AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.57 /5 (sur 133 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 06/12/1970
Biographie :

Je n'ai jamais croisé la route du Dalaï-Lama. Je n'ai pas marché sur la Lune. Je n'ai pas développé le courant alternatif.
Pourtant, j'ai créé ma machine à voyager dans le temps et l'espace : invention, observation ou torsion du réel, souvenirs, exploration personnelle se sont révélés de formidables ressorts pour faire vivre tout ce que j'avais en moi.

Je ressemble à toutes les femmes et à aucune autre à la fois. Je suis sensible, pugnace et opiniâtre au travail. J'aime l'humour et l'autodérision, utile certains matins devant mon miroir !

Ma vie est la même que la vôtre, je ne la changerais pour rien au monde. J'aime ma vie et les êtres qui la peuplent.

J'habite à quelques kilomètres de la Sainte Victoire, terre à laquelle je suis viscéralement attachée. Incontestablement et sans chauvinisme le plus bel endroit du monde. Un des fils d'or de mon premier roman Lumière.


+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Christelle Saïani   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (214) Voir plus Ajouter une citation
Sachka   16 septembre 2020
Lumière de Christelle Saïani
C'est la mère qui nous fait naître au monde. Lové en son sein, le foetus découvre ses premières sensations, épurées, adoucies. Lumières, sons, caresses. Il baigne dans un univers d'éther dont il est le soleil, soudé à une chair qui lui est vouée et dévolue. Le ventre maternel, la matrice. Un état sans conscience, délivré du désir et de la peur.
Commenter  J’apprécie          613
Cancie   11 août 2020
Lumière de Christelle Saïani
Plus personne n'écrit de nos jours. Une lettre est à l'heure des réseaux sociaux aussi improbable qu'une bouteille lancée à la mer.
Commenter  J’apprécie          554
Sachka   14 septembre 2020
Lumière de Christelle Saïani
Elle est ma terre, celle de mon enfance et de mes racines. Je randonne souvent sur ce massif, seul ou en famille, la fierté chevillée au corps, avec le sentiment d'être ici parfaitement à ma place, amendé, intégré à une nature dans laquelle je sens battre mon sang. Lorsque j'étais petit, la Sainte-Victoire me paraissait encore plus grandiose, une planète à part entière, avec ses milliers d'hectares de terre ocre, de roche blanche, de forêts et de maquis. Mon grand-père m'y amenait les "beaux dimanches", ceux que j'avais le bonheur de partager avec lui et ma grand-mère, sur l'éperon rocheux de Puyloubier, au pied du versant Sud de la montagne. Les beaux dimanches, c'était le lapin à la tomate sur son lit de haricots blancs lorsque nous restions à la maison, par temps pluvieux. Un délice qui devait son goût unique aux anchois que ma grand-mère laissait fondre dans la sauce. C'était, les jours secs même très chauds, froids ou venteux, le pain de campagne et le saucisson tranché en petits cylindres pareils à des bouchons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5112
Melpomene125   24 janvier 2021
Lumière de Christelle Saïani
— Moi aussi je t'ai choisie Ambre et je suis fier d'être ton ami. Tu es d'ailleurs plus que ça, comme une partie de moi, de ma chair. Je voulais te remercier pour ce que tu m'as donné.

— Je n'avais pas grand chose à donner. J'ai l'impression d'avoir surtout reçu...

— Arrête de te flageller, ma petite pierre veinée de cicatrices. Comme je te l'ai dit il y a longtemps, tu as beaucoup de valeur et tu dois apprendre à te faire confiance. Tu as tout en toi. Tu as toutes les ressources pour être heureuse et pour rendre un homme heureux. Bien sûr, il faudra qu'il aime le genre « haricot vert »...

Je lui tire la langue.

— ... mais je connais un jardinier qui rêverait de te voir t'épanouir dans son jardin.

— Un jardinier ascétique ?

— C'est tout le contraire, un vrai épicurien, un homme qui sera heureux de ce que tu es vraiment : une fille sublime, intelligente, généreuse, enfantine, fragile avec un cœur énorme. Il sait que tu as été blessée, plus profondément que tu ne me l'as jamais dit, il est patient et t'aidera à te réparer.

Olivier a choisi ses mots pour me tendre la main et je dois la saisir. Mon cœur est à nu. J'ai laissé mes peurs derrière la porte de cette chambre. Je m'interdis de fuir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          508
Cancie   10 août 2020
Lumière de Christelle Saïani
Pour te lire, il faut déjà être en mesure de te voir : nous vivons dans un monde où chacun tourne sur lui-même, désolidarisé de ce qui l'entoure, absorbé par ses propres ambitions, ses désirs, ses frustrations, ses chagrins. Nous existons très peu pour les autres. Chacun évolue sur sa trajectoire, évite les points de contact qui obligeraient à l'ouverture.
Commenter  J’apprécie          480
Fandol   14 septembre 2020
Lumière de Christelle Saïani
Les nuances sur la roche disent les saisons, l’heure de la journée, une météo clémente ou le temps qui se gâte. La roche absorbe le gris profond des nuages, le concentre. Sa clarté ou ses ombres parlent de la vitesse avec laquelle le vent balaie les nuages, impose ou dissimule le soleil. La roche grave en elle, de manière éphémère, l’écriture des éléments climatiques qui la frappent. (page 17)
Commenter  J’apprécie          471
Fandol   22 septembre 2020
Lumière de Christelle Saïani
Les tomates coupées en deux, qui s’offrent à plat sur un lit frémissant d’huile et qui, sous la langue patiente du feu, se liquéfient en petites méduses sanguines et ridées. La persillade qui sème ses fragrances fertiles. Le Sud concentré dans une poêle. (Pages 87-88)
Commenter  J’apprécie          479
Eric76   21 octobre 2020
Lumière de Christelle Saïani
Lorsqu'il cuisine pour moi, il possède l'audace et le brio d'un chef d'orchestre. Les ingrédients les plus inattendus se coordonnent, se lient, s'animent et s'harmonisent avec tempérament. Ses doigts courent au-dessus des feux, virevoltent, domptent, galvanisent... Chaque instant vécu à ses côtés est magique. Il a sidéré mes peurs, je me sens libre. Il est temps de lui dire que je l'aime.
Commenter  J’apprécie          441
Cancie   09 août 2020
Lumière de Christelle Saïani
L'amour est le soin de beauté le plus puissant.
Commenter  J’apprécie          462
Eric76   24 octobre 2020
Lumière de Christelle Saïani
Combien de fois ai-je eu la pleine conscience d'être vivante ? Totalement connectée au présent, sans remâcher, regretter, repenser, déplorer le passé ? Sans m'inquiéter de l'avenir, le désirer, le rêver, l'appréhender ? Un moment hors de tout questionnement, où la pensée laissait uniquement place à la perception ? Bien vivante, les sens aiguisés, libre de recevoir ce que le présent, si précieux et fugace, pouvait m'offrir. Combien de fois me suis-je contentée d'exister au lieu de vivre ?
Commenter  J’apprécie          430

Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Premier roman = succès

A 55 ans, auteure d'un premier roman autobiographique, Le grand marin (éd. de l'Olivier), récompensée par Prix Joseph-Kessel 2016, le Prix Mac Orlan, le prix des « Etonnants voyageurs ».

Catherine Ceylac
Catherine Poulain
Catherine Rich
Catherine Barma

14 questions
35 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur contemporain , succès , premier romanCréer un quiz sur cet auteur

.. ..