AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.04/5 (sur 211 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1981
Biographie :

Célia Flaux vit parfois à Poitiers, parfois dans les nuages. Elle écrit des romans et des nouvelles qui se déroulent dans des mondes imaginaires plus ou moins proches du notre (science-fiction, fantasy et fantastique).

https://celiaflaux.fr/

Ajouter des informations
Bibliographie de Célia Flaux   (13)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Le vrai courage n ignore pas la peur, ajouta Tomoe. Il sait craindre ce qui doit l'être, mais aussi se dépasser quand les circonstances l exigent.
Commenter  J’apprécie          220
La peur ne guérit pas avec le temps. Elle ne disparaît qu'en l'affrontant.
Commenter  J’apprécie          82
les vrais artistes ne se contentent pas d'imiter, ils tracent leur propre chemin dans ce métier.
Commenter  J’apprécie          70
J'avais envie de découvrir l'Underground au lieu de prendre un cab. Père en serait scandalisé, car la bonne société londonienne n'emprunte pas ce mode de transport, mais les conventions sociales m'ennuient. En intégrant la Garde royale, j'ai fui la demeure familiale pour gagner ma liberté. Les représentants de Sa Majesté suivent leurs propres règles, ce qui me permet de défier allègrement l'autorité paternelle.
Clement m'adresse un sourire amusé depuis le banc d'en face. J'avoue que notre élégance détonne au milieu des pantalons informes et des robes sombres. Les autres passagers, ouvriers et domestiques pour la plupart, n'ont pas l'habitude des hauts-de-forme et des jupes à tournure. La mienne me rappelle la couleur des feuilles en automne, un brun roux qui réchauffe la pâleur de mon teint. Quand je vérifie dans la glace qu'une mèche rousse ne s'échappe de mon chignon, mes prunelles écarlates s'y reflètent.
- Vous êtes parfaite, déclare mon dena.
Sa gentillesse se répand en moi comme une douce chaleur. J'aimerais effleurer son visage d'ange en retour, mais les bonnes mœurs l'interdisent en public. Nous sommes tous esclaves de la politesse.
Commenter  J’apprécie          20
L'espace du chapiteau m'apparaît comme un passage entre notre monde et celui de l'imaginaire.
Commenter  J’apprécie          40
- Il ne désirait que la mort, murmura-t-il. Je ne pouvais rien lui offrir de plus.
Commenter  J’apprécie          40
- Tenez-bon, lui ordonna t elle, je vais le remonter. En effet, l'expert en porcelâme constituait un terrible poids mort pour le reste du groupe. Il gisait quelques mètres plus bas, inerte (...). La jeune femme saisit la corde et tira. La douleur irradiait dans ses épaules et ses bras, son dos ployait sous son fardeau, mais elle arracha peu à peu Gintaro au vide. Les dents serrées, les paumes égratignées par les fibres rugueuses du chanvre, elle gagnait pouce par pouce sa bataille contre les dangers de la montagne.
Commenter  J’apprécie          10
- Comment se porte la porcelâme de la princesse Yukiko ? demanda-t-il d'un ton las.
- Je me suis renseigné auprès de mes collègues du temple du Kirin, mais n'ai pas obtenu de réponse claire de leur part. Nous ignorons si la fille souffre du même mal que sa mère.
L'empereur Tatsuya se pencha vers son serviteur et son regard le cloua au sol.
- Cette affaire menace la paix entre les clans. Je te charge de mener l'enquête en toute discrétion, maître de la Porcelâme. Ne me déçois pas.
Commenter  J’apprécie          10
Une lassitude familière m'envahit. Ceux qui abordent ce sujet ne comprennent pas pourquoi l'héritière des Mayfair, la future comtesse, s'abaisse à travailler. Rien ne me force à risquer ma vie en tentant d'arrêter des criminels. En général, je rétorque "Pour la reine" et toutes les bouches se ferment, mais aujourd'hui cette réponse ne me satisfait pas. Mes doigts serrent mon médaillon. Les fines gravures du couvercle représentent les armoiries royales, un lion sur une couronne. Je décide de me montrer plus franche que d'habitude.
- Pour gagner mon indépendance. Je voulais vivre pour moi, et non pour les Mayfair.
Commenter  J’apprécie          00
- Cette petite, je n'arrive pas à la protéger. Voilà deux fois que je l'abandonne...
- Elle sait se défendre, dis-je pour dédramatiser.
- Cela ne l'empêche pas de souffrir.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Célia Flaux (235)Voir plus

Quiz Voir plus

l'appel de la fôret

qui est Buck

un animal ça c'est sûr
un chat
un cheval
un chien

13 questions
135 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..