AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.58 /5 (sur 166 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Florence , le 27/11/1974
Biographie :

Caterina Bonvicini est l’auteur de plusieurs romans, de nouvelles et de livres pour enfants.

Son roman "L’équilibre des requins" (Gallimard, 2009), a été salué par la critique et a obtenu le Grand Prix de l’Héroïne Madame Figaro.

Elle publie, en 2011, "Le lent sourire" puis, en 2016, "Le pays que j'aime".

Ajouter des informations
Bibliographie de Caterina Bonvicini   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! : Le pays que j'aime de Caterina Bonvicini et Lise Caillat aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/109875-divers-litterature-le-pays-que-j-aime.html La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/

+ Lire la suite

Citations et extraits (53) Voir plus Ajouter une citation
diablotin0   28 octobre 2020
Le pays que j'aime de Caterina Bonvicini
Ce n'était pas mon père mais en y réfléchissant ces mots-là aussi sonnaient faux, non seulement parce que Max restait une sorte de héros à mes yeux, un héros paradoxal,} mais aussi parce qu'il avait quand même été un peu mon père et de toute façon c'était le père de ma sœur, que j'adorais et à qui je n'aurais jamais fait de mal. Ah, la famille :, vaste piège d'attentions et de protections tacites, en particulier dans l'âme italienne.
Commenter  J’apprécie          230
diablotin0   30 octobre 2020
Le pays que j'aime de Caterina Bonvicini
J'aimais Olivia d'un amour nouveau. C'était étrange : il y avait un aujourd'hui palpitant et un demain à rêver, mais une chute de neige suffisait à faire ressurgir tout le passé.
Commenter  J’apprécie          190
diablotin0   30 octobre 2020
Le pays que j'aime de Caterina Bonvicini
Tu tends une main et prends un verre, timide. Tu essaies de te fondre parmi les invités, en espérant que lui ne te confondra pas.
Commenter  J’apprécie          190
Zakuro   16 juin 2020
Les femmes de de Caterina Bonvicini
J'admire ceux qui savent fuir, moi je sais seulement me cacher.
Commenter  J’apprécie          150
Bazart   13 juin 2020
Les femmes de de Caterina Bonvicini
J’ai compris que je devais m’en aller -loin de toutes mes femmes -quand je me suis rendu compte que je n’étais pas libre de pleurer chez moi. Les adultes n’éprouvent pas si souvent le besoin de pleurer. Arrivés à un certain âge, on est presque déçus par cette incapacité – mais comment donc je souffrais autrefois-, au lieu de ça, les gens se dessèchent.
Commenter  J’apprécie          100
lafilledepassage   05 août 2018
Le pays que j'aime de Caterina Bonvicini
« Ma chérie, tu ne t’es jamais demandé pourquoi ils ne lisent pas Hérodote le soir avant de dormir ? Parce qu’on ne peut parler d’Hérodote avec personne, pendant un dîner ».
Commenter  J’apprécie          100
Aunryz   03 novembre 2020
Les femmes de de Caterina Bonvicini
tu dis : « C’est la meilleure huile d’olive que j’aie jamais goûtée ! »

Personne ne semble relever, les autres feignent de n’avoir rien entendu. Y compris Cristina, qui balaie tes paroles exactement comme les précédentes, en te tendant un plat ovale. La coppa achetée à Piacenza, la bresaola ramenée de la Valteline, le culatello offert par un ami de Parme.

Pourquoi faut-il toujours annoncer la provenance des aliments ? On se croirait à la douane.

« Tu en veux encore, Camilla ? »

Tu deviens nerveuse, toute cette mythologie de la nourriture est agaçante. C’est la nourriture qui nous dévore désormais, nous et nos pensées, le contraire n’est qu’apparence. Alors, tu lèves le menton et regardes les autres avec ironie.

« Non, merci. Tout est très bon, vraiment très bon, mais non. Merci. »
Commenter  J’apprécie          80
lafilledepassage   26 juillet 2018
Le pays que j'aime de Caterina Bonvicini
L’Olivia qui se tenait devant moi, la bouche ouverte en attendant que je lui donne sa tranche de plaisir ou de saucisson, si possible avec les doigts, était la plus touchante de toutes celles que j’avais connues. Il y avait en elle un tel désir de vivre – ensemble -, de manger, de boire et de faire l’amour, un tel désir de jouir - ensemble - que je sentais mon cœur se serrer de bonheur. Par moments je devais prendre une grande respiration, pour alléger un peu la pression que je sentais dans mes poumons.
Commenter  J’apprécie          80
mireille.lefustec   17 novembre 2015
Le Lent Sourire de Caterina Bonvicini
Au début, la douleur ne faisait qu'un avec l'étourdissement. La phase aiguë n'est pas immédiate. On est désespéré, oui, mais d'une certaine façon protégé par un état confusionnel. Après, quand la douleur se dépose, c'est pire.
Commenter  J’apprécie          70
lafilledepassage   01 août 2018
Le pays que j'aime de Caterina Bonvicini
La panique a duré jusqu’à ce qu’elle pose sa main sur mon entrejambe. A cet instant, il s’est produit une chose étrange : Olivia n’était plus la petite fille avec qui je prenais mon bain quand nous avions trois ans, ce n’était pas non plus la jeune femme séduisante de la veille au soir, qui m’offrait sa virginité avec la même légèreté que si elle m’offrait une glace, en m’excitant terriblement. Soudain, elle n’était plus rien. Parce qu’elle était tout. Elle était les innombrables femmes que j’allais aimer, gentilles ou méchantes, froides ou douces, distantes ou passionnées, elle était une et mille, la réalité et la fantaisie : en somme, une érection.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Un peu de langue française (2) 📚

Comment écrit-on l'expression ancienne qui signifie "peu importe" ?

Peu me chaux
Peu me chaut
Peu me chaud
Peu me chau

12 questions
99 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , orthographe , langue française , vocationCréer un quiz sur cet auteur

.. ..