jeunesse (IBBY).

"Minuit Cinq" (2002) et les quatre tomes des "Quatre Sœurs" (2003-2004) ont été sélectionnés par le Ministère de l'Éducation nationale pour les collégiens de 5e. La série "Quatre Sœurs" a été adaptée en série de bandes dessinées par Cati Baur (2011-2018).

Publié sous le pseudonyme d'Élisabeth Seiler, "Le Fantôme de Forest Lodge" (Syros 1990) est réédité à l’École des loisirs sous le titre "La Fiancée du fantôme" (1999).

Avec "Griffes", thriller victorien (École des loisirs, 2022), elle rend hommage aux écrivains anglo-saxons qui l'ont accompagnée : Conan Doyle, Rumer Godden, Stevenson, Mildred Davis, John Dickson Carr, Ellery Queen, Jane Austen, Dickens, etc.

Ses romans jeunesse sont traduits dans une douzaine de langues dont le japonais, l'allemand, l'espagnol, le coréen, l'italien, l'anglais.

Elle est membre de l'Association 813 (Association des Amis des Littératures Policières) et sociétaire de la Société des Auteurs et Compositeurs dramatiques (S.A.C.D.).
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Malika Ferdjoukh   (58)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Nouvel horaire pour l'émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Vivre vite - Prix Goncourt 2022 de Brigitte Giraud aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/vivre-vite-1.html • le mage du Kremlin de Giuliano Da Empoli aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/le-mage-du-kremlin.html • Les Vertueux de Yasmina Khadra aux éditions Mialet Barrault https://www.lagriffenoire.com/les-vertueux.html • La passion Lippi de Sophie Chauveau aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/la-passion-lippi.html • le rêve Botticelli de Sophie Chauveau aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/le-reve-botticelli.html • La Fièvre Masaccio de Sophie Chauveau aux éditions Télémaque https://www.lagriffenoire.com/la-fievre-masaccio.html • le Saint Suaire de Turin : Témoin de la Passion de Jésus-Christ de Jean-Christian Petitfils aux éditions Tallandier https://www.lagriffenoire.com/le-saint-suaire-de-turin-temoin-de-la-passion-de-jesus-christ.html • Griffes de Malika Ferdjoukh et François Roca aux éditions L'Ecole des Loisirs https://www.lagriffenoire.com/griffes.html • le lâche de Jared McGinnis et Marc Amfreville aux éditions Métailié https://www.lagriffenoire.com/le-lache.html • L'homme de Naples de Macha Méril et Luciano D'Alessandro aux éditions L'Archipel https://www.lagriffenoire.com/l-homme-de-naples.html • Jean-Jacques Debout : La couleur des fantômes de Jean-Jacques Debout aux éditions Talent https://www.lagriffenoire.com/jean-jacques-debout-la-couleur-des-fantomes.html • Un chant de Noël - Une histoire de fantômes de Munuera Jose Luis aux éditions Dargaud https://www.lagriffenoire.com/un-chant-de-noel-une-histoire-de-fantomes.html • Ce que murmure le vent de Amy Harmon aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/ce-que-murmure-le-vent-1.html • Un tourbillon de sable et de cendre de

+ Lire la suite

Citations et extraits (491) Voir plus Ajouter une citation
Un chat apparut. Sa couleur évoquait un chiffon de garage, et lorsqu'il vint se frotter au pantalon de Jocelyn, il en avait aussi l'odeur.
Commenter  J’apprécie          540
- Mais le théâtre existe pour cela, petite Page. Et tous les livres du monde. Et tous les films. Les poèmes. Les chansons, même. Ils disent pour nous les mots que l'on ne sait pas dire. Il faut les écouter. S'en servir. Les redire.
Commenter  J’apprécie          470
il s'enferma au loquet.
Le lieu était dévolu aux ablutions et aux combats pour la séduction. Des senteurs y flottaient, différentes selon les coins de la pièce. Sur la table en bois et partout sur les étagères : brosses, houppettes, pompons, laque, coffrets mystérieux, fioles sibyllines, vernis, poudriers, bâtons de rouge debout telle une armée d'obus lilliputiens. Sur un fil, bas nylons et dessous féminins au raffinement barbare, certains parfaitement incompréhensible et desquels Jocelyn, pudiquement, se détourna.
Il ne déplaça rien.
Commenter  J’apprécie          450
- Voici Eileen, avait-il réussi à murmurer. Dont je… t'ai tellement parlé.
Le sifflement avait cessé. Le vieux Nelson avait levé un bras fragile, ses phalanges avaient entouré le poignet de la jeune fille. Elle avait eu la sensation émouvante, effrayante, d'une feuille sèche, sans poids, fripée, craquante, aux nervures en relief. La feuille avait caressé la bague.
- Eileen… avait chuchoté sa voix à la surprenante clarté malgré sa faiblesse. Heureux de vous rencontrer. Enfin.
Ses oreilles étaient d'une minceur de pétales.
Commenter  J’apprécie          440
Le fleuve sous la lune charriait des colliers de perles. Grues, chaînes, poulies, barges hissaient leurs squelettes au-dessus de bâtisses démolies.
Commenter  J’apprécie          420
Je ne sais pas vous, mais moi, si j'ai lu et aimé le livre que lit un passant, eh bien ce passant devient un peu mon ami. Tant pis pour lui s'il l'ignore et l'ignorera toute sa vie.
Commenter  J’apprécie          380
- Jo, voici Ginger. Ginger adore Tchekhov. Elle va probablement se marier avec lui. Un Russe (il fit un clin d'œil).
Cosmo descendit de voiture pour la laisser s'installer entre eux, et remonta. Tout en nouant son foulard sous le menton, Ginger se pencha pour l'embrasser, puis salua Jocelyn. Elle avait des yeux couleur arachides grillées salées, pas tout à fait vingt ans, et sa bouche orange et prognathe donnait en effet l'impression qu'elle embrassait l'air qu'elle respirait.
- Il ne connaît même pas 'Oncle Vania', laissa-t-elle tomber dans un soupir. Ni 'Les Trois soeurs'.
- On me présente tellement de gens! ronronna Cosmo.
- Quelle sombre brute, n'est-ce pas ?
- Flatteuse, dit-il. Quand tu seras grande tu seras captivante.
Elle fit glisser sa veste sur la banquette. Elle avait de jolies omoplates, une peau crémeuse.
- Cosmo a dormi pendant 'La Mouette".
- Précise que les acteurs débitaient leur texte enchaînés à des poteaux industriels. Ta robe est ravissante. Dommage qu'ils aient oublié de finir le dos.
- ça s'appelle un décolleté, stupide. Sais-tu qui j'ai vu, avant-hier, sortant de chez Sardi's ?
- Hitler ressuscité ?

Commenter  J’apprécie          320
- Est-ce qu'elle écoute autre chose que des chanteurs au nom à coucher sous la lune ?
- Si ça la met de meilleure humeur pour faire des chèque...
- Humperdinck.
- Hein ?
- Le nom du crooner. Englebert Humperdinck.
- Un nom pareil ça peut servir de bigoudis.
- Ou de cordes à nœuds.
Elles rugirent.
- Tu peux répéter ? C'est quoi ce nom à coucher dans le métro ?
- Englebert Humperdinck.
- A tes souhaits.
Commenter  J’apprécie          330
- Une radio ? s'écria Dido. Je n'en ai jamais vu d'aussi petite.
- L'ère de la miniaturisation ! pérora Cosmo. Petits pois, petits cerveaux, petit écran, petits microbes. Heureusement, résistent les gros seins.
Commenter  J’apprécie          331
Le chauffeur jeta son mégot, écouta l'adresse qu'on lui soupirait. Par le rétroviseur, il aperçut les barres du souci et du tourment au front de son passager. Passé quelques blocs, il raconta :
- Ma fille, elle s'appelle Sookie, elle va avoir dix ans, elle m'a annoncé hier que, plus tard, comme métier, elle voulait faire docteur Schweitzer à Tombouctou. Qu'est-ce que je dois en penser, à votre avis ?
Il fut heureux de voir les barres s'effacer.
- Ma foi... Les enfants ont les idées les plus brillantes et les plus sensées, répondit le passager au bout d'un moment et avec un sourire. Je m'inscris d'ores et déjà comme volontaire dans les projets de votre petite Sookie. Porteur, infirmier ou dromadaire, au choix.
Commenter  J’apprécie          300

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Malika Ferdjoukh Voir plus

Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Quatre sœurs"

Comment s'appelle l’aînée des sœurs Verdelaine ?

Geneviève
Charlie
Marie
Aude

11 questions
72 lecteurs ont répondu
Thème : Quatre Soeurs, tome 1 : Enid de Malika FerdjoukhCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..